Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Wilfred US. Saison 2. Episode 7. Avoidance.

3 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-03-19h34m18s115.png

 

Wilfred (US) // Saison 2. Episode 7. Avoidance.


J'avais donc lu la semaine dernière que David Zuckerman, le créateur de la série, avait annoncé cet épisode comme le plus drôle de toute l'histoire de la série. A vrai dire, le résultat ne m'a pas trop déçu, mais de là à dire que c'est le plus drôle… je n'en sais rien. J'ai eu l'impression de garder le même niveau d'hilarité devant Wilfred devant ses bons épisodes. Malgré quelques scènes inventives et encore une fois complètement barrées (la danse, l'éjaculation, la scène à l'entrée du bar, la grande scène de danse à la fin, …) le tout manquait d'un truc. J'ai l'impression chaque semaine que le fait que la série soit aussi étrange fait maintenant parti de la normalité. J'aimerais bien qu'un jour nous ayons un vrai point de vue extérieur. Pourquoi pas voir Ryan aller chez un psy parce qu'il ne comprend pas pourquoi il voit encore Wilfred de cette façon ça. Ou encore des gens qui dans la rues se posent des questions. Tout est tellement normal que finalement, on n'a plus l'impression que Wilfred (US) est étrange.

La série perd forcément d'un peu de son piment. Alors que Jenna part pour le week end, Ryan doit s'occuper de Wilfred. Il adore tellement la danse qu'il ne peut pas louper le prochain cours qui sera dispensé… le fameux week end. J'ai trouvé tout ça assez amusant et drôle. Le tout est tellement gentil finalement. Le churros par exemple c'était un truc mignon. Même si Ryan trouve le moyen de pervertir cette gâterie en pensant simplement que Wilfred voulait qu'il le branle. C'est cru de le dire comme ça, mais c'est la stricte vérité. Du coup, "Avoidance" permet de s'amuser un peu. Alors que les épisodes précédents s'étaient concentrés sur des sujets un peu plus sérieux, je dois avouer que cette semaine c'est plus proche de La Mélodie du Bonheur. J'ai d'ailleurs eu cette impression de retrouver ce film quand les deux zygotos commencent à faire leurs pas de danse dans la rue.
vlcsnap-2012-08-03-19h43m43s136.pngL'éjaculation était tout de même un truc assez dégueulasse de l'épisode. Mais drôle. La tête de Ryan au moment où le jet vient lui toucher le bras et le coup. Franchement, c'était très efficace dans le genre. Ryan pense tout simplement que Wilfred est un porc. Et il a raison. Au premier abord, ce n'était pas vraiment aimable de sa part. Mais on découvre ce qui se cache : l'histoire du fameux churros. Au final, Wilfred (US) nous a livrée un bon épisode mais je ne suis pas certain que soit l'épisode le plus drôle de la série. Je ne suis même pas sûr de pouvoir en choisir un "plus drôle" qu'un autre étant donné que pour moi, l'humour est constant et toujours présent dans la série. Cela peut être décevant des fois, mais ici c'est presque banal. Mais cela provient sûrement le problème que la série rencontre avec la banalité. Le côté bizarre de Wilfred est justement tombé dans le … banal.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode malgré la banalité de la chose. Annoncé comme l'épisode le plus drôle, la déception reste là.

Commenter cet article