Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Il y a de l'amour dans l'air

3 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2013-05-03-15h24m42s149.png


Grey's Anatomy // Saison 9. Episode 22. Do You Believe in Magic.


L'épisode précédent était parvenu à mettre en avant le personnage de Bailey dans une situation pas très enviable. "Do You Believe in Magic" gère encore les conséquences de cet acte. Je trouve que la série prend le temps qu'il faut pour gérer tout cela avec pas mal de simplicité et d'émotions. Il faut dire que Chandra Wilson est brillante dans ce registre là même si on la connait bien plus pour la comédie. Bailey a été innocentée et pourtant, elle s'isole et ne veut pas retourner au bloc. On peut la comprendre étant donné le traumatisme qu'elle a vécu. J'ai beaucoup aimé la petite scène qu'elle partage avec son homme. C'était tendre et plein d'émotions sans pour autant plonger dans le pathos. Et c'est très justement ce qu'il y a d'appréciable finalement dans cet épisode de Grey's Anatomy. Les choses évoluent dans une direction intelligente et petit à petit elle commence à comprendre. Bien que l'épisode reste assez mécanique (tout le monde va à la porte afin d'essayer de la consoller), au fond il en ressort quelque chose de bon malgré tout.

Par ailleurs, j'ai aussi beaucoup aimé entendre Sandra Oh parler en français. C'était vraiment drôle car l'on n'a pas l'habitude d'entendre cette actrice parler en français. Un joli clin d'oeil aux fans français. Et puis en plus de ça l'actrice se débrouille à merveille avec son accent. L'épisode plonge ensuite dans plusieurs détresses chez certains personnages. Ce sont généralement des intrigues qui trainent depuis quelques épisodes maintenant comme par exemple Arizona qui se retrouve à se faire draguer dans l'assenseur. J'ai trouvé ce moment assez étrange mais aussi cocasse. C'est dans l'esprit de Grey's Anatomy et cela permet à mon sens de faire évoluer les choses dans une direction réellement passionnante. En tout cas, je n'ai rien à redire de mon point de vue. La jeune Hilarie Burton était vraiment excellente dans ce rôle et j'ai déjà hâte de le retrouver. Au fond, bien que cette intrigue ne fasse pas avancer les choses, elle est là pour apporter un peu de tendresse dans un épisode légèrement délicat.
vlcsnap-2013-05-03-14h54m17s72.pngUn peu comme avec Alex qui ne sort pas de sa dépression vis à vis de Jo. Il ne sait plus vraiment comment faire pour vivre non loin d'elle et faire son boulot en même temps. Dommage qu'Alex n'inverse pas la tendance et que la fin de l'épisode tombe légèrement à l'eau. C'est attendu et surtout particulièrement pompeux. J'en ai marre de voir Alex dans le même genre d'intrigues chaque année, il serait temps de le sortir de là et de lui offrir peut être aussi un peu de bonheur un jour ou l'autre. Jo n'est pas un mauvais choix, en espérant que les scénaristes trouvent alors un moyen de rendre ça beaucoup plus fin et bien moins lourd. Ce changement apporté par la fin de l'épisode laisse le téléspectateur pantois. On tourne aussi en rond du côté d'April et Avery. Les deux commencent sérieusement à m'énerver. Le problème est que Grey's Anatomy ne cherche pas à faire quelque chose entre les deux personnages et l'on s'ennui terriblement de leurs divers échanges stériles.

Du côté des cas médicaux, rien de bien nouveau sous la pluie de Seattle. Encore une fois le moyen de nous montrer que finalement rien ne change. Tout reste assez logique et normalisé. En espérant que les deux derniers épisodes de la saison changent la donne sans pour autant brusquer les personnages en les mettant encore dans une situation impossible. J'en ai vraiment marre de ces season finale où Shonda Rhimes se transforme en Miss Catastrophe. C'est loin d'être passionnant car la répétition engage l'incrédulité du téléspectateur. La foudre ne tombe pas deux fois au même endroit.

Note : 5.5/10. En bref, dommage que le côté répétitif de la plupart des intrigues rende l'épisode un tantinet lancinant.

Commenter cet article

Sabrina 09/05/2013 01:53


Tout a fait d'accord avec toi pour le season final. J'ai pris l'habitude de ne jamais regarder les 2 derniers épisodes dès leur sortie pour me laisser le temps de me préparer psycologiquement
chaque année: qui va mourir cette année? Après la fusillade, le crash et j'en passe ça devient armaguedon.


J'avoue que c'est assez intense et stressant de savoir que le season final apporte toujours une supernova catastrophique emotionnellement. A suivre...

Jo 08/05/2013 11:41


Excelent épisode : action,humour,amour,dialogues bien menés et les intrigues avancent .


8/10 pour moi,d'ailleurs je ne comprends pas trop la note.