Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Humeur - Beyond Glee, a project…

10 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Série Express

147472_on-tv-the-glee-project-june-10-2011.jpg
Pour une fois, je ne vais pas parler de séries, pour d'un network en tant que tel, mais d'une télé-réalité : The Glee Project. Le principe est simple : le gagnant obtient un rôle de sept épisode (ou plus) dans Glee. L'an dernier, j'avais regardé le premier épisode de cette compétition, et j'avais été tellement déçu par la qualité du programme, que je n'avais pas été plus loin. Cette année j'ai décidé de laisser une seconde chance au programme. D'une part parce que beaucoup de gens en parle en bien (que ça s'améliore petit à petit) mais aussi parce que j'adore Glee et que c'était logique que je tente la seconde édition de ce programme. Grâce au lobbying d'un ami twittos (utilisateur de Twitter), ces derniers jours j'ai englouti la première saison du programme. Depuis mercredi je me suis plongé dans l'univers de The Glee Project, et je ne l'ai pas quitté depuis. Et je me demande encore maintenant que je suis arrivé au bout du programme, pourquoi j'ai arrêté de regarder, pourquoi j'ai été aussi bête de ne pas aller plus loin. Même si ce n'est pas le programme le mieux produit (notamment parce qu'ils manquent de moyens), ce que j'ai dans un premier temps aimé c'est l'authenticité du programme.

En effet, on a droit à des candidats originaux et intéressants qui ont tous un truc en plus à offrir. Au fond, The Glee Project c'est une sorte de spin-off de Glee, où l'on suit des personnages qui ont des personnalités différentes et surtout très proche de ce que l'on peut attendre de Glee. De cette compétition je retiens surtout un épisode, celui des duos. C'est à mon sens le plus réussi de cette compétition. D'une part parce que la plupart des reprises surpassent les versions qui ont été faites dans la série originale mais aussi parce que c'est sûrement l'épisode le plus touchant que le programme ait livrés. Avec ces dix petits épisodes, j'ai partagé un moment de complicité avec des gens qui ont une envie : remporter le lot final, être dans leur série préférée et enfin montrer au monde qui ils sont. Robert Ulrich, le directeur de casting, joue un rôle assez important dans le programme (de même que certains autres certes). C'est la pièce maitresse, celui qui gère le truc de l'intérieur. Il a su donner un style au programme qui me plait bien, en marge de ce que fait Ryan Murphy avec la série.
the-glee-project-episode-10-gleeality-006_a_l.jpgD'ailleurs, parlons de Ryan Murphy. Durant chaque épisode, il y a à la fin trois personnes qui sont dans le fameux "Bottom 3", les trois moins bons. Ils sont appelés à chanter devant Ryan Murphy et ce dernier prend une décision avec les autres (enfin, avec les autres doit être un euphémisme à mon humble avis) : qui doit partir et n'est donc pas appeler à poursuivre l'aventure. Ryan Murphy est bien loin de l'idée que je me faisais de lui dans ce programme. Je m'attendais à ce que soit le méchant de l'histoire, qu'il dise les choses parfois de façon assez crues mais il est au contraire sûrement le plus respectueux de tous. Je l'ai trouvé adorable alors qu'il est critiqué par ses pairs et ses anciens employés presque comme un martyre. Je ne comprends pas trop quand on voit The Glee Project. Mais ce n'est pas grave, cela ne m'empêche pas d'adorer ce qu'il écrit et ce qu'il crée (même si ce n'est pas une pensée partagée de tous). J'ai été content de le voir dans le programme et surtout sa présence se fait bien plus ressentir dans la seconde saison (dont j'ai déjà vu le premier épisode, et celui des auditions).

Les núméros musicaux de The Glee Project sont bons parce qu'il y a une certaine mise en scène intéressante façon clip vidéo que j'aime beaucoup. C'est efficace et cela donne généralement de bonnes choses. La préféré doit sûrement être toutes celles des duos (oui, impossible de choisir). Mais sinon je pourrais parler de "Sing" dans "Generosity" qui était une très bonne reprise avec ces jeunes enfants amusés à l'idée de faire parti de ce clip. The Glee Project est avant tout un programme où l'on suit des adolescents qui s'amusent, et qui chantent pour leur futur, sans compter que c'est bon enfant et qu'il y a une très bonne ambiance. Durant la première saison, j'ai essayé quelques déceptions, comme le premier épisode, le fait que j'ai abandonné trop tôt, le fait que Darren Criss est à deux reprises coach (franchement Darren Criss ?) ou encore l'élimination de Marissa qui à mon avis méritait de gagner la finale du programme.

Malgré le fait que je connaissais déjà les gagnants (oui parce qu'ils n'ont pas pu choisir UN gagnant) : Damian et Samuel, je n'ai pas été déçu de suivre ce programme. Au contraire, cela permet aussi de mieux comprendre les acteurs que l'on a pu découvrir durant la saison 3 (Lindsay et Alex inclus durant deux épisodes chacun). Ainsi, après ce petit voyage de dix épisodes, je regarderais la seconde saison avec attention, vous pouvez en être sûr. Ce n'est pas le plus beau programme que j'ai vu en termes de moyens, mais c'est sûrement l'un des plus touchant et l'un des plus proche des téléspectateurs.

Allez, "raise your glass…"

Commenter cet article