Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cycle John Carpenter : Dark Star, premier essai...

19 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

dark-star-affiche-2.jpg

 

Dark Star // de John Carpenter. Avec Brian Narrelle, Dan O'Bannon et Dre Pahich.


John Carpenter est un de mes (multiples) réalisateurs préférés, et je me suis dit, que cet été j'allais vous parler de quelques uns de ses films (et peut être même de tous si je trouve le temps de tous les revoir). C'est avec grand plaisir que je débute ce cycle avec Dark Star, une comédie de science fiction et premier film du grand réalisateur. C'est très loin d'être son meilleur film, malheureusement, mais l'idée de base n'était pas bête. Ce film reprend avec beaucoup de dérision le malaise de son époque : celui de la conquête de l'espace coûte que coûte, même au prix de vies humaines. Les Etats-Unis et la Russie se battaient pour être les premiers à marcher sur la Lune. Bref, je ne suis pas là pour refaire l'histoire. Dark Star nous raconte une histoire tout à fait correcte, mais malheureusement le scénario n'est pas forcément à la hauteur, de même que tout le reste sauf Carpenter qui fait ses premières armes. Je ne parlerais pas des effets spéciaux qui sont très mauvais, mais c'est un premier film et cela date de 1974, donc il y a prescription à ce niveau là, même si pour l'époque c'est très moche.

"Dark Star" est un vaisseau spatial chargé de détruire les planètes qui encombrent le système solaire. Alors qu'il s'apprête à lancer une nouvelle bombe, une avarie se produit.

Je me souvenais très bien de Dark Star, et globalement j'en avais gardé le même souvenir que quand je l'ai revu. Assez inspiré du 2001 de Stanley Kubrick, le film ne survit pas la comparaison. Il s'agit également du premier film du scénario de l'excellent Alien de Ridley Scott qui a accouché de Dark Star. Et cela se ressent un petit peu. Le côté comique du film n'est pas spécialement des plus réussi. L'alien est fun mais malheureusement sa représentation métaphorique n'est pas des plus jolies. Le côté ballon de plage en plastique permet le spectateur entre comédie sous acide et film de science fiction qui tente de poser un problème intéressant. On voit bien que Dark Star tente de parler d'un peu plus que d'un alien et de la destruction par les hommes de planètes de divers système solaire.

Côté cast, pas la peine de chercher les noms, vous ne les connaitrez pas. En tout cas, ce n'est pas mon cas et je préfère que cela reste comme ça, puisqu'ils ne sont pas vraiment bons. Pour ce qui est de John Carpenter ce n'est pas son plus beau travail mais il permet d'établir avec Dark Star son style. Impossible de détester la scène de l'ascenseur (seule scène vraiment marquante de ce film). Globalement, Dark Star n'aura jamais marqué la filmographie d'un homme qui a réalisé tant de bonnes choses. Par ailleurs, l'imagination débordante de ce groupe d'étudiants débouche sur un grand WTF mêlant humour à angoisse du huis clos. Tout n'est pas parfait, malheureusement, mais évidemment, on prend ce premier essai comme un premier essai. Ce que l'on peut reprocher au film c'est surtout ses effets spéciaux qui n'étaient pas bon du tout même pour l'époque.

Note : 3/10. En bref, un premier film bourré de défauts mais un essai intéressant pour celui qui deviendra un grand réalisateur étant donné l'amateurisme de celui ci.

Commenter cet article