Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : I Love You

25 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2013-10-25-16h49m58s204.png


Grey’s Anatomy // Saison 10. Episode 6. Map of You.


L’articulation de la saison 10 de Grey’s Anatomy est parfois étrange. Je ne sais pas vraiment où les scénaristes veulent en venir et les quelques idées qu’ils tentent de développer, bien qu’intéressantes, ne sortent pas nécessairement du lot. Mais au moins, les personnages évoluent et c’est ce que j’aime bien. Depuis pas mal d’années maintenant, à chaque fois que je regarde une saison de Grey’s Anatomy, je n’arrête pas de me plaindre du fait qu’Alex est la dernière roue du carrosse. J’ai toujours l’impression que Shonda Rhimes ne sait pas quoi faire de ce personnage et le laisse à l’abandon. Cette année, l’idée d’introduire une histoire d’amour avec Jo pas aussi simple que les précédentes (finalement beaucoup plus proche de ce qu’il avait pu vivre avec Izzie il y a quelques années de ça) était très bonne et elle reste une très bonne idée. J’aime bien cette relation, notamment car les scénaristes ne cherchent pas à rendre la tâche facile aux deux tourtereaux. On sait qu’ils sont attirés l’un par l’autre mais au fond ils trouvent souvent le moyen de se brouiller pour des broutilles. Notamment lors de la scène de ménage de la fin de l’épisode alors que Jo reproche à Alex de ne pas parler de son père.

L’épisode s’attarde également sur la relation entre Alex et son père qui n’est pas aussi simple que l’on ne pourrait le croire. Le fait que son père ne l’ai pas vu depuis des années et qu’il ne sache pas à quoi il ressemble. J’ai adoré le moment où son père explique à Alex qu’il a été sauvé par un médecin qui fait la même chose que lui aujourd’hui. Au fond, le père d’Alex regrette ce qu’il a fait par le passé mais Alex ne semble pas prêt à lui pardonner. Pour le moment en tout cas. Il ne va cependant pas falloir faire trop trainer cette intrigue dans le sens où il y a tellement de bonnes choses à faire du point de vue de la série. Derek et Callie de leur côté travaillent sur un projet afin de pouvoir faire une carte du cerveau humain. Un projet ambitieux qui permet aussi d’apporter une once de médical dans ce monde particulièrement poisseux en termes de relations amoureuses. Je ne dis pas que c’est une excellente intrigue mais cela permet aussi de confronter deux personnages et deux idées. Derek et Callie forment un duo efficace. Par ailleurs, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé l’histoire de la tasse. C’était une bonne idée même si cela reste très anecdotique.
vlcsnap-2013-10-25-16h28m12s202.pngJ’ai aussi beaucoup aimé la confrontation entre Meredith et Cristina. On sent que la série commence à les séparer (alors que Cristina quittera la série à l’issue de cette saison). Ce n’est pas forcément une mauvaise idée que de préparer le terrain aussi tôt, de créer des points de discorde. Notamment du point de vue du fait que Cristina n’est pas autant là pour Meredith que Meredith pour Cristina. Cet épisode tente de faire évoluer les personnages en les éloignant du passé (Callie de ce qu’elle avait pu partager avec Arizona, Shane de Derek vis-à-vis d’Heather, etc.). Au fond, Grey’s Anatomy fait pile poil ce que j’attends d’elle mais n’est-ce peut être pas un peu trop simpliste ? L’épisode était tout de même suffisamment rythmé. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on jongle entre les intrigues de façon aussi simple et rapide. Cela permet de ne pas avoir le temps de s’ennuyer. J’aurais pu reprocher à Grey’s Anatomy de rester presque trop stable et de ne pas apporter de gros changements dans la vie des personnages. C’est certainement avant que tout explose par la suite. Le prochain épisode ne sera surement pas aussi calme que celui-ci.

Note : 6.5/10. En bref, un joli épisode qui permet de croiser les intrigues et les personnages.

Commenter cet article

Jo 27/10/2013 00:27


Sûrement l'un des meilleurs de cette saison ,épisode très rythmée et comme tu l'as dit très peu de moment d'ennuiement .


Mais l'histoire d'Alex et son "père" n'est pas du tout simpliste .Ga aurait pu prendre la voie des retrouvailles joyeuses autour du moment avec la guitare .Au contraire c'est à ce moment que les
deux personnages s'éloignent plus surtout après le coup de poing d'Alex à son père (qui a sûrement compris qu'il avait à faire à son fils )


A part ça les intrigues se développent et Webber voit le bout du tunnel pour prendre sûrement sa retraite soit à la mi-saison soit à la fin .


Finalement,le 6,5 n'est pas du tout mérité pour un épisode extrêmement bien fait .Je lui aurait mis au moins un 8'5/10 (0,5 en plus pour le piano à la fin qui rappelle la saison 5 et Owen
croisant Cristina dans les couloirs )