Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Thérapie et compagnie...

17 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2012-02-17-17h40m11s100.png

 

Grey's Anatomy // Saison 8. Episode 15. Have You Seen Me Lately ?.


Comme chaque année, Grey's Anatomy nous offre cette semaine un petit cross-over avec Private Practice, la petite soeur de la série médicale qui se déroule à Los Angeles. Amelia vient donc rendre visite à son frère et c'était tout ça le but de ce cross over. Je suis très déçu car personnellement, j'aurais préféré que l'on trouve meilleur personnage mais bon, on va s'en contenter car elle apporte une intrigue plutôt correcte à l'épisode et le fait qu'elle soit là permet de retrouver l'excellent Caterina Scorsone qui vient donc voir son frère, Derek. Bien que l'histoire soit sympathique à traiter, ce n'est pas tellement ce qui retient notre attention dans un épisode des plus moyens. La série nous a clairement habitué à mieux. Effectivement, j'étais déçu que Grey's Anatomy ne donne pas une intrigue plus passionnante au personnage. On fait de ce cross-over un non évènement alors que dans la presse c'était le contraire. Bref. Dans le reste de l'épisode on a le cas médical d'un boucher qui s'est coincé le bras dans un hachoir. Là c'était ridicule et surtout vomitif. J'ai cru que j'allais rendre mes tripes avec les images. Sérieusement, par pitié, Grey's Anatomy, ne nous fait plus jamais ça…

Je n'ai pas connecté avec cette histoire qui permet de votre Callie et Meredith travailler ensemble. Je ne suis pas spécialement fan du cas certes, mais le duo est efficace malgré tout. Par ailleurs, l'épisode nous présente aussi quelques excellentes scènes de couple entre Owen et Cristina. Les deux tentent de résoudre leurs problèmes devant un conseiller. Leur problème n'est pas petit, et chacun à des reproches à faire à l'autre : l'une a avortée, et l'autre a fauté dans son travail et lui a fait prendre tout sur ses épaules. C'est là que l'on tient le nerf de l'épisode finalement. C'était ce qu'il y avait de plus intense. Mais l'épisode en soit était également intéressant pour Karev qui est lui aussi mis en avant. Il est stressé par un oral qu'il doit passé devant le Conseil, comme tous les autres. On va prendre le temps de parler de sa relation assez distante avec les autres membres de l'hôpital mais notamment de son interne Morgan qui était enceinte et qu'il ne savait pas du tout. Preuve que Karev est un asocial et j'aime ça. Car pour une fois le personnage quelque chose d'intéressant à raconter. On remarque finalement que depuis qu'il n'y a plus Izzie, il n'est plus proche des autres comme avant.
vlcsnap-2012-02-17-17h59m17s38.pngJ'ai adoré quand Arizona se charge de recadrer Karev. C'était efficace et pertinent. Pendant ce temps Avery tente de prendre les commandes sur une opération sans le pouvoir. En effet, Mark laisse son poulain tenter une opération avec lui, mais il n'a pas l'esprit assez clair et ne sait pas… ce qu'il doit faire. De cette histoire pas du tout passionnante ressort malgré tout l'excellent moment entre Mark et Bailey. Au final, ce nouvel épisode de Grey's Anatomy manque d'un supplément. C'était pas totalement mauvais mais en grande partie l'utilisation des diverses intrigues et des personnages est bâclées ce qui ne permet pas de se prendre totalement au jeu. Il y a pourtant les moyens pour la série de faire des tas de choses intéressantes passionnantes avec ce qu'il y a déjà là. Mais bon, je ne veux pas trop en demander non plus, un épisode faiblard sur 15 c'est quand même un bon ratio pour une saison qui me réjouit contrairement à l'an dernier. Le rythme était cependant là.

Note : 5/10. En bref, décevant.

Commenter cet article