Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Without You. Mini-series. Part 2 to 3 (UK).

28 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-12-28-19h13m07s165.png

 

Without You // Mini-series. Part 2 to 3.


Après une première plongée dans l'univers d'Ellie Manning, cette jeune femme qui a perdue son mari dans un terrible accident alors que ce dernier était avec une jeune femme dans sa voiture. On assistait en guise de final de la première partie à l'enterrement de son mari, avec des scènes plutôt réalistes et touchantes. Ce second épisode permet donc d'enrichir l'enquête de la jeune femme mais également sa dépression qui en devient presque chronique. Et justement, la gestion psychologique de la mort de son mari est assez difficile mais le talent d'Anna Friel se suffit à lui même pour satisfaire son monde de ce que l'on nous raconte. La surprise est bien foutue, et surtout on se prend au jeu volontiers. Les scènes avec la psychiatre aurait pu être bien plus prenante à mon sens, mais c'est toujours difficile de rendre ce genre de scènes percutantes. A mon avis, c'est typiquement la série qui veut trop en faire dans le dégoulinant de bons sentiments et qui rate cette partie là. Ici c'est moyennement raté, disons qu'il y a des idées intéressantes.

Ce second épisode permet donc de se concentrer sur Gwen. Cette dernière arrive a donner un sens à son histoire et surtout à ce qu'elle nous raconte. Bien que le premier épisode n'est pas pris le temps de nous la présenter proprement, ce n'était point déplaisant. Bien au contraire, on se laisse séduire par les petites scènes avec la jeune femme. Notamment celles à son travail. Le face à face avec son assistante par exemple est assez drôle. Ou alors ce n'est que moi. Petit à petit les éléments se mettent en place et l'on en apprend un peu plus sur l'histoire principale de la mini-série. Après l'intérêt que l'on a porté à Greg, maintenant on se laisse porté par la jeune femme qui était avec Greg. Une intrigue assez bien géré sur la longueur, qui nous laisse encore avec trop de questions. Je pense que c'est le principal problème de cet épisode, il nous présente les faits sans répondre à quelque chose ce qui bloque complètement le processus de compassion. L'enquête d'Ellie avance petit à petit.
vlcsnap-2011-12-28-19h29m26s233.pngAu final, cette seconde partie déçoit un peu par rapport à la première. Les sentiments sont certes assez bien géré mais il manque clairement de réponses. Quand le premier épisode pose tellement de questions qu'on ne sait plus ou donner de la tête, on est en droit de demander au moins quelques réponses dans la seconde partie. Sauf qu'il faut attendre la fin de l'épisode pour que l'on ait un vrai état des lieux, et surtout que Ellie commence à enfin recoller les morceaux, et notamment les personnages avec qui son mari a été. Il y a également pas mal de choses qui tombent sous le sens, comma la relation entre Ellie et son mari qui apparaît de façon spectrale quand elle pense à lui et qu'elle semble avoir besoin de lui. Without You est une sympathique petite mini-série, bien que d'un côté il manque un petit quelque chose. Par ailleurs, je voudrais souligner le changement total de look d'Anna Friel que j'avais découvert il y a quelques années dans l'excellente Pushing Daisies. Là, au naturel, et sans toutes les couleurs de la série de Bryan Fuller, cela change énormément le caractère de l'actrice (en bien).

Note : 6/10. En bref, une plongée percutante mais qui manque toujours de réponses.

Commenter cet article