Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : White Collar. Saison 5. Episode 5. Master Plan.

15 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : White Collar

vlcsnap-2013-11-15-17h16m52s104.png

 

White Collar // Saison 5. Episode 5. Master Plan.


A ce point dans la série, je pense que le seul truc encore réellement intéressant reste Peter et Neal. Les deux savent encore être bons dans leurs registres mais ce n’est pas suffisant pour autant pour faire de bons épisodes. « Master Plan » n’était pas pour autant aussi ennuyeux que les épisodes précédents, notamment car il parvient à exploiter le retour de la dynamique Peter/Neal, ce qui en somme est une très bonne chose. White Collar ne cherche cependant pas à se renouveler avec cet épisode, bien au contraire. Le problème encore une fois c’est la mécanique de la série qui s’est petit à petit rouillée. Si White Collar tente de temps en temps d’intégrer des éléments réellement originaux et intéressants, globalement on ne peut pas dire que la série fasse toujours les choses de la meilleure façon qu’il soit. Malgré cela, l’épisode était plus original que la mécanique ne le laisse à penser. L’épisode avait ses atouts et surtout des bons moments. Notamment grâce à l’intégration d’Elizabeth dans cette mixture. Elle apporte un vrai plus et aussi ce petit truc qui ne rend pas cet épisode complètement prévisible.

Pourtant, l’épisode avait une trame de base un peu déjà vu sur les bords. L’histoire de Patrick Wolcott et de son père William (incarnée par Richard Thomas de The Americans) devient malgré tout satisfaisante grâce à quelques tours de passe passe et quelques originalités venues des personnages originaux de White Collar. Ce n’est pas seulement Neal ou encore Peter (qui est un peu en retrait cette semaine) mais surtout Elisabeth. Elle est exploité dans l’enquête de la semaine de manière intelligente sans trop en faire. « Master Plan » est pourtant un nom d’épisode assez incongru, tentant de nous vendre quelque chose d’exceptionnel qui ne l’est pas forcément. Alexandra McNally a pourtant tenté d’écrire quelque chose qui réussi souvent à White Collar. Cet épisode n’était pas totalement réussi mais j’ai tout de même adhéré à ce qu’il m’a raconté. Surtout que cela fait plaisir de voir Neal et Peter de nouveau ensemble ou presque. Dans tout cela Mozzie ne sert pas à grand chose et je crois que c’est mon plus grand regret.
vlcsnap-2013-11-15-17h16m51s96.pngDepuis que l’on nous a révélé son vrai nom le personnage semble être mis de côté. Je n’attendais rien du tout de cet épisode surtout que la série semblait enchainer les déceptions ces derniers temps mais à la sortie je n’ai pas détesté et je me suis même surpris à trouver intéressant certains passages. Je pense que l’on est d’accord pour dire que les meilleures choses dans la vie, sont les plus simples et cet épisode, aussi simpliste en avait-il l’air était assez plaisant. Cela change de ce que la saison 5 nous avait offert jusque là. Cette dernière avait réellement tenté quelque chose mais n’est même pas aller au bout. Maintenant on va laisser au passé ce qui est au passé. Que demander de plus. Par contre, ce que j’ai du mal à comprendre c’est ce que la saison veut réellement nous dire maintenant. Il n’y a plus grand chose à réellement raconter par rapport à ce que la saison a introduit depuis le début.

Note : 5.5/10. En bref, assez différent et plutôt agréable.

Commenter cet article