Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Etat gripal

4 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2014-04-04-15h52m25s30.jpg


Grey’s Anatomy // Saison 10. Episode 18. You Be Illin.


Cette semaine, difficile de rivaliser avec l’épisode intégralement consacré à Cristina de la semaine dernière. Cependant, j’ai trouvé l’idée plutôt bonne et assez sympathique à l’écran. L’idée que tout le monde soit contaminé par la grippe était assez amusant. La scène d’introduction qui nous explique plus ou moins comment les microbes vont se partager entre les gens dans l’hôpital était sympathique bien que pourtant peu originale et inventive. Mais cela colle parfaitement à Grey’s Anatomy et à l’univers médical de la série, du coup j’ai été séduit comme il fallait. Au-delà de cette scène d’introduction, le côté médical est donc une bonne excuse pour rassembler les personnages autour de quelque chose de plus léger et de beaucoup plus sympathique. Habituellement, Grey’s Anatomy a l’habitude de tourner en rond cette année et même si cet épisode ne fait pas vraiment évoluer les personnages et les intrigues, le tout était agréable à suivre. Je ne veux cependant pas tomber malade comme Derek par exemple mais peu importe, le plaisir reste entier et c’est ce que je vais avant tout retenir.

Je sais bien que cet épisode pourrait ne pas séduire bon nombre de téléspectateurs mais contrairement à certains je trouve que justement, les relations sont un peu plus mises en avant ici. Et c’est tout de même plus qu’appréciable. Notamment pour Alex. Ce dernier est l’un des personnages les plus importants de l’épisode et accessoirement l’un des personnages les plus mis en avant cette année. Après des années de silence, Alex est réellement sorti de son cercueil cette année et c’est une très bonne chose. J’aime beaucoup ce personnage et son potentiel a toujours été palpable. La seule erreur aurait été de nous coincer au milieu des problèmes relationnels avec son père alors que ce dernier était un personnage particulièrement ennuyeux et inintéressant. Du coup, on se laisse un peu plus avoir avec sa relation avec Jo. C’était tout de suite plus léger et plus amusant. Même si encore une fois Grey’s Anatomy a tourné pas mal en rond là aussi. Le côté cas de la semaine aurait très bien pu être une mauvaise idée mais au contraire cela permet à l’épisode de faire d’autres choses que ce que l’on a l’habitude de voir dans Grey’s Anatomy. La série nous emmène enfin vers un peu de nouveauté et c’est rafraichissant.
vlcsnap-2014-04-04-15h56m52s134.jpgMême le couple Derek et Meredith, qui a tendance à tourner plus qu’en rond, était suffisamment animé pour me faire plaisir, notamment quand Derek attrape la grippe alors qu’il doit faire un discours super important. Le cas de Cristina et Owen était lui aussi plutôt bien choisi, permettant encore une fois de gérer la relation de ces deux personnages de façon perspicace. Surtout après l’épisode précédent, il fallait bien que l’on donne un nouveau souffle à cette histoire. Du côté d’Arizona ou encore de Callie, je trouve dommage que la série ne capitalise pas sur ce qu’elle avait fait avec les deux personnages il y a de ça deux épisodes. Du coup, je garde un assez bon souvenir de cet épisode. Sans faire quoi que ce soit pour l’évolution des personnages ou des intrigues de la saison (il faut dire qu’il n’y a pas grand chose non plus), c’était un épisode plutôt fun et agréable. J’ai envie de voir plus de choses de ce genre là maintenant dans la série alors que la fin de saison arrive et que seul le départ de Cristina semble agiter les scénaristes de la série. Si Grey’s Anatomy n’est pas encore renouvelée, il ne fait aucun doute qu’elle aura une nouvelle saison. Pour ce faire, j’aimerais bien qu’ils trouvent de nouvelles idées. La saison est vraiment cloisonnée et répétitive tout de même.

Note : 7/10. En bref, plutôt fun et agréable.

Commenter cet article