Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : T'aimer me fait mal...

16 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2012-03-16-16h16m07s125.png


Grey's Anatomy // Saison 8. Episode 17. One Step too Far.


Cette année, je dis souvent mais la saison est pour moi l'une des meilleures que la série ait pu offrir et je maintient mes propos même si il y a eu quelques couacs au fur et à mesure que la saison avançait. Effectivement, les épisodes s'enchainent pas ne se ressemblent pas. Grey's Anatomy est une des rares séries qui fait constamment évoluer ses personnages et ses intrigues. Elle le prouve une nouvelle fois avec cet épisode. Dans l'épisode précédent (8.16), on nous introduisait le personnage d'Emily, une jeune infirmière frivole qui aime flirter avec Hunt. Summer Glau est excellente cette fois étant donné que dans l'épisode précédent elle ne servait strictement à rien. Cristina va être très suspicieuse au sujet d'Owen et pense qu'il la trompe avec Emily. Evidemment, ce n'est pas le cas, cela aurait été trop facile, mais il l'a bien trompé dit-il à la fin de cet épisode. J'ai trouvé ça excellent car la série prépare le terrain de la rupture depuis le début de la saison et je dirais avec beaucoup de finesse. On sent que c'est la fin de ce couple qui est marié depuis très peu de temps finalement.

Alors, il est vrai que je parle déjà de rupture alors qu'il n'en ait rien pour le moment mais on peut difficilement imaginer la possibilité que les deux tourtereaux restent ensemble étant donné que maintenant ils sont vraiment dans cette phase finale. Mais c'est intéressant à développer. Surtout Cristina qui devient presque folle durant l'épisode. Et les scènes avec le personnage, aussi bien avec sa meilleure amie Meredith, mais aussi les divers face à face elle les incarne avec force et vigueur. Clairement, il n'y a rien à dire sur l'efficacité de Grey's Anatomy dans ce genre de situations. On est rarement déçu, surtout avec Cristina. On sent que c'est l'actrice chouchoute de Shonda Rhimes tout de suite, elle hérite des meilleures histoires de toute façon. Pendant ce temps, Derek demande à Meredith de travailler avec lui en Neuro. Alors qu'il opère une jeune patiente, il doit quitter le bloc et doit laisser la chirurgie à Meredith et Lexie. Elles doivent retirer une tumeur qui va avoir pour conséquence d'endommager la parole de la patiente.
vlcsnap-2012-03-16-13h42m13s116.pngLes erreurs en chirurgie sont rares, mais le fait que Derek ait laissé une chirurgie en solo (ou presque) aux soeurs Grey n'a presque choqué. Et il était logique que cela n'allait pas bien se passer. Grey's Anatomy n'est pas connue pour être une série teintée aux happy end de toute façon. C'est donc avec logique que l'épisode clos son épisode sur cette histoire. Derek va se retrouver à remonter les brettelles de Lexie dans une scène silence et uniquement musicale. Peut être décevante car j'aurais préféré le poids des mots au choc des images. Quant à Jackson, sa mère vient lui rendre visite. Elle va ramener avec elle une doctoresse qu'elle veut transformer en espionne afin d'en savoir un maximum sur son propre fils. Les scènes sont plutôt sympathiques et funs. C'est le côté plus délirant de Grey's Anatomy, et ce n'est pas moins efficace. Pourtant, les personnages en soit ne sont pas splendide et les dialogues ne sont pas très savoureux. Ce qui est assez dommage et un peu gâcher le plaisir mais bon

Catherine, la mère de Jackson va pendant ce temps flirter avec Richard. C'était la pire histoire de l'épisode, malheureusement. Je ne peux pas comprendre que cette histoire soit possible en fait. Cela m'a vraiment déçu. Mais bon, Grey's Anatomy se rattrape sur le duo Jackson et la doctoresse. Là c'était plus délirant, grâce à Jackson en fait qui tente de tout faire pour l'éviter. Enfin, Morgan et Alex sont de plus en plus proche et c'était à attendre. Même si j'aurais pu rêver mieux là aussi pour Alex, mais le fait que tout le monde se questionne sur leur situation m'a bien plus. C'était très marrant quoi. Au final, ce nouvel épisode de Grey's Anatomy était réussi et cela fait plaisir de voir que la série ne se prend pas la tête et s'amuse avec ses personnages tout en sachant proposer un univers dramatique très bien tenu du début à la fin. Et surtout à la scène. Il y a des mots, des moments, des musiques, des personnages, … et cet ensemble fait que ça fonctionne sans aucun problème.

Note : 7/10. En bref, grâce à quelques très bons moments ce nouvel épisode de Grey's Anatomy n'ennui pas, il réjouit.

Commenter cet article

marissa 19/03/2012 23:11


Les scènes avec Meredith et Derek m'ennuient de + en +


heureusement dans GA il ya christina, sandra oh est décidemment une super actrice, le prouve encore cet épisode où le doute l'envahit ainsi que la peur, la douleur, jusqu'à la révélation finale,
avec les mots toujours simples mais bien choisis d'owen.


J'ai peur que cela ne signifie la fin de la série pour christina mais ne spéculons pas, qui vivra verra.


Les scenes avec jackson mont ennuyées, sa mere est horripilante et ne sert à rien.