Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Witches of East End. Saison 1. Episode 6.

12 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-12-00h37m17s122.png

 

Witches of East End // Saison 1. Episode 6. Potentia Noctis.


C’est terrible car plus les épisodes passent et plus Witches of East End devient décevant. Avec ce nouvel épisode bourré de flashbacks j’ai eu l’impression de voir une série de sorcières se déroulant dans les années 70. Il y avait l’esthétique raté d’un vieux Dario Argento et les flashbacks ne permettent pas vraiment d’apporter la folie dont Witches of East End a besoin pour réellement éclore. En plus de ça, la série choisie pour flashback une intrigue cul cul la praline. En effet, Ingrid était éperdument amoureuse d’Archibald, un ennemi mortel des Beauchamp en 1906. Les flashbacks doivent apporter de la substance à une série, comme peut le faire par exemple The Vampire Diaries (dans un registre assez proche) sauf que ce n’est pas ce qui fonctionne dans cette série malheureusement. Du coup, on se retrouve avec toute une partie de l’épisode plombée par cette histoire inutile. Au fond, tout ce que l’épisode tente de nous raconter au travers du flashback ne nous apprend pas grand chose si ce n’est qui est Archibald.

Pour un ennemi, je dois avouer que l’on a déjà vu pire dans d’autres séries. Ingrid va apprendre tout ça en mangeant du brownie magique. Les scènes se déroulant dans le présent où elle se tortille dans son lit comme si elle faisait un rêve érotique c’est tout de même poilant. Finalement, ces flashbacks, pris au second degré ont leur petit côté amusant. C’est pile poil ce que j’attends de cette série en même temps. Je n’arrête pas de demander du fun. Mais bon, on ne peut pas dire que Witches of East End parvienne à réellement égayer ma curiosité non plus. J’aurais bien aimé en savoir un peu plus sur la famille et les combats qu’elle a mené par le passé. Mais ce flashback ne sert strictement à rien (on sait juste qu’Ingrid est toujours destinée à mourir, mais ce n’est pas une grande nouvelle puisque l’on sait ça depuis… le pilote non ?). Bref, cet épisode revient également sur la relation entre Freya et les deux hommes qui lui tourne autour. Entre son futur mari Dash et le frère de celui-ci, Killian, je peux comprendre qu’elle ait du mal à se décider mais je préfère la fougue qu’il y a avec Killian qu’autre chose.
vlcsnap-2013-11-12-00h37m16s110.pngCela donne alors une petite soirée avec des cocktails magiques, des hommes en maillot de bain, une piscine à la bonne température et Freya. C’est quand même assez drôle dans le sens où je suppose que la famille de Dash et cie ne dit pas tout ce qu’elle sait. Cette histoire d’araignées par exemple permet de voir que Dash cache quelque chose. Sans parler du fait que Penelope, sa future belle mère, a un truc étrange. Finalement, ce nouvel épisode de Witches of East End était décevant comme la série l’est depuis pas mal de temps maintenant. Je me demande comment ils vont bien pouvoir remplir les quatre prochains épisodes afin d’éviter de nous ennuyer. Le truc c’est qu’il y a tellement de bonnes choses à faire avec Witches of East End qu’il est dommage de voir que tout ce potentiel est gâché dans des intrigues tirées par les cheveux et pas très bien fichues. C’est en tout cas ce que je ressens une nouvelle fois avec cette série. Allez, je vais tenter d’oublier cette saga flashback afin de me concentrer sur l’épisode de la semaine prochaine…

Note : 4/10. En bref, déception… quand tu nous tiens.

Commenter cet article

Fandango 17/11/2013 00:04


Beaucoup d"incohérances et les intrigues sont mal ficelées c'est vrai mais cet épisode m'a quand même apporter quelques interrogations que j'ai hate de découvrir par la suite notamment au sujet
de Pénélope ou encore Killian. Ingrid est de moins en moins intéressante c'est dommage car c'était un bon perso, j'ai envie d'arrêter cette série mais je vais continuer quand même car j'aime bien
les histoires de magie malgré tout.