Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : En mémoire à ceux qui nous ont quitté...

15 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

greys-anatomy-avery-tf1.png


Grey's Anatomy // Saison 9. Episode 17. Transplant Wasteland.


Et si le Seattle Grace changeait de nom ? Maintenant qu'une nouvelle direction est en place, la moindre des choses était bien évidemment de faire les choses en grand et donc de changer le nom de l'hôpital que l'on suit depuis des années maintenant : le Seattle Grace. Il va donc devenir le Grey Sloan Memorial Hospital. Un nom particulièrement touchant dans le sens où il rend hommage à Lexie et Marc, deux chirurgiens de talent décédés lors du crash de l'avion de la fin de la saison 8. Je dois avouer que je ne m'y attendais pas dans le sens où le Seattle Grace est un nom que l'on a maintenant intégré. C'est donc définitivement bien une page de la série qui se tourne. Mais vers quoi ? Telle est la question que je me pose maintenant. Surtout que Grey's Anatomy s'en sort royalement avec cette petite histoire cette semaine, jonglant entre les émotions. Maintenant que la nouvelle équipe est en place pour diriger le Seattle Grace, bien évidemment que les choses ne pouvaient pas aller bien tout de suite.

Il fallait donc créer une certaine discorde au premier abord, notamment avec la place d'Owen à la tête du service de chirurgie. Avery prend ses fonctions très au sérieux et s'en sort surtout de façon royale. Je ne m'attendais pas du tout à ce que le personnage soit aussi bien dans ce rôle là, et finalement c'est même un excellent choix (bien qu'au départ je militais presque pour que cela soit le Dr Sheperd, comme la logique le voulait finalement). Il va donc tenter de faire les meilleurs choix pour le Seattle Grace (bientôt ex-). Je ne m'attendais pas non plus à ce que les choses prennent cette forme, même si tout rendre plus ou moins dans l'ordre à la fin de l'épisode. En effet, Owen garde son poste (car tout le monde a milité pour cela) et puis les urgences vont enfin pouvoir réouvrir. Sans compter que tout le monde se met d'accord sur le changement de nom du Seattle Grace. On sent aussi que les scénaristes tentent de créer des tensions juste comme il faut afin de ne pas trop faire vasciller la série.
greys-anatomy-arizona-callie-calzona-tf1.pngCar à trop vouloir en faire, je pense que l'on aurait perdu en crédibilité et surtout en intérêt. Outre le cas Avery, nous avons aussi le cas médical de la semaine qui est celui d'April. Ce patient est près à donner ses organes alors qu'il se prépare à dire au revoir à la vie. J'ai trouvé toute cette partie de l'épisode déchirante. Et je n'avais pas été ému par un cas médical dans Grey's Anatomy depuis belle lurette (je pense que cela se compte même en saisons - au pluriel -). C'est un personnage que j'aime bien, April, et du coup, alors qu'elle se retrouve dans une telle situation d'incompréhension, on se rend compte à quel point elle peut aussi être très touchante. Le reste des personnages ne sert pas vraiment le récit puisqu'ils font partie d'un tout. Je pense à Bailey qui y va de son petit mot pour décrire ce qui ne tourne pas rond ou encore Alex qui nous confie ses petits problèmes personnels sans parler de la confrontation entre Owen et Sheperd que j'ai trouvé... ridicule. Soyons franc.

Note : 7/10. En bref, un épisode juste grâce à la dimension émotionnelle d'un cas médical et de sa fin. Le reste sert aussi bien le récit, notamment tout ce qui touche à la nouvelle direction, mais quelques personnages font cependant office de plante de bureau et c'est bien dommage.

Commenter cet article

Marissa 18/03/2013 17:25


bon épisode cette saison 9 est selon moi un sans faute !