Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Et si l'espoir était encore possible ?

23 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2011-09-23-16h41m39s216.png

 

Grey's Anatomy // Saison 8. Episodes 1 et 2. Free Falling (Part 1) / She's Gone (Part 2).
SEASON PREMIERE


L'an dernier la saison clôturait sur un des pires épisodes de toute sa carrière. Oui, car Grey's Anatomy ratait son season finale. Pour une série qui a réussie à aller jusqu'à l'excellence du season 6 finale, finalement c'était donc impossible d'être clément avec cet épisode ennuyeux, profondément mal écrit, rognant sur des dialogues sans formes et des personnages qui s'ennuient eux même. Le but de ce début de saison était donc de relancer l'intérêt autour des personnages et de leurs différentes histoires. Le résultat est plus ou moins bon dans certains cas. Je me suis pas ennuyé, c'est déjà un point positif, mais je pense que Grey's a perdue la fibre, celle qui la rendait enchanteresse à ses débuts. Désormais c'est drame sur drame et c'est presque devenu pire que de passer une journée dans la peau d'un autiste. Alors je dis pas que c'est forcément une mauvaise chose puisque la série s'en ait bien sortie plusieurs fois mais il y a un moment où il faut savoir dire stop, notamment à ce procédé qui m'énerve : utiliser de la musique ennuyeuse et surtout larmoyante à chaque fois qu'il y a un peu de musique à mettre.
vlcsnap-2011-09-23-16h45m06s245.pngJe sais pas ce qu'à Shonda Rhimes, si elle a ses règles correctement (et j'irais pas vérifier), si c'est une femme qui est en parfaite forme sexuelle (je pense que sa surcharge pondérale doit pas vraiment l'aidée et comme pour la pub chez Flunch, "Trop de la position le même jour, rend trop fou".). Alors je me demande vraiment ce qu'elle va bien pouvoir nous concocter pour cette saison puisque bien sûr la pirouette scénaristique pour être sûr de garder Meredith au Seattle Grace était vraiment trop facile. C'est dommage car dans la première partie de l'épisode la série gère particulièrement bien le choc du licenciement, toute l'histoire autour du bébé et bizarrement j'ai adoré Meredith dans cet épisode. Elle était intense. Alors que je suis pas vraiment fan du personnage habituellement. Peut être un signe que cette saison changement vraiment. Et si le chef de l'hôpital arrivait lui aussi à être intéressant ? Ah non, désolé, ça j'y crois pas. En plus il offre la nouvelle porte d'entrée de Meredith. Ca fait peur tout de même.

Côté cas médicaux, la première partie est hyper énergique avec ce grand affaissement d'un pan de rue. L'idée était bonne et ce malgré des effets spéciaux plus que douteux. Ce n'est pas tant un problème. Le seul truc qui m'a fait tiqué c'est que j'ai cru revoir (et à juste titre à mon avis) le season 6 finale de House. Et même si ce n'est pas la même histoire, il y a vraiment des pans de ressemblances avec le médecin qui va au coeur du problème pour sauver la personne (ici c'est Hunt et ça ne m'étonne pas, il pourrait être un House gentil). Et puis on a aussi toute la partie ouverte au début avec les personnages qui seront impliqués dans l'affaire, on découvre un peu de leur vie. C'est pas désagréable mais j'ai eu l'impression de revoir House et son fonctionnement. Dans la seconde partie tout est plus calme, bien que Kepner va faire des siennes en tant que nouveau "chief resident". Je dis pourquoi pas, elle apporte de la précipitation, du pep's à l'épisode et sa bonne humeur. Je dis oui.
vlcsnap-2011-09-23-17h37m17s65.pngMais j'ai bien peur qu'on lui coupe très vite l'herbe sous le pied, elle ne peut pas être une femme aussi forte que les autres du cast, je pense notamment à Cristina. Et Cristina va découvrir elle aussi un peu plus qui elle est. J'aime bien le personnage, pas vraiment ses évolutions dans la saison précédente mais pourquoi pas cette année reprendre tout de zéro, vouloir un bébé (car c'est à la mode dans cette série les bébés et j'aime pas vraiment ça mais bon, Shonda Rhimes doit avoir des problèmes avec ses ovaires, ça la démange). Le personnage va réfléchir, et voir qu'elle sait faire des trucs compliqué mais trop mécaniquement et qu'elle n'est finalement qu'un robot, qui n'a pas d'âme. Meredith fait un parallèle entre sa mère et Cristina et c'est vrai au final, les deux sont les mêmes. Du côté de Karev le seul moment intéressant reste dans la seconde partie de l'épisode quand il se fait presque tué par Cristina. Et encore… J'ai du mal à savoir pourquoi Shonda ne lui donne pas plus à ce personnage, il y a encore à creuser en plus.

Ensuite reste alors la recette du muffin du matin de Miranda. Je vais peut être mettre moi aussi mon bacon après les oeufs (je crois que c'est la scène la plus drôle que j'ai vu dans Grey's depuis un bon bout de temps tellement c'est inutile et qu'on se demande qu'est ce que ces lignes de dialogue font là, surtout qu'en face de Grey's il n'y avait pas Gordon Ramsay, il ne faut pas jouer la paranoïa, c'est pas Masterchef, c'est des médecins ici). Au final, ce retour est plutôt bon, je me suis pas endormi (ce qui est arrivé deux fois la saison dernière quand même). C'est potentiellement intéressant pour la suite (sauf pour cette maison que j'en ai marre de voir et surtout qu'on ne verra jamais finie j'ai l'impression). Espérons que cela se poursuive comme ça car la bonne humeur qui règne sur Seattle Grace dans le second épisode c'est ce que je veux voir toute la saison. Je vais tenter de faire un deal avec Shonda Rhimes pour qu'elle soit heureuse dans sa vie puisque l'argent ne la rend pas heureuse, il lui faut le coach de Loana pour perdre ses kilos et le tour est joué.

Note : 7/10. En bref, un retour pas mauvais qui permet peut être d'oublier l'horripilante saison précédente. Grey's Anatomy arrivera t-elle à tenir sans endormir son public ? Je serais là pour vous tenir au courant.

Commenter cet article

s-edina 24/09/2011 18:48



Ce season premiere m'a agréablement surpris. C'est vrai que la saison 7 était sombre, dans la continuité d'une saison 6 très sombre (merci le final : excellent mais bon... y a plus joyeux). Là,
j'ai senti que Shonda avait envie de revenir à un peu de légèreté tout en gardant le côté drama spectaculaire des débuts. Je me rappelle encore bien de ces épisodes catastrophes que GA savait si
bien faire... il y a quelques années (la bombe, le ferry, la fusillade). Les personnages redeviennent intéressants: on se recentre ENFIN sur Meredith & Derek après une saison 7 où tout allait
bien (sauf à la fin), Christina a une histoire intéressante, Karev semble un peu plus investi (je parle de l'acteur... il a dû diminué les doses de médocs son visage a un peu dégonflé), Derek est
un peu - monoexpressif, et les autres s'en sortent pas mal. Après le final de la saison 7 qui était bâclé et franchement très très moyen, je trouve aussi que c'est un bon retour et arriver à
faire ça au bout de 8 ans, ça impose le respect.  MAintenant si DH pouvait faire pareil,ce serait pas mal non plus...