Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Zero Hour. Saison 1. Episode 9. Balance.

29 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-29-10h31m25s11.png

 

Zero Hour // Saison 1. Episode 9. Balance.


Il est toujours aussi difficile de cerner Zero Hour. Bien que la série soit médiocre dans son ensemble, il y a certains passages de chaque épisode qui m'intéresse. Ce fût notamment le cas dans l'épisode précédent qui n'était pas totalement raté. Et puis "Balance" qui fait encore une fois avancer les choses dans une direction différente. Ce que j'aime bien c'est que jusqu'au bout ils vont nous faire croire que l'une des deux équipes (White Vincent vs. Hank) pourrait mettre la main sur la "True Cross". Cela aurait été trop facile que l'on trouve déjà cette fameuse croix. Et du coup, la mise en scène pompeuse et la musique épiscopale viennent ajouter une toute nouvelle dimension à Zero Hour. Ce n'était pas aussi laid que l'on ne pourrait le croire finalement. Et au moment où l'on croit que la coix a été désintégrée en siure de bois... un personnage vient nous dire "It's far from over".  En gros, on n'en a pas fini et il y a encore une tonne de choses à nous raconter autour de cette croix.

Ce qui est regrettable c'est que Zero Hour n'ait pas choisi de jouer la carte un peu à la Indiana Jones. Cela aurait pu être fun à suivre une telle intrigue mais les scénaristes manquent vraiment d'entrain dans ce qu'ils nous offrent. Du coup, le divertissement est un tantinet plombé par cette volonté qu'ils ont de faire trainer les choses. Un peu trop trainer même. Alors que Laila est maintenant là pour aider Hank, elle va aussi se rendre compte qu'il s'est rapproché de Beck. La logique veut que de toute façon Hank et Beck finissent ensemble, mais on ne sait pas encore quand exactement. Zero Hour aurait pu éviter de jouer avec ses problématiques flashbacks. Ces derniers n'apportent rien du tout à l'histoire et parviennent même à ennuyer les téléspectateurs. En tout cas, moi cela m'ennui vraiment. J'aurais tellement aimé que la série choisisse un terrain bien moins sinueux. Cela aurait alors permis d'avoir quelque chose de plus fluide et plus intéressant à suivre.
vlcsnap-2013-05-29-10h37m26s36.pngAinsi, ce nouvel épisode de Zero Hour manque d'envergure. Il y a une volonté de nous délivrer un divertissement efficace. C'est à moitié réussi. Et puis il y a une volonté de nous plonger au coeur d'un grand mystère qui ne semble cependant pas avoir de réellement fin. Autant vous dire que je suis déçu. Déçu que Zero Hour ne parvienne pas à réveiller ce qui sommeil en elle alors qu'il y a encore beaucoup de choses à faire autour d'un tel sujet. Et notamment en créant de l'action pertinente. Cela manque de rythme ces épisodes et cela se ressent dramatiquement. Un peu comme avec Rachel et Arron qui ne servent ici strictement à rien. Pour ces deux personnages il faut surement attendre un épisode sur deux pour qu'ils fassent état de choses que l'on ne savait pas, ou qui peuvent apporter un peu de liant à cette mixture pas toujours très digeste. Sans compter que les divers personnages mystérieux (et notamment cette vieille femme à lunettes) n'engagent pas grand chose pour la suite.

Note : 4/10. En bref, un rythme sacadé, un épisode qui peine à délivrer. Dommage.

Commenter cet article