Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Workingirls. Saison 2. Episodes 1, 2 et 3.

16 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-06-16-20h57m15s117.png

 

Workingirls // Saison 2. Episodes 1, 2 et 3. Le déménagement / Deb in Love / La visite médicale.


Ou bien je n'ai relevé que la grande majorité des blagues pipi caca ou bien j'avais complètement oublié que Workingirls était pleine de ce genre de blagues. Car je dois avouer que durant ces trois épisodes, et plus particulièrement dans "La visite médicale". Ce n'est pas un reproche étant donné que l'on garde la même efficacité humoristique, mais je m'attendais peut être à un truc différent. Ce que j'avais hâte de retrouver c'est justement cet humour complètement barré et sans limite. C'est une bonne série rien que parce qu'elle sait balancer des répliques efficaces à longueur d'épisodes. Il n'y a pas de temps morts. Alors qu'au fond, cela pourrait très bien être raté. Tout commence avec "Le déménagement" alors que l'entreprise change de bureaux. J'ai adoré Sophie et Sophie dans cet épisode. Alors que ces deux personnages ont eu droit cette année à leur pastille dans le Grand Journal, elles n'ont pas perdu de leur humour dans cette nouvelle salve d'épisodes. On sent qu'il y a quelque chose derrière ces personnages.

Les actrices se sont très bien trouvées et les scénaristes savent donner les bonnes répliques. Dans cet épisode elles choisissent de s'approprier tous les colis destinés aux salariés de l'entreprise et de faire leur petit commerce afin de grappiller encore quelques euros. Comme à chaque épisode. Si la mécanique reste la même que durant la première saison avec Sophie et Sophie, ce n'est pas pour autant que ce n'est pas efficace. En effet, on se rend rapidement compte que les choses sont toujours aussi fun. Même dans l'épisode "La visite médicale" qui met en exergue le fait qu'elles savent faire du business comme bon leur semble. Pendant ce temps, Karine et Hélène ont quelques soucis d'adaptation. Hélène est mon personnage préféré de la série. Je me souviens encore de la scène de la saison 1 où elle parle à une photo de George Clooney. C'était tellement hilarant. J'aimerais bien qu'il y ait une suite. Mais pour le moment ce n'est pas le cas. Tout commence dans cet épisode alors qu'elle n'a pas ses affaires et se retrouve comme une pauvre fille qui est trop timide pour demander quoi que ce soit.
vlcsnap-2013-06-16-20h43m12s134.pngEt puis dans "Deb in Love", Hélène et Nathalie se portent volontaires pour donner des conseils à Déborah afin qu'elle puisse séduire leur nouvel employé, beau gosse. C'était assez plaisant, surtout qu'ils ont choisi les deux pires personnages pour donner des conseils en relation amoureuse. Enfin, pas pour le téléspectateur qui se délecte alors des dialogues et du comique de situation qui me plait toujours autant. Sincèrement, je ne m'attendais pas du tout à ce que cela soit aussi bien fait encore une fois cette saison 2 de Workingirls d'autant plus qu'ils auraient très bien pu ralentir la cadence, ou perdre leur humour. On a bien vu à quel point certaines séries, alors qu'elles ont passé la première saison ne savent plus quoi raconter dans la seconde. Ce n'est pas le cas de Workingirls mais il faut dire que le format court aide beaucoup lui aussi. Et enfin, c'est l'heure de la visite médicale, le moment que Hélène redoute le plus dans la boite. Surtout quand elle apprend que c'est un homme. Un moyen de lui faire perdre ses moyens et nous offrir quelques belles scènes (notamment celle de la corde).

Je suis certain que Workingirls aurait pu aller encore plus loin avec Hélène mais trop en abuser peut parfois être une mauvaise idée. Enfin, en apparence. Car je suis certain qu'au delà il y a tout de même de très belles choses à faire. Dans "Deb in Love", l'occasion était bonne pour mettre le personnage de Déborah en avant. Cette dernière est toujours aussi nunuche. Si durant l'épisode du déménagement elle va encore jouer à la nymphomane, elle reste égale à elle même dans ce nouvel épisode également. Que demander de plus ? De toute façon, cette série n'a pas de limites et se permet tout. Elle me fait réellement rire rien que pour ça. Déb n'est pourtant pas mon personnage préféré, trop caricatural, et pas nécessairement toujours drôle. Surtout quand elle ricane comme une folle furieuse. On a connu mieux. Notamment sa réplique sur ses boules de geisha dans "Le déménagement". Je la préfère dans ce genre de scènes plutôt que face à le nouvel employé dont elle est raide dingue amoureuse.
vlcsnap-2013-06-16-20h48m52s208.pngAlors certes, cela apporte un peu de piment et surtout un vrai fil rouge puisque nous allons pouvoir voir la suite dans l'épisode suivant mais je suis un peu déçu qu'ils ne soient pas aller plus loin. Pendant ce temps, Déborah apprend dans "La visite médicale" que la femme de son meilleur ami est décédée. Elle va donc faire une petite lettre pleine de bons sentiments sexuels. Une belle prose rigolote qui montre aussi que les blagues de ce registre là fonctionne bien dans Workingirls. C'est une comédie pot pourri qui mélange plutôt bien les genres comiques bien que le pipi caca est ce qui ressort parfois le plus (la scène des excréments de Déborah face à l'homme qu'elle aime était magique, j'ai pris un vrai fou rire durant quelques minutes sans pouvoir m'arrêter). Enfin, Karine n'aime pas vieillir et je pense que cela sera le sujet de toute la saison pour elle. Si dans "Deb in Love" elle tente de dissimuler ses cheveux blancs et ses rides, dans "La visite médicale" nous allons découvrir qu'elle a de gros problèmes de vue et qu'il faudrait peut être faire d'autres examens.

La scène finale avec le touché colon-rectal était excellente. Workingirls reprend donc sur les chapeaux de roues. On sent que la série n'a pas perdu de son mordant et encore moins de sa finesse. Par ailleurs, le premier épisode nous montre à quel point Canal + a fait la promotion de Sophie et Sophie car il fait réellement la part belle à ces deux filles qui n'étaient que de petits accessoires durant la première saison.

Note : 6.5/10, 7.5/10 et 8/10. En bref, trois bons épisodes de Workingirls. Vite la suite !

Commenter cet article

julien 16/06/2013 22:01


Perso j'ai été un peu déçu par ce retour, un peu trop facile et moins percutant. A suivre.