Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy - 10000 opérations pour 10000 larmes...

20 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2012-01-20-18h04m15s93.png


Grey's Anatomy // Saison 8. Episode 12. Hope For the Hopeless.


Ce que j'aime Grey's Anatomy cette année ! En effet, je trouve fascinant les façons donc les intrigues prennent un sens dans ce nouvel épisode avec quelques passages teintés de légèreté frivole comme la série sait nous en offrir mais également de moments un peu plus émotionnels. Cet épisode m'a fait me rendre compte d'une chose : Richard Webber attire les femmes atteint d'Alzheimer. Après la mère de Meredith, c'est le grand retour de Adele. J'adore le personnage de Lorette Devine et l'actrice est bien évidemment tout aussi excellente. Toute la folie de son personnage ressort avec vigueur et beaucoup de passion dans l'épisode. J'ai notamment adoré le moment chanté. Je m'attendais pas à être aussi touché mais ça a été le cas. Je n'ai pas pu retenir mes larmes. Mais c'était des bonnes larmes, preuve que Grey's Anatomy arrive enfin à retrouver son mojo. J'ai envie d'en voir plus des épisodes comme ça moi. Pour en revenir à Richard, ce dernier célèbre dans l'épisode sa 10 000ème opération chirurgicale. C'est énorme et pourtant c'est vrai, l'ancien chef, est presque à l'âge de la retraite maintenant. En tout cas, c'est un nombre symbolique qui méritait d'être fêté (imaginez si on avait vraiment vu à l'écran les 10 000 opérations, ça aurait pu être fun en fait, tout un épisode centré sur cette intrigue entrecoupée du passé du personnage).

Après m'être pas mal plains du fait que Derek n'est plus tellement présent dans la série et surtout que son personnage ne semble plus servir à grand chose. Il fait ici un retour en force quand il doit faire équipe avec Lexie quand ils vont prendre un cas désespéré. Leur petite histoire était mignonne et permet de passer un bon moment en leur compagnie. Surtout que les deux personnages étaient des grands absents de ces derniers épisodes où la part belle était laissée aux autres et surtout à Cristina, Owen, Teddy et Meredith. Et justement, Teddy a maintenant fait son deuil (en apparence uniquement) et Cristina se sent désormais redevable de tout à Teddy. En même temps, on peut la comprendre son mari est mort entrain ses mains. Mais les multiples scènes de Teddy m'ont surpris. Je crois que pour la première fois depuis que Kim Raver a rejoint la série j'ai adoré son personnage. Car oui, on ne peut pas dire que les scénaristes ont gâtés l'actrice depuis son arrivée. Elle a toujours cabotiné (ce n'est que mon avis mais voilà…).
vlcsnap-2012-01-20-18h06m37s234.pngMark est également un centre d'intérêt de l'épisode. Sa vie amoureuse est toujours aussi désastreuse et refuse maintenant de précipiter sa relation avec Julia. Bon, même si le personnage ne sert pas à grand chose dans la série et qu'il n'est au fond qu'un clin d'oeil - surement parce que Mark va revenir avec Lexie d'ici la fin de la saison, je le vois de cette façon -, il y a tout de même une jolie petit histoire qui se développe autour du personnage. Les quelques interactions avec Callie et Arizona, toutes les deux folles de joies étaient marrantes et cocasses. La recherche d'appartement - j'ai l'impression qu'ils sont toujours en pleine recherche d'appartement alors qu'ils viennent d'en avoir un - était un prétexte classique de la série. Dommage. (oui, Grey's Anatomy dans toutes sa splendeur, il manquerait plus que Meredith et Derek cherchent une nouvelle maison car oui, leur maison elle en est où exactement ? On a plus de nouvelles depuis l'épisode sur les garçons du cast de l'an dernier… il serait temps de faire remonter le sujet et pourquoi pas qu'elle soit enfin terminée).

Même si je peux regretter que l'on aille pas toujours au fond des choses et notamment avec Miranda dans l'épisode, le reste est cohérent et ne manque ni d'humour, ni de bons sentiments et de belles émotions très bien placées. Grey's Anatomy est une bonne série qui retrouve petit à petit une seconde jeunesse cette année. Je ne vais pas critiquer le scénario, qui peut être moyen mais avec toujours un sentiment de légèreté qui fait que cela fonctionne. Donc pas de critique de ce côté là, il y a toujours de bonnes choses à prendre. La dernière scène de l'épisode était impressionnante. Le duo Hunt / Cristina fonctionne à merveille. Et bien évidemment je n'ai pas pu retenir mes larmes devant cette très belle scène. Sandra Oh est une actrice qui doit bien recevoir une bien belle récompense un jour. On ne peut pas dire que la scène de la fin n'est pas prenante et surtout assourdissante. Disons qu'en plus, je n'ai vraiment pas pu m'en décroché tout du long. Grey's Anatomy me prend au tripes comme rarement depuis pas mal de temps et j'en suis au point où je suis entrain de me dire : en fait, j'ai totalement décroché de la série mais là, il faut plus que je la lâche. C'est pas possible.

Note : 7.5/10. En bref, une fois de plus Grey's Anatomy livre un bon épisode. Cette saison fait définitivement partie de mes préférées...

Commenter cet article