Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Desperate Housewives Chronicle : Episode 9. Would I Think of Suicide?

3 Décembre 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Desperate Housewives Chronicle


On a vu le dernier épisode de Desperate Housewives préparant l'épisode "le plus choquant de l'année" prévu pour dimanche prochain.

Critique de l'épisode :
On reprend l'histoire là où elle s'était arrêtée il y a deux semaines. Carlos envoie Lynette en Floride, lui offrant une promotion car elle lui avait caché le faite qu'elle était enceinte alors... qu'elle acceptait une promotion. Enfin bref, c'est vraiment l'histoire de l'épisode et l'on a du mal à regarder Lynette, dépitée face à un Carlos et une Gaby rageant. Pour une fois il se passe quelque chose avec Lynette mais c'est pas trop drama et la série devient pathétique malgré elle.
Ensuite, le clan Bowen subit un choc dans l'épisode. Danny se sent seul face à Julie qui lui avoue qu'elle n'a pas envie de sortir avec lui. Objectif et sincère, le personnage se révèle enfin comme un petit garçon en mal d'amour. A vera bien dans le prochain épisode mais j'ai bien peur que le personnage ne passe pas Noël, même si j'avoue qu'il est vraiment interressant.
Kathryn nous montre encore une fois qu'elle est devenue folle et même plus. Des révélations et des malheurs arrivent à Wysteria Lane : You haven't see me hangry ? nous avait prévenu Mike en début d'épisode.
Voici ce qui ressort d'un épisode comme les autres, tout aussi bon que le précédent. Une saison qui nous satisfait quand l'an dernier on connaissait le secret de Dave dès le second épisode (d'ailleurs, le mystère de la saison aurait pu être résolu vers l'épisode 13 sans problème). Espérons que l'épisode catastrophe de la semaine dernière soit meilleur que celui de l'an dernier (le feu au White Horse) qui était pour nous, le pire épisode de Desperate Housewives.

Note : 8/10. En bref, un épisode bien fourni qui manque malgré lui de piment. Le trio Lynette / Carlos / Gaby nous en met plein les yeux pour une fois. Pas mal. Le désespoir de Kathryn nous rempli d'espoir.

Commenter cet article