Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Without You. Mini-series. Part 3 to 3. FINAL PART

29 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-12-29-22h56m18s157.png

 

Without You // Mini-series. Part 3 to 3.
FINAL PART


Dernière partie de cette mini série de ITV 1 avec une star Anna Friel et le moins que l'on puisse dire c'est que la fin est assez sympathique. Le twist final arrive à gérer la toute dernière partie de l'épisode, et donc son dernier quart d'heure dans une séquence explicative de l'histoire et surtout du pourquoi le mari d'Ellie s'était retrouvé avec cette fille dans cette voiture. On découvre qu'en fait les deux personnages n'avait pas le lien que l'on croyait depuis le début (la tromperie) et j'aurais d'un côté préféré être sur les fesses et découvrir autre chose que ça ou que la tromperie mais par exemple on concours de circonstances un peu plus surprenant. Mais Without You est une mini série qui arrive à pleinement nous faire pénétrer dans son monde de malheur une fois de plus avec ce nouvel épisode. Car Anna Friel incarne ici une Ellie plus décidée que jamais à l'idée de faire tomber celui qui a eu raison d'elle, et de sa folie.

Without You est une série qui m'a assez bien surpris du début à la fin, car au fond, on a vraiment ce que l'on attend, et les sentiments sont très bien exacerbés. Rien n'est vraiment caché. Ce qui rend la série d'autant plus intéressante. Et justement, le côté dépressif de Ellie change dans cet épisode où son envie de connaître le mot de la fin se fait de plus en plus imminent. La tenue de route des divers passages entre Ellie et son mari est toujours un vrai régal. La surprise est bien présente au bout du chemin, puisque le dernier quart d'heure fait preuve d'une jolie maîtrise et apparait comme très prenant du début à la fin. Je suis ravi de la prestation d'Anna Friel, juste du début à la fin. Et puis elle est belle et rayonnante derrière son côté femme naturelle. Car dans cette série elle ne trompe pas la caméra. Au contraire, elle nous prouve qu'elle peut vraiment tout faire, aussi bien de la comédie noire que du drama psychologique.
vlcsnap-2011-12-29-22h52m22s101.pngMême si le début de ce dernier épisode apparait comme un peu trop long à démarrer, la suite est suffisamment réjouissante pour nous le faire oublier. Au final, Without You est une mini série inégale certes mais qui a réussie a donner du sens à ses personnages et à son histoire. Il y a des scènes excellentes et d'autres qui plombent l'ambiance. Disons que l'histoire est développée avec tellement de bonnes choses dans la première partie que la suite en devient décevante. Mais ce n'est pas pour autant que l'on ne peut pas aimer la suite. Anna Friel est réellement le pilier de cette série, sans quoi on pourrait se sentir totalement désappointé. Elle incarne la série et je soupçonne même les scénaristes d'avoir écrit le rôle pour elle. Derrière ce côté classique du thriller psychologique se cache donc une mini série ingénieuse et intéressante, sans pour autant décalquer le téléspectateur. Mais à mon avis ce n'était pas le but, le but étant d'être sincère et vrai, ce que Without You est.

Note : 6.5/10. En bref, une fin sympathique pour une mini série inégale.

Commenter cet article