Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Young & Hungry. Saison 1. Pilot.

26 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-26-15h26m01s203.jpg

 

Young & Hungry // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par David Holden (Shake it Up, La Guerre à la Maison), Young & Hungry est une comédie particulièrement décevante. Je n’attendais rien de la part de ce premier épisode mais je dois avouer que je ne sais pas trop ce que la série cherche réellement à faire. On sent que celle-ci manque cruellement d’humour et de spontanéité. Sans compter qu’il n’y a aucune alchimie entre Gabi et Josh alors que c’est tout de même le plus important. ABC Family s’est tout de même envoyé les services d’Emily Osment que les fans de Hannah Montana auront su reconnaître tout de suite. Sauf que la pauvre ne parvient pas à nous faire croire qu’elle puisse être une vraie blogueuse culinaire. On ressent un profond malaise car l’actrice ne correspond donc pas du tout au sujet qui l’a amené à retrouver Josh. Mais après tout, je suppose que ce n’est qu’une excuse pour le reste (et ce même si cela ne fonctionne pas vraiment non plus de ce point de vue là). En effet, la relation entre Gabi et Josh qui va forcément nous emmener sur une relation impossible jusqu’au baiser de la fin de saison (car c’est certainement ce qui va se passer), est déjà bien trop superficielle et inintéressante.

Quand deux mondes s'entrechoquent... Josh, un jeune entrepreneur féru de technologie, engage Gabi, un blogueur culinaire, pour en faire son chef personnel.
vlcsnap-2014-06-26-15h21m05s62.jpgDu coup, quand je regarde d’un peu plus près Young & Hungry, je vois une comédie qui manque d’énergie et surtout d’humour. On ne sait pas trop où est ce que l’on va et ce premier épisode reste bien trop cloisonné pour nous donner envie d’en voir plus. Voilà une comédie écrite avec peu de volonté qui partait potentiellement d’un bon sentiment mais qui finie malheureusement par être réellement décevante. Surtout que je n’arrive pas du tout à voir ce que celle-ci peut bien vouloir nous dire de plus. A côté on retrouve donc Jonathan Sadowski (Shit My Dad Says, Mes plus Belles années). C’est un garçon sympathique mais qui a énormément de mal avec la comédie. On avait déjà pu le voir dans l’ancienne comédie de CBS dans laquelle il tentait de s’imposer face à William Shatner sans jamais y parvenir. Et puis il y a Rex Lee (Suburgatory). Le pauvre semble cantonné au même genre de rôle avec une petite variante ici et là depuis Entourage. Et l’on ne peut pas dire que cela soit brillant. Déjà que je n’étais pas le plus grand fan qu’il soit de son rôle dans Suburgatory, alors ici c’est encore pire. Surtout qu’il n’y a rien de vraiment drôle.

Ses quelques interventions sont plus embarrassantes qu’autre chose. Le souci c’est que l’on se fout complètement de ce personnage car le but est avant tout de créer une alchimie entre Josh et Gabi. Une alchimie qui ne naît jamais dans ce premier épisode. Les deux ont beau se faire les yeux doux, chanter une chanson avec des spatules dans les mains, rien n’y fait. Vous avez donc compris que je n’ai pas vraiment envie de voir la suite de Young & Hungry. Sauf peut-être pour voir Jesse McCartney (Summerland) plus tard puisque oui, il est prévu pour quelques épisodes. Mais c’est tout, ni plus ni moins. Young & Hungry est une comédie sans originalité non plus. La base n’est qu’une excuse pour faire encore et toujours de la comédie avec une romance impossible au milieu qui va finir par devenir réalité (car ce n’est pas possible autrement). Le pire c’est peut-être le fait qu’ils aient couché ensemble. C’était tellement mal intégré au récit car cela tombe un peu trop comme un cheveu sur la soupe. J’espère que pour le coup, parmi les deux nouveautés lancées par ABC Family, seule la bonne s’en sortira.

Note : 2/10. En bref, indigeste, un comble pour une comédie mettant en scène de la cuisine.

Commenter cet article