Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Swimming Pools

4 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2013-10-04-17h51m58s215.png

 

Grey's Anatomy // Saison 10. Episode 3. Everybody's Crying Mercy.


Diffuser du Kendrick Lamar dans Grey's Anatomy c'est pour le moins surprenant vous ne pensez pas ? En tout cas, bien que cela soit surprenant de la part de la série, le titre s'est plutôt bien incrusté dans l'épisode. Ce nouvel épisode de Grey's Anatomy était déjà le troisième épisode de la saison, comme quoi les choses passent terriblement vite dans cette série. Mais les deux premiers épisodes de la saison donnaient parfois l'impression que les choses évoluaient de façon un peu trop lentes, rythmées par des cas médicaux pas très intéressants. Cette semaine le business reprend dans le bon sens et je suis donc plutôt content de voir que cela prend une ampleur différente. Notamment du point de vue d'Alex. Sa relation avec Jo est mignonne comme tout alors qu'Alex réserve sa première fois avec Jo pour un moment spécial. Cela doit être dur (dans tous les sens du terme). Car oui, Alex est tout de même connu pour aimer plonger son boudoir un peu de partout. Du coup, Alex pourrait bien être l'une des bonnes intrigues de la saison. Surtout avec Cristina lui tombant dessus à longueur d'épisode. Moi j'en redemande encore et encore.

L'introduction de cet épisode de Grey's Anatomy était tellement drôle qu'elle me rappelle à quel point l'humour dans cette série parvient presque à me manquer quand elle nage sur des terrains plus émouvants. Cristina est un pilier de l'humour dans cette série. Au-delà de cette tranche de bonne humeur, la relation entre Owen et Cristina reste tendue. Ils vont tenter de voir d'autres personnes même si l'on sait pertinemment que les deux vont finir ensemble et ce que j'aimerais bien c'est que les deux quittent Grey's Anatomy ensemble. Owen seul n'est pas du tout intéressant et Cristina a toujours su faire ressortir le meilleur de ce personnage. Notamment car j'aime beaucoup le couple qu'ils forment encore à moitié aujourd'hui. Je regrette que l'actrice s'en aille à la fin de la saison en espérant que cette fin soit faite de façon douce (qu'elle puisse revenir au cas où, car tuer tout le monde n'est pas la bonne solution). Dans un registre totalement différent nous avons Webber le bougon. Durant les deux premiers épisodes ce n'était pas forcément le point fort mais j'avais bien aimé que l'on mette Meredith au coeur des décisions à prendre.
vlcsnap-2013-10-04-17h54m24s139.pngDu coup, le face à face entre Meredith et Webber dans cet épisode était particulièrement réussi. Teinté d'émotions. Avec d'un côté un homme diminué qui ne peut même plus manger tout seul son bol de soupe, et puis de l'autre nous avons Meredith qui n'a pas su mettre ses émotions de côté pour faire le bon choix (d'après Webber). J'ai bien aimé que l'on casse un peu cette relation de père / fille qu'ils avaient tous les deux. Webber n'est pas mon personnage préféré de Grey's Anatomy mais il a ses atouts et a toujours plus ou moins su être intéressant aux côtés de certains personnages (Adele, Meredith, Elise, etc.). Puis il y a Jackson qui tente d'apprendre à gérer l'hôpital alors que Owen tente de lui donner une leçon. Une partie plus travaillée et loin des sentiments de chacun ce n'est pas plus mal surtout que cela écarte un peu April (qui attend ses résultats). Enfin nous avons Callie et Arizona. Leur couple est toujours bringuebalant et c'est logique depuis la grande dispute. Maintenant il va falloir que les choses évoluent. Les scénaristes ne prennent pas le chemin le plus facile qui aurait été celui de Callie qui pardonne tout à Arizona d'un seul coup. Finalement, Grey's Anatomy revient beaucoup plus forte avec cet épisode qu'elle ne l'était avec le précédent. Une belle évolution.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode réussi de Grey's Anatomy qui permet de revenir en forme après les deux premiers épisodes de la saison qui parfois sont arrivés à m'ennuyer.

Commenter cet article