Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[HORS-CLASSEMENT] - Nashville (Saison 1)

23 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2012-2013

nashville-abc-2012-season-1-poster.jpg
J'ai bien aimé Nashville. Mais pas tout de suite. En effet, avec ses premiers épisodes j'avais peur que les choses ne soient pas réellement bien développées et puis quelques intrigues un peu ennuyeuses et navrantes sont venues gâcher les épisodes. Comme toute l'histoire politique de la ville de Nashville. J'ai trouvé ça assez mal fichu et peu passionnant. La faute à Eric Close qui va incarner cet homme politique avec son jeu d'acteur de monolithique. Il y avait pourtant de quoi faire quelque chose de bien plus intéressant, surtout que je suis quelqu'un qui aime beaucoup la politique de la série. Mais c'est presque comme si Nashville n'en avait vacciné. Durant toute la première partie de la saison, nous avons alors oscillé entre de très bons épisodes qui évitaient de mettre trop en lumière cette partie de la série, et d'autres qui se sont un peu trop concentré sur Rayna et les coucheries de son mari. Je sais pertinemment que Nashville est un soap et que c'est bel et bien le genre de choses qu'il faut en attendre : des bébés, des amants, etc… Mais ce n'était pas suffisamment passionnant.

Ce que j'attendais de la part de Nashville c'est de plonger dans l'univers de la musique country et la manière dont elle est créée, réalisées, enregistrées, … Tout le processus de création d'un titre. De même que comment on montrer la promotion de celui ci, sans parler de la tournée. Nashville va nous montrer un peu tout ça, jusqu'à ce que finalement elle revienne à ses premiers amants : le soap. Ce n'est pas une erreur car une fois que la série va apprendre à gérer son univers, vers la mi-saison, elle va devenir brillante, mais le fait que la série enchaine les diverses intrigues n'était peut être pas la meilleure chose à faire. Mais il y a eu de très bonnes choses dans cette première saison de Nashville. Et notamment Hayden Pannetiere. C'est à mes yeux une vraie révélation. Je n'aurais jamais cru trouver l'actrice aussi bonne et finalement, c'est maintenant chose faite. L'actrice m'a bouleversé à plusieurs reprises. Au fond, je ne demande comment elle ne pourrait pas avoir une nomination aux prochains Emmy.
Hayden-Panettiere-Nashville-Season-1-Episode-mHpl-dx9pcTx.jpgElle était sensationnelle. Entre les histoires d'alcoolisme de sa mère, ses histoires d'amour qui finissent en queue de poisson, son propre alcoolisme, sa tournée avec Rayna, la trahison de Dante … Elle incarne à merveille le syndrome de la célébrité et ce qu'il nous fait finalement devenir. Parfois en bien, et parfois en mal. La perte de la mère de Juliette était un autre de ces terribles moments qui rendent Nashville encore plus touchante et fascinante. Je ne pouvais pas rêver mieux de la part de cette série. Au départ, je ne m'attendais pas du tout à autant apprécier Juliette Barnes, ni même à m'attacher autant à elle. Et maintenant que c'est chose faite, je dois avouer que j'ai hâte d'en découvrir encore plus. Surtout que Nashville a été renouvelée pour une saison 2, une excellente chose. Bien que Juliette soit elle, c'est aussi la série d'autres personnages comme Gunnar, Scarlett ou encore Will. Ces trois personnages incarnent quelque chose de léger dans cette série.

Bien loin des querelles et des doutes des autres personnages, ce sont des stars en devenir. La série nous raconte alors leurs aventures à la fois dans le petit bar du coin mais également leurs histoires d'amour que je dois avouer m'ont beaucoup plu. Autre bon moment de cette saison, Gunnar et Will. J'ai adoré la manière dont les choses s'articulent autour de ces deux personnages. Et puis il y a Rayna. Outre son divorce, l'histoire de son père, c'est sa musique qu'il y a de plus intéressant chez elle. Ce à quoi je ne m'attendais pas cependant c'est que les scénaristes parviennent à rendre ce personnage exécrable. J'ai tout simplement fini par trouver Rayna étouffante durant la seconde moitié de la saison. Notamment à cause de sa relation avec Deacon. Quelques belles scènes font leur travail, mais l'ensemble ronronnait un peu trop.

Meilleur épisode : 1.21 "I'll Never Get Out of this World Alive"

Pire épisode : 1.17 "My Heart Would Know"

Commenter cet article