Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Les meilleures amies du monde sont les plus proches...

9 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2012-11-09-19h13m13s57.png

 

Grey's Anatomy // Saison 9. Episode 5. Beautiful Doom.


Depuis que Cristina et Meredith sont séparées, la série avait tenté de créer une nouvelle relation composée d'iPads, de Skype et de coup de téléphone. En somme, elles sont rester de bonnes BFF mais la distance prouvait aussi que Grey's Anatomy montrait déjà les limites par la redondance de certains faits. Du coup, je suis heureux que Cristina soit de retour à Seattle. Même si la relation amicale qu'elle avait développée avec le Dr Thomas était assez sympathique dans son ensemble. Elle va s'acheter tragiquement dans cet épisode alors qu'il va faire une crise cardiaque en pleine opération. Mais c'était assez amusant de voir Cristina tenter d'aider cet homme qui n'a personne derrière lui mis à part son expérience. Les quelques moments qu'ils vont partager ensemble dans cet épisode étaient presque touchants. Je ne suis généralement pas forcément client de ce genre d'histoires pourtant mais c'est assez bien fait du coup je suis ravis. Par ailleurs, les multiples split-screen sur Cristina et Meredith étaient également plutôt bon (malgré la qualité désastreuse du son).

Grey's Anatomy trouve toujours les mots pour faire évoluer ses personnages. Du coup cette semaine Cristina et Meredith partagent les problèmes du quotidien. Cristina pour les situations que je viens de citer et Meredith car elle est surmenée avec sa fille alors que Derek est complètement absent de l'épisode (j'estime que vu que Patrick Dempsey est payé grassement pour jouer son personnage il devrait être présent bien plus que'anecdotiquement. Je suis donc assez fan de ce qui est fait avec Meredith également. On voit combien elle a remplacé Bailey dans l'hôpital. Elle fait un peu ce qu'elle veut et gère ses internes comme une cheftaine assez difficile. Mais tout cela a aussi du bon puisque l'on découvre une série bien plus agréable car elle fait évoluer la représentation de ses personnages. C'est efficace et je ne demande que ça. De plus, chacun trouve le moyen au milieu de ce cet épisode centré sur les deux amies .
vlcsnap-2012-11-09-19h13m39s58.pngMais Grey's Anatomy rappelle également Lexie au détour de ce qu'à vécu la jeune patiente de Meredith. Évidemment les sentiments sont encore une fois en jeu. Le parallèle est donc bien fait et j'espère maintenant que l'on capitalisera dessus. Je pense notamment à Cristina qui a appris à redevenir la chirurgienne brillante qu'elle a toujours été. Elle a beau avoir fui ses problèmes (l'avion, confronter sa meilleure amie, ....) mais elle n'était clairement plus la même. Thomas l'a fait beaucoup évolué, un mal nécessaire pour elle mais bon pour le téléspectateur. Un peu pareil du côté de Meredith qui aimerait bien profiter de sa fille mais elle sait pertinemment qu'elle ne peut pas le faire sans faire des compromis. Finalement, cet épisode de Grey's Anatomy parvient à changer la donne et a nous offrir quelque chose de différent par rapport à l'habitude. En se concentrant sur deux de ses personnages principaux elle fait le choix d'évoluer dans la bonne direction. Reste maintenant à voir comment la série comment retrouver son schéma classique.

Note : 8/10. En bref, toujours aussi belle cette amitié est mise en abîme dans un épisode touchant de simplicité.

Commenter cet article

Marissa 10/11/2012 18:03


Personnellement, j'ai trouvé l'épisode à bailler d'ennui. Seule la scène finale (bien que très prévisible) m'a plu avec ENFIN un come back de Christina à Seattle ce qui nous réserve, j'en suis
sûre, des scènes bien funny avec les petits internes ^^


Autre point positif : les allusions à Lexie, qui, contrairement à Mark, n'avait été presque jamais citée en ce début de saison.


Espérons que le retour de la "bande" au grand complet signe de nouveau des intrigues passionnantes.. A suivre...