Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Witches of East End. Saison 1. Episode 5.

5 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-04-22h49m20s240.png

 

Witches of East End // Saison 1. Episode 5. Electric Avenue.


L’épisode précédent démontrait à quel point Witches of East End peut avoir de grosses faiblesses. Et cet épisode nous démontre que les faiblesses de Witches of East End tente de s’accrocher un peu trop. C’est dommage car c’était bien partie cette série tout de même. C’était une série fun et amusante mais disons que je ne sais pas vraiment pourquoi la série ne cherche pas à embrasser complètement son côté guilty pleasure. J’avais envie de voir une série de sorcières de l’acabit d’une Charmed et pas de quelque chose comme The Secret Circle car malheureusement la série est en train de prendre le mauvais chemin pour le moment. C’est en tout cas l’impression que m’a laissé « Electric Avenue ». La première surprise de l’épisode est pour Freya alors que débarque Elyse, l’ex fiancée de Dash et qui est actuellement … morte. Cette partie de l’épisode était assez médiocre. Disons que je n’aurais jamais pensé qu’ils allaient faire de Witches of East End une série de morts et de choses de ce genre là. Je voulais voir des sorts, des potions, etc. Des trucs complètement fous (comme retrouver Freya coincée dans un tableau).

Mais voilà, Witches of East End ne s’amuse pas suffisamment avec ce qu’elle a sous le bras. Peut-être est-ce la faute de Lifetime qui a peut-être voulu d’une série beaucoup plus proche de l’aspect émotionnel de ses personnages. Je ne dis pas que je n’aime pas les relations amoureuses dans ce genre de séries (Charmed avait réussi à me faire aimer ce genre de choses) mais disons que cela rend le truc peut être trop léger alors que je voulais quelque chose de plus piquant comme durant les premiers épisodes. Ensuite il y a Joanna, toujours accusée de ces terribles meurtres mais elle va être acquittée alors que la seule témoin est discréditée. Ouf. Mais voilà, tout cela est là aussi particulièrement fou. Mon personnage préféré dans Witches of East End est aujourd’hui Wendy. C’est certainement le personnage le plus fun de la série et celui qui se prend le moins au sérieux. Cela permet à la série de gagner quelques points à mes yeux. Et je retrouve derrière Mädchen Amick un peu de l’esprit de Eastwick.
vlcsnap-2013-11-04-22h45m01s214.pngQuand je me remémore Eastwick, je me demande pourquoi Lifetime n’avait pas repris la série ou quelque chose de similaire. C’était un très bon guilty pleasure (notamment quand il s’agissait de s’amuser de la taille du pénis d’un démon, je m’en souviens encore). Mais voilà, Witches of East End s’amuse avec tellement de choses dont on se moque un peu et l’on s’ennui légèrement. Du coup, les seules choses intéressantes dans cet épisode se noient dans quelque chose pas toujours très light. C’est lourd de voir que la série s’enfonce dans tout un tas de choses et notamment dans une caricature des relations amoureuses ou encore de la magie. Cela rend le tout beaucoup plus niais que cela ne devrait l’être. Oui, je suis terriblement déçu par Witches of East End et je ne sais pas vraiment si j’ai envie de voir la suite. Je reste là par défaut, en quête d’un réveil de la part des scénaristes. Allez, j’espère que ce n’était qu’un coup de mou. Cela peut arriver à tout le monde mais il faut espérer que dans tout cela la série n’ait pas besoin d’une pilule de Viagra.

Note : 3.5/10. En bref, c’était très décevant.

Commenter cet article

Fandango 10/11/2013 00:56


J'avais l'impression de regarder un épisode de Ghost Whisperer avec Adam le fantome et Ingrid dans le role de Mélinda qui aide les esprits à passer de l'autre coté, l'épisode était pauvre en
rebondissements, très déçu aussi, j'espère que c'était un coup de mou aussi, bonne nouvelle Ingrid va passer à autre chose donc du coup tant mieux.