Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cycle John Carpenter : Les Aventures d'un Homme Invisible, tout public...

19 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

mem homme invisible affiche2

 

Les Aventures d'un Homme Invisible // De John Carpenter. Avec Chevy Chase, Daryl Hannah et Sam Neill.


Je pense que vous connaissez tous Chevy Chase pour son rôle de Pierce dans Community de nos jours. Mais il est moins connu pour avoir incarné l'homme invisible dans Les Aventures d'un Homme Invisible. Ce que j'adore avec Carpenter c'est qu'il en s'est jamais cantonné à un genre au cinéma, un peu comme David Cronenberg (dans les plus proches et dans mes préférés). Il a su tenter de nouvelles choses et ce n'est pas toujours génial, mais ce sont pour la plupart des essais louables. Les Aventures d'un Homme Invisible fait parti de ces bons essais puisque j'aime beaucoup ce film. D'une part parce qu'il a inspiré un autre film des années 2000 que j'apprécie, Hollow Man (de Paul Verhoeven) quelques années après, mais également parce qu'il est globalement d'assez bonne facture. L'histoire est bien cousue, et Carpenter offre une technique pour faire en sorte que l'on croit à cet homme invisible (ce qui n'était pas forcément gagné d'avance).

A la suite d'un accident au laboratoire de recherche Magnascopics, où il travaille, Nick Halloway devient invisible. Cette nouvelle propriété de sa personne lui fait découvrir les étranges expeéiences du laboratoire. Mais cette nouvelle qualité ne l'empeche pas d'être en danger. Une seule personne peut l'aider, Alice, sa dernière conquête amoureuse.

L'histoire de Les Aventures d'un Homme Invisible est donc plutôt sympathique et s'éloigne des carcans de l'horreur pour nous offre une histoire plus crédible que les autres. Ce qui est agréable avec ce film c'est qu'il est certainement l'une des oeuvres du réalisateur qui est la plus accessible de tous. En effet, on a un héros familial, qui devient invisible du jour au lendemain alors qu'il n'a rien demander. Chevy Chase incarne cet homme avec beaucoup de sympathie lui aussi. D'ailleurs, je regrette que cet acteur ait gâché son talent en se brouillant avec le système hollywoodien. Il avait tellement de choses à faire, notamment avec les plus grands. Carpenter s'amuse donc plutôt bien avec ce film, et utilise des effets spéciaux particulièrement bluffants (aussi bien pour l'époque que pour de nos jours). On peut donc dire que Les Aventures d'un Homme Invisible est une réussite visuelle aussi.

Même si le scénario permet de son intérêt à cause de l'histoire d'amour pompeuse qu'il tente de nous offrir (j'aurais préféré que l'on se concentre sur les aventures de cet homme, et peut être que l'on rigole un peu plus avec les bêtises qu'il pourrait faire). Ce film est un moyen pour Sam Neill de nous offrir du Sam Neill et j'adore ça. Cet acteur est toujours aussi bon, même si l'on a cette mauvaise impression qu'il incarne toujours le même rôle constamment encore et encore. On aurait peut être pu attendre un film moins prévisible de la part du grand Carpenter mais moi j'aime beaucoup. Il y a de bonnes choses aussi bien visuellement, qu'avec la prestation des acteurs et l'histoire, qui est plutôt originale. Sans être un de mes préférés de Carpenter non plus, il offre un film sympathique et sans prise de risques qui arrive presque à rendre hommage aux films noirs (par sa voix off).

Note : 6.5/10. En bref, un essai réussi, mais peut être trop gentillet pour du Carpenter.

Commenter cet article