Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Quels changements pour un nouvel hôpital ?

25 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2013-01-25-18h26m57s95.png

 

Grey's Anatomy // Saison 9. Episode 12. Walking on a Dream.


Le cliffangher de l'épisode précédent laissait bien évidemment rêveur. Le Seattle Grace peut-il vraiment fermer ses portes ? Il est difficile de l'imaginer mais j'aimerais bien voir comment ils vont parvenir à leurs fins. Notamment avec l'idée de la petite nouvelle, le Dr Alana Cahill (incarnée par l'excellente Constance Zimmer) de faire fermer les urgences. Les administrateurs de l'hôpital veulent évidemment éviter la banqueroute mais cela ne semble pas être aussi simple qu'ils ne voudraient le penser. Les perspectives d'évolution de cette histoire sont pour le moment assez floue mais intéressantes. J'aimerais bien que la série ait la force d'aller jusqu'au bout de leur idée, surtout qu'au fond, s'ils ont de quoi dire quelque chose après, ce n'est pas si grave. L'arrivée d'Alana au Seattle Grace change quelque peu les habitudes de tout le monde même si je trouve dommage qu'elle ait un passé commun avec Richard (elle était l'une de ses anciennes élèves). Disons que cela manquait de spontanéité. J'ai l'impression qu'il faut obligatoirement que tout le monde ait connu tout le monde au moins une fois.

Alors que ce n'est pas du tout une obligation. Alana est avant tout un argument générique dans cet épisode. Elle permet surtout de créer une certaine fluidité des intrigues tout en faisant avancer la sienne et celle de l'hôpital. En étudiant un peu les gens et ceux qui travaillent. Comme Arizona qui fait des crises d'angoisses à cause de la disparition de sa jambe. En effet, elle développe le syndrome de la jambe fantôme. Un classique que beaucoup d'autres séries ont fait avant elle mais qui trouve malgré tout son intérêt ici. "Walking on a Dream" tente clairement de changer la donne et cela se voit. Arizona était donc un peu plus touchante même si le côté psychologique imagé était assez déroutant. Disons que je ne suis pas fan de ces cauchemars éveillés. Et pourtant, Grey's Anatomy a de quoi nous intéresser un peu plus avec tout cela. Pendant ce temps, Meredith devient un peu plus émotionnelle cette semaine à cause de ses hormones de grossesse. Franchement, j'aurais pu rêver mieux de la part de la série. Meredith a beau être enceinte, elle passe pour une vraie demeurée dans cet épisode.
vlcsnap-2013-01-25-18h06m52s83.pngJe trouve cependant dommage que l'histoire de la première opération de Derek depuis que sa main a été opérée s'achève dans une facilité aussi décontenancée. Disons que Grey's Anatomy a du potentiel pour rendre les choses beaucoup plus palpitante que cela et l'épisode ne s'en amuse pas. Ils préfèrent alors choisir quelque chose d'évident et de logique. Le couple vedette de la série finit donc par lasser, tout simplement. Je ne sais plus trop quoi attendre d'eux bien qu'ils évoluent de façon intéressante. Comme Meredith qui va reprendre l'avion pour la première fois depuis le crash. On sent qu'elle n'est pas à l'aise mais va tout faire pour surmonter sa peur. Enfin, April va faire la rencontre d'un paramedic incarné par Justin Bruening. Qui n'a pas vu que Grey's Anatomy préparait le terrain pour une histoire d'amour potentielle ? Je ne sais pas où l'on va exactement et surtout comment les choses vont se faire mais j'aime bien l'acteur pour le moment de part sa petite apparition. Finalement, ce nouvel épisode de Grey's Anatomy déçoit en partie ce qui est dommage car il y avait de très bonnes choses malgré tout.

Note : 6/10. En bref, un peu décevant.

Commenter cet article

Marissa 30/01/2013 09:42


Pour ma part j'ai beaucoup aimé. J'aime bien que la problématique du crash (traumatisme d'Arizona, Meredith qui remonte dans un avion, la main de Dereck guérie etc) soit en arrière fond sans être
méga présente mais quand même...trop de séries abordent des drames et tournent la page comme s'il était facile de se remettre d'une amputation de la jambe ou autre !


Moi qui n'ait jamais apprécié meredith et dereck, j'ai trouvé mérédith plutot touchante pour une fois.. Le coup de gueule de Bailey a la fin laisse entrevoir une petite scission entre les
victimes millionnaires et les autres, ce qui peut être intéressant...


Bref un épisode tout à fait correct selon moi...

Jo 26/01/2013 13:19


Bonne analyse et je partage le même avis que toi .


Pour la note ,j'aurais donné un petit 7/10 mais bon l'épisode n'était pas génial (il ne peut pas en avoir tout le temps) mais je me suis peu.pas ennnuyé .