Critiques Séries : White Van Man. Saison 1. Pilot (UK).

vlcsnap-2011-03-23-15h15m15s63.png

 

White Van Man // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Malgré un pitch plutôt sympathique, la série n'est pas très drôle. En tout cas, ce pilot ne laisse certainement pas transparaître ce que pourrait être bien dans cette série. On enchaîne les situations de la typique mauvaise journée d'un "White Van Man". Pour votre culture, cette expression anglaise est péjorative et utilisée pour désigner les gens qui conduisent des vans du genre des Ford Transit (comme dans ce pilot). Le pilot n'est pas excellent mais assez correct pour laisser une impression de sympathie. Quant à l'envie de revenir, personnellement, c'est pas trop mon cas.

Ollie est forcé de laisser ses rêves de côté pour reprendre le business familial d’homme à tout faire. Sa première journée va être un enchainement de catastrophes.

Ollie se retrouve avec Darren, un gars qui fout rien. L'enchaîne des situations est plutôt cohérent mais elles n'arrivent pas à être drôle. C'est bien le problème de cette comédie de la BBC Three, aussi bien son casting que ses intrigues, rien ne tire un seul sourire du téléspectateur. En tout cas, c'est mon cas. C'est peut être car ou bien cela va trop vite ou bien on ne prend pas temps de vouloir faire rire.

Ainsi, "White Van Man" ne restera certainement pas dans les mémoires comme une comédie mais plutôt comme un gloubiboulga de choses et d'autres, d'histoires qui sont trop grotesques pour être bonnes. Voilà un pilot qui aurait mérité peut être un casting plutôt drôle et décalé. Le personnage de Ollie est peut être aussi mal écrit. En tout cas, mon visionnage s'arrête ici avec cette série.

Note : 3.5/10. En bref, le problème est que pour une comédie c'est pas très drôle et c'est trop fade pour donner envie de revenir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article