Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Examen de passage…

4 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2012-05-04-18h40m16s12.png


Grey's Anatomy // Saison 8. Episode 22. Let The Bad Times Roll.


Après l'épisode de préparation aux examens de la semaine dernière, il était temps que tout ça soit concret. On va donc suivre les auditions de nos personnages préférés et dès le début de l'épisode (qui joue l'épilogue prologue), on découvre que l'un des membres a échoué. Sauf qu'à la fin de l'épisode on a l'impression que tout le monde n'a pas réussi son examen. C'est assez bien fichu. Par ailleurs, je sens que Shonda Rhimes s'est crevé les yeux devant des encyclopédies de médecine car c'est sûrement l'épisode qui a cité le plus de termes médicaux de toute l'histoire de la série. Les trois sessions d'examens sont intéressantes à suivre, notamment parce que l'on fait tout pour que les personnages soient mal à l'aise. Entre April qui est stressée depuis qu'elle a couchée avec Jackson, et qui transpire comme un cochon. C'était amusant. Malgré le fait qu'April et Jackson vont se la donner dans les toilettes entre deux sessions (ce qui va sûrement coûter l'examen d'April à la fin de l'épisode). C'était amusant et surement le personnage le plus intéressant de l'épisode, bien qu'elle soit le pire en général. Disons qu'elle a pris de l'assurance en terme d'humour donc je suis content.

Par ailleurs, Jackson arrive à entendre sa mère dans la chambre à côté et du coup, il est déconcentré. Cette partie là de l'épisode aurait pu être bien mieux gérée. Jackson ne fait pas d'excès de zèle, et ne s'amuse même pas. Trop classique, next. Le suivant c'est Alex. Ce dernier est en retard à sa session, tout simplement parce qu'il était avec un patient. La leçon de morale qu'il va faire à ses examinateurs à la fin de sa session était assez marrante en soit. Alex est un personnage qui a besoin d'évoluer. A chaque fois je le dis mais il serait temps que cela arrive. Et je pense que ce n'est pas avec Morgan que cela sera le cas. Notre deux meilleures amies Meredith et Cristina se retrouvent encore une fois durant quelques petites discussions entre deux sessions alors que la première lâche ses tripes dans des sacs plastiques et que Cristina est tombée sur un examinateurs méticuleux et aussi chiant qu'elle dans la vraie vie. Meredith a donc bien du mal à gérer son examen alors qu'elle n'a envie que d'une chose : vomir. Tout était prévisible dans cette histoire (jusqu'à ce qu'elle demande des questions difficiles car sa mère lui a appris tellement de choses).
vlcsnap-2012-05-04-18h40m25s99.pngJe n'ai donc pas été surpris par Meredith. C'est sûrement la plus grosse déception de l'épisode. Shonda Rhimes n'a pas voulu vraiment mettre en danger le personnage. Alors qu'elle le devait. Pour ce qui est de Cristina cependant, même si elle n'est pas en danger car elle va réussir son examen (ce qui est dommage), j'ai adoré son face à face avec ce médecin qui sait tout. Il va tout faire pour la piéger. Les dialogues sont bons. Même si au fond, il fallait s'attendre à ce que cela arrive, au moins on s'amuse avec l'épisode. Au final, toute la partie examen de l'épisode était prévisible du début à presque la fin. Car je misais beaucoup plus sur l'échec de Cristina qui aurait été bien plus passionnant à traiter que l'échec d'April. Cette dernière va donc devoir repasser son examen dans un an. En parlant de ça, j'ai trouvé assez drôle le moment où l'on propose à Meredith de repasser dans un an, et que ce n'est pas grave. Pas grave ? On parle d'un examen, celui d'une carrière tout de même. Elle allait bien cette examinatrice ?

Pendant ce temps, retour à Seattle, où l'on suit plusieurs histoire. La première c'est l'ami d'enfance d'Arizona qui arrive à Seattle pour se faire soigner sauf que c'est bien trop tard. Une intrigue bouche trou sans aucune émotion. Le tout est bien trop stérile et pas assez développé (les examens prennent tellement de place que j'aurais préféré que l'on oublie Seattle durant deux épisodes, voire uniquement celui ci et que l'on se plonge un peu plus dans la réalité de l'examen). Du coup, c'est un gros raté de l'épisode. L'émotion que dégage Arizona n'était pas vraiment palpable. Pour ce qui est de Mark, Lexie va enfin dévoiler ses sentiments et lui dire qu'elle l'aime. Un joli pas en avant pour une jolie scène finale. Même si le reste de l'épisode autour de ces deux personnages n'avait aucun truc passionnant à dire, ce que j'ai apprécié c'est la fin. Tout en simplicité, tout en émotion, tout en… Grey's Anatomy. Au final, ce nouvel épisode de Grey's Anatomy était assez réussi dans son ensemble, permettant de faire évoluer nos chirurgiens en herbe, mais stagnant à Seattle.

Note : 7/10. En bref, des examens réussis mais bien trop prévisible. Seule la fin de l'épisode propose de nous surprendre au détour de deux scènes bien équilibrées.

Commenter cet article

carine 11/05/2012 14:13


je suis d'accord avec toi, la saison 8 dans sa globalité est bonne, d'ailleurs c'est le 1er épisode de la saison où je me suis ennuyée...

delromainzika 11/05/2012 12:20


Ce que j'admire avec Greys c'est que les personnages évoluent constamment. L'an dernier j'ai été déçu parce qu'ils ont tous stagnés. Cette année, en plus d'évoluer, Shonda a fait revenir l'humour
et le fun (ce qui était totalemetn absent l'an dernier). Cette saison 8 est pour moi, malgré ses facilités scénaristiques, l'une des meilleures saisons de la série après les 3 premières :)

pandorlove 11/05/2012 12:16


Tout  a fait d'accord épisode dont ont n'aurait pu se passer,shonda ne sais plus quoi inventer pour essayer de nous surprendrent,esperont que la saison 9 ne sera pas aussi cousue de
fils blanc.........

carine 09/05/2012 11:45


D'habitude je suis un public bien plus facile que toi, mais là je regrette, cet épisode n'était pas bon du tout, et l'horrible discours de Lexie à la fin n'a fait que le confirmer. Zéro suspens
puisqu'on sait que c'est kepner qui va échouer, et d'ailleurs ce personnage, je ne comprends pas où il va, la scène inter-session avec Avery était plutot bien, et voilà qu'elle nous ressort un
discours décousu sur Jesus juste après... pfff. Tout était trop dans la facilité, je n'ai pas réussi à me sentir concernée par ce qui arrivait aux personnages dans cet épisode...

Nic 05/05/2012 20:48


Totalement d'accord ! Sur les Examens trop prévisible dès le début on sait que c'est April qui va échouer vu comment s'agite et pète les plombs pendant l'exament (Mais cette partie est excellente
j'aime beaucoup ce personnage avec sa faculté à dijoncter lol )ça aurait été meilleur de mettre en danger Meredith ou Alex mais bon  .... bon épisode quand meme!