Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[HORS-CLASSEMENT] - Luck (Saison 1)

24 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Classement 2011-2012

Luck-s1-Poster-001.jpg
La série n'est pas dans mon classement des 50 meilleures séries de la saison et pour cause, la nouveauté de David Milch n'aura pas fait chaviré mon coeur dès les premiers épisodes. Il aura fallu qu'elle prenne son temps (un peu trop) pour enfin servir deux épisodes finaux grandiloquents. Mais le souci principal de Luck ce n'est pas tant qu'elle était lente car c'est le style de David Milch qui veut ça, mais bel et bien que les personnages sont assez médiocres (et je parle évidemment de celui de Dustin Hoffman incarné avec très peu de personnalité au début de la série et qui va petit à petit se dévoiler aux téléspectateurs). Je pense que pour mérité une place dans le classement, il aurait fallu qu'elle ait droit à une seconde saison, que je sente que la série m'implique plus qu'elle ne l'avait potentiellement fait durant cette première saison. Malheureusement, comme tout le monde le sait, la série a été victime d'un scandale pas très reluisant : celui de la mort de trois chevaux sur le tournage de la série. HBO a alors mis son véto, et a décidé d'arrêter le tournage de la série qui tournait les premiers épisodes de la saison 2.

L'idée de base (nous montrer les coulisses de courses hippiques et de son business) était excellente. Et puis les noms ne manquaient pas pour nous faire saliver. De David Milch, un créateur fétiche de la chaîne HBO, Dustin Hoffman dans le rôle titre accompagné de Nick Nolte (qui est pour moi la vraie révélation de cette série, il va même voler à Hoffman la vedette à mon sens grâce à ses monologues éblouissants) et enfin Michael Mann, grand réalisateur (Heat) derrière la production et derrière l'image du premier épisode. Justement, ce premier épisode m'avait déçu. Il tente de soulever quelque chose d'intéressant sur le milieu des chevaux, de comment tout cela fonctionne de l'intérieur mais son propos n'est pas très lisible. On a l'impression que la série ne sait pas où elle va ni comment elle va y aller. C'est dommage car de premier abord, le premier épisode a du mal à convaincre. Petit à petit je vais suivre la saison et petit à petit je vais apprécier ce que la série nous propose, loin des débuts en demi teinte.
Luck1.jpgLes deux derniers épisodes (sur seulement 9 petits épisodes de 50 minutes chacun) ont su trouver le bon ton et surtout donner à la série une nouvelle jeunesse. Le personnage de Chester aura mis du temps à être touchant et porter sur ses épaules le caractère de son histoire. Il devait être un homme à poigne Dustin Hoffman mais l'acteur lui donnera un air de constipé. Il faudra attendre ces deux derniers épisodes pour qu'il soit touchant et qu'il livre enfin quelque chose de différent aux spectateurs. Mais c'est Nick Nolte, dans le rôle de Walter qui m'aura le plus surpris. L'acteur était excellent du début à la fin de la saison. Je pourrais également dire la même chose de Jill Hennessy, qui incarnait Jo la vétérinaire (non pas Docteur Quinn). Walter était un vrai patriarche pour la série, il est arrivé à me donner envie de regarder les épisodes chaque semaine. Sans lui, j'aurais largement eu plus de mal à mon avis. Enfin, je pourrais également vous parler de l'intrigue des parieurs, assez mauvaise et gros point noir de cette première saison.

Meilleur épisode : 1.09 "Finale"

Pire épisode : 1.01 "Pilot"

Pas classée.

Commenter cet article