Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : XIII.2. Saison 2. Episodes 8 et 9.

10 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-08-23h32m10s140.png

 

XIII.2 // Saison 2. Episodes 8 et 9. Mousetrap / Pong.


Cette semaine ce sont les chinoiseries qui relance la série vers de nouveaux horizons. Après le très bon épisode précédent, "Mousetrap" commence à compliquer la série dans quelque chose qui n'est pas forcément très lisible et je pense que c'est bel et bien le plus gros problème. La série enchaine alors les scènes un peu trop déconnectées avec ce que l'on a développé jusqu'ici. Certes, il se passe de très bonnes choses mais je suis déçu que l'exécution soit aussi rapide et ne nous laisse pas le temps de comprendre ce qu'il se déroule réellement. Je pense notamment à Betty qui est kidnappée et remise à son père à Londres. Enfin, c'est ce qu'elle pense. Puisqu'en fait elle est à Shanghai, droguée et tout le monde tente de la convaincre que le mouvement que gère son père (avec Amos et Carrington entre autres) est son futur. J'ai trouvé cette histoire assez confuse et surtout, tout s'enchaîne sans forcément être des plus cohérent. Betty tente alors de comprendre ce qui lui ait arrivé et pourquoi elle pense à cela maintenant.

Mais j'ai trouvé le rythme assez bon durant la seconde partie de l'épisode. Du coup, "Mousetrap" est un personnage qui gère plutôt bien son sujet mais qui se met laborieusement en place. Par ailleurs, XIII est à la recherche de la dernière lettre de Tesla qui serait cachée à bord d'un navire faisant route vers la Chine. Tout ce que nous allons découvrir lors de cette partie de l'épisode (et notamment le fait que le double de XIII n'est pas mort) laisse espérer quelque chose de bon mais qui n'arrive malheureusement jamais. Le problème vient des confrontations constantes avec les divers personnages qu'il rencontre sur le navire. J'ai trouvé ça assez lourd. Du coup on tourne en rond histoire de faire du remplissage pour que le téléspectateur continue de profiter de XIII et ne reste pas sur sa fin avec le personnage. Du coup, "Mousetrap" laisse un arrière goût amère. J'ai trouvé la première partie très décevante et surtout ennuyeuse pour certains côtés (XIII évidemment), mais la seconde partie parvient à sauver le reste.
vlcsnap-2012-11-08-23h30m24s105.pngAvec ces deux épisodes, la suite de la saison 2 de XIII devient de plus en plus folle. Elle est carrément parvenue à me faire croire que j'avais complètement oublié le début de la saison. Le côté très confus du scénario n'est d'un côté pas une mauvaise chose si c'est bien géré mais malheureusement ce n'est pas totalement le cas. Du coup, la série évolue de façon assez étrange pour le moment et je suis évidemment curieux de voir comment tout cela va prendre son sens dans les quatre derniers épisodes de la saison. S'en suit donc "Pong". Cet épisode m'a beaucoup rappelé les séries avec des méchants chinois dedans. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose mais j'aurais largement préféré que la série aille un peu plus loin. En Chine, XIII est alors reçu par Xu Corporation. L'organisation estime qu'il pourrait être un de ses anciens agents : Victor Pong. Nous découvrons que Victor n'est rien d'autre qu'une personnalité de XIII qui lui avait été implanté.

Les souvenirs qu'a XIII de ce qui semble être l'une de ses vies passées n'exulte pas grand chose chez le téléspectateur que je suis. J'ai trouvé que cela plombe complètement le rythme de l'épisode. C'est dommage car l'idée de base était bonne (celle de confondre XIII, mais aussi son double par la même occasion). Pendant ce temps, Carrington perd la tête et annonce qu'il déclare la loi Martiale. Je dois cependant saluer aussi Harriet Traymore qui est parvenue à nous surprendre de façon intéressante. J'aime bien le personnage et surtout l'influence qu'elle semble avoir. Malheureusement elle se retrouve coincée entre quelques intrigues et scènes pas toujours très passionnantes. Le kidnapping de Mischa Martin (la journaliste) aurait pu être une bonne idée là aussi mais assez mal exploitée et achevée beaucoup trop facilement (elle ne devait pas survivre à mon avis). Du coup, XIII nous offre deux épisodes très étrange. La fin laisse cependant dubitatif. La série devient bien plus intéressante puisque plus impliquée internationalement mais ce n'est pas suffisant.

Note : 5/10 et 5/10. En bref, un vrai casse-tête chinois (c'est le cas de le dire).

Commenter cet article