Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Desperate Housewives Chronicle : Episode 13. How About a Friendly Shrink ?

20 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-6018079.png
On a vu le dernier épisode de Desperate Housewives et voici notre critique tardive...

Desperate Housewives // Saison 6. Episode 13. How About a Friendly Shrink ?

Tada ! Un nouvel épisode de Desperate Housewives ! Faisons un petit bilan de ce nouvel épisode par histoires de personnages. Tout commence par le grand retour et oui, le grand grand retour de notre adorée Katherine. C'est tellement bon de la revoir, démaquillée assise sur un canapé à parler à sa psy, car oui, elle est désormais internée en hôpital psychiatrique, et c'est sa fille qui l'a internée, Dylan. Sinon, alors que cette partie de l'épisode joue la carte émotion, on est abasourdi par la qualité de ce personnage et des idées folles que Marc Cherry met en oeuvre pour nous séduire. Et là, c'est fait, Katherine fait vraiment partie des Housewives de Wysteria Lane, elle y a vraiment sa place. Merci.
Ensuite, poursuivons avec l'intrigue d'Angie qui n'avance pas d'un poil mais sa réaction au dîner familiale (mais où est passé Jeffrey Nordling, le père ???) face au couple que fait Dany avec Ana. C'est plutôt interessant de voir ce couple parlé d'avenir ensemble, à New York face à une Angie qui avait fait des rigatonis, des pâtes italienne, ca avait l'air tellement bon, qu'on aurait bien manger les restes. Un franc parler drôlissime qu'on adore. Bon, pas fait pour la sensation, mais cette série un peu drôle, nous, on adore plus que tout.
Pousuivons par notre chère Bree Hodge ! Alors là, ouf, le duo Orson / Bree fonctionne de nouveau où Orson se révèle être bien plus interessant qu'en mari toutou et rangé. Kyle McLachlan reste un acteur hors pair, que demander de plus. La scène (cf photo) du liquide vaisselle et du tuyaux d'arrosage : tellement drôle et émouvante, car oui, l'histoire d'Orson restant dans son lit pendant 1h30, fixant la porte de sa chambre, ... c'est horrible. Marcia Cross est toujours une grande actrice et vraiment et définitivement mon personnage préféré !!
Puis c'est au tour d'une intrigue commune entre Gabriella et Susan. Une histoire de niveau de classe à l'école : entre les léopards, les écureuils et les girafes. Drôle sans être exceptionnelle. C'est vraiment là que l'on peut voir que Teri Hatcher n'est pas indispensable à la série (surtout que Mike est devenu un personnage des plus antipathique et ininteressant !). Même si le personnage de Susan pourrait être plus interessant, on l'enferme dans la ferveur de la nunuche du quartier qui ne sait que faire des conneries. Dommage, il y aurait vraiment matière à voir autre chose.
Et enfin, notre Lynette et notre Tom Scavo. Cette histoire chez Bob et Lee c'est sympa et ouvre un épisode qu'on aura apprécier mais l'histoire du livre des sentiments, c'est correct mais pas vraiment super même si j'adore vraiment le passage émouvant chez la psy de Tom où Lynette s'assoit et commence à raconter ses peines et autres sentiments. Quand elle revient à la maison. Tom "Ou est mon dîner ?", Lynette ne dit rien, "Tu as fait quoi toute la journée ?", Lynette pose sa main sur son livre des sentiments et commence à écrire ses sentiments de haines, enfin pas vraiment, mais c'est drôle et sympathique.

Note : 9/10. En bref, un épisode qui me réconcilie totalement et partiellement pour certains personnages avec la série ! J'adore !

Commenter cet article