Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : Un pénis pour la vie…

14 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

vlcsnap-2011-10-14-20h24m23s126.png

 

Grey's Anatomy // Saison 8. Episode 5. Love, Loss and Legacy.


Cette semaine on va encore se concentrer sur du médical mais c'était pas ennuyeux et chiant à mourir comme l'an dernier (où l'on avait eu le cas de l'homme arbre par exemple, et tout ceux qui ont vomi devant cet épisode, peuvent lever le doigt, ou laisser un commentaire). Non, cette année c'est bien plus drôle, soit plus sérieux mais drôle autour aussi. Alors cette efficacité est mise à l'oeuvre. Je regrette pas le moins du monde de m'être infligé la saison précédente si c'est pour avoir de bons épisodes comme ceux ci cette année. Pour en revenir au cas de la semaine c'est donc celui de la reconstruction d'un pénis, une première mondiale - celui d'un patient qui l'a perdu lors d'un cancer -. Alors que forcément les 8 premières minutes lancent une ola de WTF, finalement tout se passe plutôt bien et cela permet de voir Catherine Avery, la mère de Jackson et donc d'interagir entre ces deux personnages et notamment pourquoi Jackson a accepté la chirurgie réparatrice ou encore qui est cette fameuse Lexie Grey.

Le premier intérêt c'est donc que tout l'épisode va tourner autour de la mère d'Avery, et c'était vraiment pas mal fait du tout, car Debbie Allen est une actrice à la forme olympique et elle donne son énergie vivante à l'épisode. Et c'est communiquant. J'ai bien aimé comment elle s'est immiscée dans la vie des membres de l'hôpital et notamment comment elle va convaincre April de se laisser enfin aller aux plaisirs de la chair. J'ai hâte de la voir se faire déflorer cette année (car on sait très bien maintenant que ce sera le cas, elle aimait tellement touché le pénis du patient, enfin, on le lit sur son visage). L'idée de faire cette transplantation va aussi avoir pas mal d'intérêt autour du patient en lui même et de son frère. Les scènes, bien que courtes et peu présentes étaient excellentes. Pendant ce temps, Alex et Arizona doivent régler le cas de la fille de Meredith et Derek. Ils doivent alors garder l'anonymat du patient et éviter d'en parler aux autres. Cela donnera malgré tout quelques moments très touchants et notamment Meredith qui fond en larme. Bizarrement ça m'a plu.
vlcsnap-2011-10-14-21h01m50s67.pngCar habituellement je suis pas trop fan de Meredith qui se morfond. Elle est pas drôle, et puis dès que j'ai vu ça, ça m'a fait bizarre. Je me suis dit : c'est bon, la série redevient cette boule de cracha de la saison précédente et qui avait réussie à me faire encore plus détester le personnage incarné par Ellen Pompeo alors que la saison précédente avait déjà eue ma peau, bien que le final m'avait presque fait changé d'avis. Alors l'histoire se suit sans problème, et surtout pour le contact Alex / Arizona finalement car ce duo, au travail est excellent. La scène de fin de l'épisode avec Derek et Meredith était pas mal, mignonne surtout. Voilà pourquoi les bébés c'est bien dans les séries parfois. Ce n'est pas tout, la petite soirée de Teddy m'a pas forcément plu. Disons que la série aurait pu faire mieux avec Kim Raver qui, plus les épisodes passe, plus sa présence est injustifiée. Il serait temps de la mettre dehors elle aussi. Peut être que c'est ce que veux Shonda et qu'elle lui donne exprès les pires intrigues ?

Enfin Bailey rompt avec Eli, et cela donnera une excellente scène. Mon dieu que j'ai trouvé ça tiraillant mais aussi très touchant à la fois. Je suis fan. Bailey est un personnage qui arrive à évoluer chaque saison de façon toujours aussi juste. Et puis même si l'on voit venir de loin le retour avec Ben quand Jason George a fait son retour dans la série, finalement c'est fait avec plus de légèreté qu'on aurait pu le croire et la fin de l'épisode était donc fascinante. Au final, ce nouvel épisode était bon, solide, bien écrit, soigné, réalisé avec envie et sympathie, comme si la production de la série avait enfin retrouvé le sourire. Je pense que Shonda Rhimes a trouvé foi en quelque chose… et si c'était le sexe, et si elle était comme April ? Oui, je sais c'est méchant mais plus ça va, moins je l'aime cette femme.

Note : 6.5/10. En bref, un bon épisode de Grey's Anatomy - encore -. Je crois que cette saison est plutôt bonne, en tout cas bien meilleure que les trois précédentes… facilement.

Commenter cet article

delromainzika 14/10/2011 23:54



Bien vu. Je l'avais cherché sans le trouvé ^^ .



eric 14/10/2011 23:15



Ian Gomez de Cougar Town a fait un caméo au début de l'épisode quand Bailey parle avec Ben.