Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

{Day 05} - A show you hate

16 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #TV Meme

Friday-Night-Lights-show-.jpg

 

Friday Night Lights

 

J'étais à deux doigts de mettre Dawson dans cette catégorie mais Michelle Williams sauve l'honneur de cette série. J'ai voulu frapper fort pour cette partie, être fou, visé les critiques qui encensent ces séries pour leurs qualités indéniables. Je suis un vilain garçon, j'ai donc choisie Friday Night Lights pour cette partie de la série que je déteste car simplement, je me suis ennuyé pendant une saison de treize épisodes et que je déteste tout ce qu'elle est, bien que je dois reconnaître la bonne écriture de la série aux scénarios solides et au bon casting : Kyle Chandler en tête. Mais voilà, tout ce qu'elle représente c'est pas pour moi.
Tout d'abord le football américain. Ce ne pouvait pas plus mal tombé, je déteste ce sport et beaucoup d'autres sports d'ailleurs mais là n'est pas la question. Cette discipline m'insupporte. Je sais pas pourquoi mais voilà, c'est dit. C'est d'un soulagement presque gentillet. Tout est donc partie de ça, je déteste oui et j'en ai pas honte. Un jour peut être que j'ingurgiterais avec une bonne machine de gavage intensif la suite et fin de cette série mais ce moment est loin d'être arrivé.
Second problème pour moi, ce côté mélodrame sur ce sujet que je déteste. Non mais voilà quoi, si je reprends le pitch on est à Dillon, une petite ville du Texas, le championnat d'état de football est pris très au sérieux et l'équipe du lycée semble extrêmement prometteuse. Alors oui il y a des histoires d'amour derrière ce voile intégral de football et ça aurait pu être un point positif pour moi mais non, tout n'était qu'ennui du début à la fin. Je crois que j'ai un problème vu les éloges, l'éloquence que l'on fait de cette série mais avec moi ça passe pas, pas du tout.
C'est comme ça. Je suis un fan du fantastique, bercé par les chef d'oeuvre du genre mais aussi par les cop show les plus ou les moins expressifs de la série internationale. Je n'étais jamais destiné aux séries de ce genre et pourtant j'ai appris à en apprécié. Pour Friday Night Lights, ce teen show n'a rien de ce que j'aime dans les teen show, c'est trop lent et mélo pour moi. Ca ne va jamais dans le sens que j'espère et pourtant j'ai voulu y croire jusqu'à la fin de la saison 1 mais non. Je n'ai pu aller plus loin.
Bien sûr, après avoir mis une série comme ça à cette place j'ai de quoi me faire des tonnes d'ennemis mais je reconnais malgré tout que la série est servie d'un bon casting et de bons scénarios mais c'est tout, moi je peux pas. Ne m'en voulez pas, des tonnes de bonnes séries, tout aussi excellentes composent ce TV Meme.

Commenter cet article

delromainzika 21/10/2012 23:09


@Franz : Je ne force personne à me lire mais avant j'aimerais expliquer quelque chose. Oui, je n'aime pas FNL mais... ce n'est pas pour cela que je ne peux pas reconnaitre que c'est une très
bonne série, bien écrite, bien interprétée et puis j'aime beaucoup le générique. cependant tout le monde n'a pas les mêmes goûts et tout le monde ne peut pas être attiré par la même série. C'est
logique puisque l'université n'existe pas. :-) Donc oui je n'aime pas cette série mais il ne faut pas prendre le "A show you hate" pour de la haine. Je ne voue pas une haine verte à la série.


 


Enfin, pour ce qui est de mon orthographe, je le travaille d'années en années. Entre cet article et les derniers que j'ai écris, je pense qu'il doit y avoir une belle progression.


 


Voilà, j'aurais au moins plaidé ma cause :-) Et comme dirait Patrick Poivre d'Arvor, Adieu vat :-)

Franz 21/10/2012 23:04


Bonjour,


 


Vous venez de perdre un lecteur.


 


Au revoir.


 


PS : travaillez un peu votre orthographe.

delromainzika 18/10/2010 01:29



A mais je dis pas que cette série est nulle, juste que c'est pas pour moi, j'ai reconnu ses qualités mais je sais pas, je déteste cette série.



Jean pierre 18/10/2010 01:15



Moi aussi je comprends que l'on puisse trouver cette serie nulle mais je suis un faaaannnnnn aaaaaabbsolllluuuuu !!!!!!


J'ai deja ecrit un commnetaire et je pense que l'on a des gouts differents voila tout. Toi tu adores le fantastique et JJ abraham moi pas du tout :p....


En preambule , je suis un fan absolu de foot Us. Evidemment , ça change l'attente que l'on peut avoir de ce show. Mais en dehors de ce fait important , moi je trouve que FNL  nous permet de
toucher du doigt ce qu'est la vie au Texas , et moi perso j'ai la sensation que c'est extremement realiste. Il faut savoir que dans cet etat , le Foot Us est une religion , et la serie n'est pas
du tout caricaturale de ce point de vue là...IL ya un coté melodramatique que je trouve savamment dosé : on est toujours à l'exteme limite de verser dans le larmoyant relou et specialement
concocté pour la menagere de + de 50 ans et pourtant on ne depasse jamais la limite et je me surprend à chialer de temps à autres...


2eme preambule important : Conni Britton etait mon fantasme dans spin city.C'est pour te dire comment je suis impartial dans ma critique...Bref pour moi qui n'aime pas les Soap ,
j'adddoooorrrreee FNL......



Simon-edina 17/10/2010 11:07



Oui, là on est pas loin du blasphème...


MAIS je peux comprendre. Pour moi cette série est l'une des meilleures de ces dernières années, peut-être même la meilleure, mais
je dois bien reconnaître qu'elle n'est pas accessible à tout le monde pour plusieurs raisons:


 


1. Le sujet: le football américain ne dépasse que très rarement les frontières du continent américain, c'est très peu connu en France. Je n'y connaissais rien avant de regarder
la série et pourtant la série a réussi à m'y intéresser et a cette force en elle de proposer une vraie immersion dans ce milieu là. Mais il est vrai qu'ici en France ce n'est pas un sport connu
et donc logiquement ça n'attire pas les foules.


 


2. La réalisation: quelque part, la réalisation me fait penser à celle de BSG avec une caméra qui bouge tout le temps, qui zoome souvent, des plans intentionnellement mal cadrés,
etc, mais c'est justement cet aspect documentaire qui permet d'entrer complètement dans la série, d'être au plus près des personnages et donc de s'identifier à eux. Mais encore une fois, ce type
de réalisation en dérange plus d'un.


 


3. La tragédie du pilote: Jason Street et sa paralysie, c'est un sujet sensible et traité avec beaucoup de tact mais aussi avec une brutalité parfois dérangeante pour certains
car on montre tout, les images ne sont pas toujours belles à regarder, on est souvent mal à l'aise. Je ne pensais pas qu'on reverrait Jason Street après la saison 1 et pourtant on s'intéresse
encore à lui après, ce qui montre bien qu'il est un vrai pilier de la série. NB: l'acteur est formidable.


 


Mais la série a d'énormes qualités:


 


1. Son casting: de Tyra, la lycéenne sans avenir qui a couché avec toute l'équipe de foot, à Jason Street le joueur au destin brisé, en passant par la petite princesse Lyla
Garrity dont les rêves s'effondrent, le coach et sa femme, et bien entendu Matt, tous les personnages sont attachants. Même Buddy Garrity, c'est pour dire. Son aspect pathétique le rend
attachant.


 


2. L'évolution des personnages: outre Matt qui s'affirme, comment ne pas mentionner Tyra et sa très improbable mais tellement belle histoire d'amour avec XXXXX (pour savoir faut
regarder!). Tim Riggins, déchet social dont on se prend d'affection mais qui ne cesse de faire le yoyo avec sa vie, Tami, Julie, Lyla...


 


3. Des scènes fortes: c'est je crois ce qui fait que j'ai envie de regarder tout le temps la suite. Chaque épisode offre une scène forte qui généralement provoque des
petites/grosses larmes: Jason Street à l'hôpital, Lyla frappant Tim qui n'est pas allé voir Jason, Jason se jetant dans la mer (saison 2), la victoire/la défaite d'une équipe, Matt/sa grand
mère... Tant de scènes fortes et tant d'émotions à fleur de peau.


 


4. Une musique unique: presque contemplative mais néanmoins prenante, la musique, principalement extraite du groupe Explosions in the Sky est juste magnifique. Elle accompagne au
mieux les émotions des personnages. Les chansons, rares, sont extrêmement bien choisies. Je pense notamment à la chanson "To build a home" de The Cinematic Orchestra.


 


5. Le sujet, la réalisation et la tragédie du pilote: on accroche ou on n'accroche pas. J'ai accroché et j'ai encore pas lâché le morceau.


 


Au final, ce n'est pas une série qui se regarde comme n'importe quelle autre série. C'est un genre télévisuel rarement traité à la télévision, avec une vision assez réaliste des choses. FNL
est dans mon top 10 et n'en sortira probablement jamais.