Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : X-Files. Saison 2. Episodes 5 et 6.

3 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : X-Files

vlcsnap-2014-07-03-01h28m29s219.jpg

 

X-Files // Saison 2. Episodes 5 et 6. Duane Barry (Part 1) / Ascension (Part 2).


Alors que je vous parle à chaque fois de deux épisodes de X-Files à la fois, c’est la première fois que je vais vous parler d’un double épisode puisqu’il s’agit, dans toute l’histoire de la série, du premier double épisode de la série. Ces deux épisodes sont essentiels dans la mythologie de la série et accessoirement dans l’histoire de la saison. Le premier épisode c’est « Duane Barry », une première partie écrite et mise en scène par Chris Carter. Cet épisode nous présente donc un personnage un peu dérangé (mais ce n’est pas nouveau dans la série) qui va être pris d’un excès de folie et va alors prendre en otage quatre personnes. Ce qu’il y a de fascinant avec ce personnage c’est qu’il pense qu’il a été kidnappé par les aliens et pense que les aliens vont revenir afin de venir le chercher. C’est aussi un ancien agent du FBI ce qui permet encore une fois de faire le lien avec tout ce que cache le gouvernement et puis de faire une sorte d’effet miroir avec la situation de Mulder. Ce dernier croit aux extra-terrestres et en plus de ça, il pense que ce sont eux qui ont enlevé Samantha en 1973. Mulder va alors contacter Scully afin de faire des recherches sur Duane et comprendre un peu mieux le pourquoi du comment. 

Bien entendu, Mulder devient alors un vrai gestionnaire de crise alors que les faces à faces avec Duane sont assez sensationnels. Chris Carter met tout cela en scène avec un tel aplomb. Les visages resserrés, l’ambiance, tout est très bien choisi afin que l’on plonge dans une prise d’otages qui ne semble pas avoir de fin et qui semble aussi imprévisible. Après tout, on ne sait pas vraiment de quoi est capable Duane. Si Mulder a voulu devenir un otage dans l’histoire c’est avant tout pour mieux comprendre ce que sait réellement Duane et surtout ce qui l’a amené à être ce qu’il est aujourd’hui, rongé par ces histoires d’extra-terrestres. Rapidement, l’histoire trouve aussi une conclusion permettant d’attendre un peu plus de la part de Duane Barry. En effet, a l’issue de ce premier épisode il va s’évader de l’hôpital psychiatrique dans lequel il est installé et va se rendre chez Scully afin de la kidnapper. Mais pour en revenir à « Duane Barry », cette première partie gère à merveille à la fois l’ambiance d’une prise d’otages mais aussi l’ambiance d’un épisode qui attrait à la mythologie de la série. En effet, Alex Krycek est toujours dans les parages, notamment pour rapporter ses faits et gestes à l’homme à la cigarette.
vlcsnap-2014-07-03-01h34m30s244.jpgCe qu’incarne toujours très bien ce dernier c’est le fait qu’il est à la fois là et pas là. A certains moments (et ce n’est pas la première fois dans l’histoire de X-Files), on découvre qu’il est dans la pièce après coup, après que la scène ait eu lieu. C’est l’occasion de montrer que ce personnage est là tout le temps et à tout moment il peut plus ou moins fait irruption dans le cadre histoire de montrer à la fois son côté mystérieux mais aussi son intérêt pour ce que Mulder pourrait découvrir. Dans cet épisode on retrouve également l’agent Lucy Kazdin incarnée par l’excellente CCH Pounder (The Shield). J’aime beaucoup ce que cette actrice incarne dans cet épisode. Dans le genre double épisode, X-Files a fait bien plus réussi par la suite dans le sens où ces deux épisodes ne donnent pas vraiment l’impression qu’ils sont fait pour former un double épisode. Certes il y a une volonté de suite mais cela ressemble presque à deux épisodes différents. Cela se rejoint par le fait que « Ascension » a été écrit par Paul Brown (qui, vous n’allez sûrement pas le croire est à l’origine des téléfilms Camp Rock de Disney Channal et qui n’a écrit que deux épisodes de X-Files).

« Ascension » justement est un épisode assez différent, notamment car il se concentre sur la quête de Mulder afin de retrouver Scully à temps. Sauf que là dedans, on a aussi Krycek qui doit trouver un moyen d’éliminer Mulder et Scully de ce monde (ce n’est pas si facile que ça). S’il va falloir attendre la suite afin de mieux comprendre ce qui s’est réellement passé (Scully ne va pas mourir et tout le monde le sait très bien), l’épisode joue justement avec nos nerfs. Surtout que Duane Barry joue lui aussi un rôle assez important dans cette affaire. Il a tout de même fallu près de 5 épisodes à Mulder pour se rendre compte que Krycek était de mèche avec l’homme à la cigarette et qu’il n’a jamais voulu de bien à qui que ce soit. La mise en scène de Michael Lange (« Miracle Man » et accessoirement Newport Beach) parvient à donner un arrière goût de folie au récit qui s’emporte alors dans de nouvelles contrées. On ne sait pas vers quoi on se dirige mais l’on y va tout de même. Car le fait que Krycek agisse aussi tôt est aussi un signe pour X-Files. La série ne veut pas faire durer trop longtemps certaines de ses intrigues et choisie donc de faire les choses de façon intelligente. Avec Krycek dans la nature sans que Mulder ne sache réellement ce qu’il est devenu sans compter que Scully a disparu, tout cela laisse pantois et nous donne envie de voir la suite.
vlcsnap-2014-07-03-01h41m07s113.jpgC’est à ce moment là que l’on se demande aussi si finalement cet épisode est réellement le dernier d’un double épisode et si le prochain n’est pas la suite d’un triple épisode. L’un des grands moments de cet épisode est aussi le moment où Walter Skinner, enfin convaincu du bienfondé de ce que lui raconte Mulder, va accepté de rouvrir les X-Files. C’est à nouveau le début d’une belle histoire en somme. En tout cas, le tout me plait énormément car Paul Brown a cerné que pour faire un bon épisode de X-Files il fallait faire en sorte de mettre en danger l’un de nos héros tout en créant une sorte de doute chez le téléspectateur au sujet des extra-terrestres. Après tout, toute cette lumière blanche n’est pas anodine et laisse espérer quelque chose de légèrement différent. Bien que je connaisse déjà le dénouement de cette aventure, je trouve que justement X-Files parvient à aller au bout des choses et se permet donc d’aller de surprises en surprises jusqu’au dénouement que l’on ne voit pas nécessairement venir, en tout cas pas dans ce sens là. Finalement, voici deux épisodes (voire un double épisode) efficace de X-Files. J’ai déjà hâte de vous parler de la suite tant cette série est exemplaire, notamment dans sa seconde saison, l’un des grands piliers de la série.

Note : 9/10 et 10/10. En bref, deux épisodes essentiels dans la mythologie de la série et surtout dans l’histoire de la saison 2.

Commenter cet article