Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Time after Time

14 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2014-03-14-14h49m09s177.jpg

 

Grey’s Anatomy // Saison 10. Episode 15. Throwing It All Away.


Cette année, je dois avouer que Grey’s Anatomy m’a pas mal déçu. Disons qu’habituellement, la série a une direction et elle suit un cheminement particulièrement fluide vers la conclusion de la saison. Sauf que cette année cela n’a pas vraiment été le cas. La première partie de la saison était plutôt sympathique et correcte mais depuis le retour de la série, je ne retrouve pas nécessairement tout ce qui fait le charme de la série à mes yeux. Du coup, je n’attendais pas grand chose de « Throwing It All Aways » et à ma grande surprise, il s’agissait en fait d’un bon épisode. A commencer par la relation entre Callie et Arizona qui est poussée au bout dans cet épisode. Ce que j’aime bien dans cette relation c’est le fait qu’elle ne suive pas nécessairement le chemin que l’on pourrait la voir emprunter au premier abord. Du coup, l’issue de l’épisode était encore plus touchante. J’ai adoré les retrouvailles des deux femmes et j’espère que maintenant les scénaristes ne vont plus être tentés de les séparer. Ce serait dommage car l’un des trucs que j’aime le plus dans Grey’s Anatomy c’est bien ce couple.

La rupture entre Callie et Arizona avait été traité de façon très intelligente dans la saison précédente mais je pense que cette année il fallait qu’elles se retrouvent. C’était nécessaire pour le bien à la fois des deux personnages mais aussi de la série. Le téléspectateur a juste envie de les voir ensemble et pas chacune dans son coin à draguer de la moule fraîche dans le bar du coin. Par ailleurs, pour ce qui est d’un point de vue purement médical, j’ai trouvé terrible cette histoire de double amputation. Parfois je me dis que les médecins ont le pire boulot du monde. Annoncer à des gens qu’ils vont mourir, que quelqu’un qu’ils aiment est décédé (comme c’est le cas dans cet épisode) ou encore des choses comme « on va vous amputer des deux jambes », j’ai trouvé ça assez horrible. C’est d’autant plus horrible pour Arizona qui a un subit un traumatisme assez similaire. D’un tout autre point de vue médical, le cas de ce jeune homme qui a donné un de ses reins afin de sauver son meilleur ami c’était terrible, surtout que le meilleur ami est décédé quelques heures après.
vlcsnap-2014-03-14-14h37m37s168.jpgVous imaginez que vous donnez un rein pour sauver quelqu’un mais que cela ne sauve pas cette personne ? Du coup vous vous retrouvez vous avec seulement un rein. C’était donc compréhensible la réaction du garçon quand il demande s’il ne peut pas récupérer son rein (sauf que c’est impossible). Enfin, Jo et Stephanie vont trouver un bébé abandonné à l’entrée de l’hôpital. Si c’est quelque chose que l’on a l’impression d’avoir déjà vu pas mal de fois dans une série comme Grey’s Anatomy, je dois avouer que la série s’en sort royalement bien. Notamment car Grey’s Anatomy a toujours été une série médicale avec une implication émotionnelle assez forte. Enfin, l’histoire de la nouvelle politique de l’hôpital lancée dans l’épisode précédent se poursuit. C’est tout ce que je n’aime pas trop pour le moment dans cette seconde partie de saison. Je trouve que c’est une excuse assez ridicule pour créer des tensions alors que cela ne fonctionne pas vraiment. La série s’amuse tout de même assez bien avec le reste alors je reste avec une bonne impression cette semaine. Mais attention, j’ai Grey’s Anatomy à l’oeil.

Note : 6.5/10. En bref, on retrouve peu à peu le Grey’s Anatomy que j’aime.

Commenter cet article