Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 5. Episode 2. Out of the Frying Pan.

26 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-10-25-21h07m50s49.png

 

White Collar // Saison 5. Episode 2. Out Of the Frying Pan.


Cet épisode s’amuse de façon plutôt intelligente avec ses personnages et ses intrigues, notamment avec l’arrivée de David Siegel (incarné par Warren Kole qui enchaîne les rôles dans les séries ces derniers temps après The Following et Wes & Travis) qui incarne le nouveau gardien de Neal. Je ne sais pas ce qu’il faut attendre de cette association mais je dois avouer que je l’aime bien. Notamment car Siegel n’est pas du tout dans la même optique que Burke. Le pire c’est que pour leur première aventure ensemble, ils vont devoir partir à la recherche d’un alias de Mozzie. White Collar tente de faire des ajustements dans ce début de saison en développant la dynamique personnage de façon différente. C’est vraiment loin de ce que la série avait déjà fait auparavant et le fait que Neal se retrouve avec quelqu’un de nouveau dans ses pattes, permet également de ne pas savoir à quoi s’attendre. Car justement, on ne sait pas vraiment comment est Seigel au début. On a d’autant plus envie de le savoir. Et Warren Kole est très convaincant et apporte un vrai vent de fraicheur dans la série. Pile poil ce dont White Collar avait besoin.

Ensuite nous avons Diana qui va accoucher alors qu’elle tente d’arrêter Mozzie (ou Teddy Winters ou Theodore, au choix). Cette scène était tout de même assez drôle dans le sens où le bébé de Diane s’appelle Theo. Bien trouvé tout de même, un joli clin d’oeil. Mozzie prouve à Diana qu’il n’a pas un coeur de pierre mais je me demande comment cela va être gérer par la suite. Notamment car je ne sais pas vraiment ce que Diana va faire. Elle pourrait choisir de dénoncer Mozzie mais elle ne va pas le faire. J’ai toujours aimé les épisodes centrés sur Mozzie dans White Collar. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve que ce personnage sait toujours apporter quelque chose de nouveau à la série. Quelque chose d’assez agréable. La vraie révélation de l’épisode c’est tout de même le vrai non de Mozzie. Je ne m’y attendais pas du tout. Je pense qu’il y a une référence qui se cache derrière tout ça mais il était également temps que l’on apprenne un mieux connaître ce personnage que l’on suit depuis le début de la série. Mais j’aime bien également ce que fait cet épisode sur la relation entre Mozzie et Neal.
vlcsnap-2013-10-25-21h11m00s155.pngAu fond ils sont tous les deux de très bons amis mais n’ont pas la même manière de penser. Ce qui leur a déjà valu quelques désaccord (notamment sur garder ou non le trésor dans la saison 4). Mais le fait que Peter ne soit plus là pour s’occuper de Neal va permettre à Neal de tomber à nouveau dans ses mauvaises habitudes. C’est excitant et cet épisode nous prouve que cela pourrait bien devenir réellement jouissif au fil des épisodes. Neal peut être assez dangereux finalement quand il n’est pas sous le surveillance de Peter. Cet épisode tente de créer quelque chose de nouveau dans White Collar en associant de nouveaux personnages et en créant de nouveaux faces à faces. De son côté Burke est laissé de côté. C’est moyennement décevant étant donné qu’il trouve malgré tout le moyen de nous séduire avec son propre humour. Finalement, ce nouvel épisode de White Collar tente d’installer quelque chose de nouveau alors que la série semblait être en perte de vitesse la saison dernière. C’est assez rassurant car l’on sent que cela pourrait très bien prendre une forme encore plus jouissive que prévu.

Note : 6.5/10. En bref, White Collar me redonne foi en elle.

Commenter cet article