Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : XIII.2. Saison 2. Episodes 1 et 2.

16 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-16-02h17m53s29

 

XIII.2 // Saison 2. Episodes 1 et 2. Phoenix / Rampage.


Après la diffusion de la première saison, Canal + est restée muette quant au renouvellement de la série. Il a fallu attendre décembre dernier pour que Stuart Townsend, l'acteur principal de la série, annonce sur Twitter le renouvellement de la série. Même si la première saison était globalement assez ratée, je dois avouer que je n'étais pas contre cette toute nouvelle saison. Notamment grâce au changement de showrunner en la personne de Roger Avary, scénariste de Pulp Fiction. Tout de suite, cela avait de la gueule et cela donnait envie de voir la suite. Jusqu'au moment où Roger Avary annonce que les premiers épisodes de la saison sont assez mauvais. Tout d'un coup j'ai été empli d'un désespoir absolu et cette incompréhension a été accentuée quand j'ai vu que Aisha Tyler était toujours au générique de la série. Cette année, le personnage féminin qui accompagne XIII dans tous ses faits et gestes c'est Betty Barnoswky, une jeune activiste écologique qui tente de réaliser avec son groupe des actions pacifistes afin de faire entendre leur voix. Incarnée par Roxane Mesquida, vu récemment dans le rôle de Beatrice dans Gossip Girl, la jeune fille prend de l'âge dans XIII, une nouvelle coiffure et un nouveau style. Ce n'est pas une mauvaise chose.

Betty est tout de suite introduit dans l'épisode XIII histoire de ne pas perdre de temps. Le premier épisode nous propose même d'emblée une petite scène d'action agréable avec un Stuart Townsend en plein échauffement (car il va encore en avoir du boulot). Ce début de saison se déroule un an après les évènements de la fin de la saison 1 où Jones avait tenté de tuer XIII, sans succès pour qu'il est toujours en vie. Il est aujourd'hui un vagabond qui tente de faire sa route et de manger sans qu'on ne lui demande son dû. Evidemment, Betty n'est pas comme ça. Ce personnage apporte une touche bien plus féminine à la série. Aisha Tyler avait le problème d'être une femme beaucoup trop stricte et pas assez touchante et attachante. Il faut dire que le personnage de Jones n'était pas quelqu'un de particulièrement intéressant dans le fond. D'ailleurs, elle est maintenant secrétaire d'Etat et elle peut remercier le Président Carrington pour cela. XIII nous offre donc un premier épisode assez brouillon et automatique qui est là pour nous remettre dans le bain. Cela part donc d'une bonne idée mais globalement on voit qu'ils ne se sont pas foulés.
vlcsnap-2012-10-16-00h44m05s74Du côté du Président Carrington, c'est la course à l'élection qui se met en place. Il se retrouve face à une nouvelle femme qui commence à prendre de plus en plus de place dans les sondages et à renverser l'opinion. Carrington n'a pas su trouver un moyen de rassembler les foules autour de sa cause et ce n'est pas Jones, sa nouvelle secrétaire d'Etat qui va pouvoir l'aider. De même que Amos. Le côté gouvernemental de la série apparait donc comme étant assez bâclé même si ce face à face à venir entre la nouvelle candidate et Carrington pourrait être une excellente chose. XIII.2 s'inscrit également dans une certaine actualité alors qu'aux Etats-Unis les américains vont bientôt voter pour élire un nouveau Président (ou réélire l'actuel). Pour en revenir aux histoires de l'organisation des activistes, je trouve que c'est beaucoup trop facile (encore plus dans le second épisode d'ailleurs). XIII est bien trop rapidement aidé par Betty comme si cette dernière était déjà sous le charme (le baiser dans le premier épisode était également assez rapide).

Le sujet de la série est toujours sympathique mais on voit pertinemment qu'elle veut trop en faire tout de suite. C'est dommage parce que je suis certain qu'elle pourrait prendre un peu plus son temps tout en agrémentant les épisodes d'un peu plus d'action. Du coup, le premier épisode assez bâclé n'était pas non plus ennuyeux. Il est aidé par des rebondissements et d'agréables petites scènes d'action. L'attaque de Synequanon lance le pied au début de cette seconde saison. Après une conclusion de la saison précédente en replaçant les divers pions, on retrouve une série différente. L'apparition du double de XIII (beaucoup trop gros pour le moment pour que j'ai envie d'y croire) permet d'apporter un peu de piment à la série mais malheureusement on ne se laisse pas aussi bien prendre au jeu. Le second épisode tente d'accélérer les choses et de nous offrir un divertissement assez efficace et de qualité.
vlcsnap-2012-10-16-00h49m13s80.pngLe scénario n'est pas toujours très cohérent, ni même toujours passionnant mais on ne s'ennui pas. Je trouve que le rythme de cette nouvelle saison est très différent de la précédente. On sent qu'il y a une volonté de faire mieux, de bouger un peu les choses car quand on voyait XIII dans son bunker avec deux ordinateurs qui se courent après et Jones au clavier, franchement cela faisait série du pauvre. Du coup, cette saison change vraiment la donne et c'est une excellente chose. "Rampage" parvient à donner un sacrer coup de fouet, surtout quand XIII parvient à s'échapper. Même si son double rythme toute la première partie de l'épisode, la seconde est là pour faire revenir sur le devant de la scène le personnage que l'on apprécie depuis le début de la série. Globalement on se retrouve donc dans une toute nouvelle situation à la fin de cet épisode. L'attaque terroriste de Synequanon permet également de changer encore une fois cette course aux votes. Je suis certain que Carrington va perdre sa place de Président (à moins qu'il ne fasse en sorte que son opposante se retire ou se fasse tout simplement assassinée en place publique comme au début de la mini série XIII).

Harriet Traymore, la nouvelle candidate, et son implication avec Amos pourrait être une excellente chose par la suite. J'aime bien le duo car il fonctionne assez bien et surtout, permet d'apporter une bonne dose de suspense. Mine de rien, il s'en passe pas mal de choses dans cette saison et les retournements de situation restent plutôt riches. C'est donc une bonne chose. La série s'amuse et c'est appréciable. La manipulation de XIII est une nouvelle donne des plus intéressantes qui permet de relancer l'intérêt de la série mais aussi de renouer avec les débuts et cette histoire de conspiration (puisque la mini série Conspiracy était à base de ce genre d'intrigues). Au final, de ces deux premiers épisodes ressort une certaine envie de faire évoluer les choses que j'aime beaucoup. La construction des épisodes (avec l'annonce du lieu sur écran noir) pourrait me rappeler Pulp Fiction. Mais ce n'est que fortuit je paris. Les enjeux de la fin laissent espérer de bonnes choses mais préparent également la relève.

Note : 4/10 et 6/10. En bref, on ne s'ennui pas et la donne a changé par rapport à la saison précédente malgré quelques grosses facilités scénaristiques. J'ai hâte de voir la suite.

Commenter cet article

delromainzika 16/10/2012 20:58


C'est ce que l'on m'a rapporté en tout cas. Je n'ai pas été chercher plus loin.

fafa95i 16/10/2012 16:55


Assez invraisemblable cette promo de Roger Avary qui dit que les épisodes qu'il a réalisé sont mauvais, tu est sûr qu'il l'a dit?