Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lost Chronicle : Critique. Saison 6. Episode 14. The Candidate.

6 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-13855333.png

 

Lost // Saison 6. Episode 14. The Candidate.

 

Lost nous a offert un épisode émouvant, surtout pour sa fin, avec encore plein des bons sentiments, du grand Lost, du grand art si l'on parle de la série. Merci Lost.

Si je ne gardais que les 10 minutes de la fin, je crois que c'est l'un des plus beaux moments de la série depuis la mort de Charlie. Sinon, pour le reste de l'épisode, on est face à un épisode qui nous donne plus d'action et les flash-sideways s'embrique d'une façon que je n'avais pas forcément attendu. C'était quand même assez surprenant pour moi.

Je vais commencer par le début de l'épisode et la partie sur l'île. On reprend l'histoire où l'on était il y a deux semaines où Widmore semble avoir annuler l'accord que Sawyer et lui avaient passer. Ils se retrouvent alors enfermé dans les cages pour les ours blanc de la saison 1 sur l'île de l'Hydre. Cette partie de l'épisode est riche en action, jusqu'à l'arrivée du monstre, puis à l'arrivée de Jack qui vient les libérer. Et si Widmore avait tout fait pour qu'ils se retrouvent ensemble. Widmore semble avoir passer un accord avec Locke pour tuer les candidats et justement, en les tuants, pouvoir s'échapper de l'île. A voir mais bon, cette partie jusqu'au moment où Locke se ramène comme ça, de but en blanc, devant l'avion d'Ajira Airways et assassine ces deux gardes comme si de rien n'était : "Piece of cake" me dirait-il ce bon vieux John Locke, où plutôt ce monstre de fumée. J'adore en tout cas la facilité avec laquel il tue les gardes et trouve le pain de C4 qui aurait tuer tout le monde s'ils avaient pris l'avion.

Ensuite, arrivée sur les flash-sideways. On nous raconte l'histoire des 5 saisons mais version ce qui se serait passer s'ils n'étaient pas sur cette damn island. Je dois l'avouer, j'aime bien mais sans adorer non plus. Car bon, s'accrocher à Jack, le personnage qui j'ai l'impression est censée règler tous les problèmes, c'est trop gros et j'y crois pas. Cependant, franchement, la partie avec Claire jouée par la belle Emilie de Ravin, reste quand même mon passage préféré. Le moment où elle semble comprendre qu'ils se sont rencontrer sans le savoir sur le même vol ne peut être une coincidence, qu'elle a donné naissance à son bébé en présence d'une autre personne de ce même vol Oceanic 815. C'est impressionnant mais finalement, c'est le but de la série.

Enfin, retour sur l'île avec le passage du sous marin. Bon, le moment où ils sont toujours derrière les herbes à regarder s'il y a des gardes devant le sous marin, c'est ridicule, que Sawyer face passer à Jack le message... ouais ouais, c'était pas forcément utile. Ensuite, place à l'action. Sur le coup il n'y a personne sur le ponton, juste deux pauvres techniciens dans le sous marin, c'était prévu j'ai l'impression, ça sentait trop le coup foiré, je me demande comment ils ont pu tomber dans le panneau aussi facilement. Enfin bref, pour le reste de cette partie de l'épisode, je dois dire que j'ai pas forcément été déçu par la scène d'action à la mitraillette et au pistolet. Widmore's men vs. the Candidates, bonne idée. Bon, même s'il n'y avait que Claire et Locke. Jack qui pousse Locke dans l'eau puis plan sur la main de Locke qui arrive à s'agripper sur le ponton, mon dieu, on se serait cru dans un mauvais remake de film d'horreur. Bon, je m'en plein pas, j'adore ce genre de truc tellement gros comme une maison.

Dans le sous marin, Jack découvre une bombe dans son sac à dos, Kate est touchée à l'épaule par une arme à feu, Sawyer tente de comprendre pourquoi il y a une bombe dans ce sous marine, Locke qui reste sur le ponton tout comme Claire (Locke qui dit à Claire qu'elle est bien mieux ici, dans un sens c'est certainement vrai). Et puis Sayid qui dit à Jack qu'il doit faire le périple tout seul, se sacrifiant en emportant la bombe le plus loin possible de tout le monde dans la sous marine et la bombe explose. Sayid meurt. C'était pas si émouvant car l'on passe tout de suite au moment où l'on découvre que Sun est coincée et Jack, Sawyer et Jin tente de la sauvée. En vain. Jin reste avec elle, sa femme, laissant sa fille orpheline. Un vrai moment d'émotion, certainement le plus beau depuis la mort de Charlie. Impossible de ne pas ressentir quelques chose ici.

 

Note : 9/10. En bref, rien que pour la fin de l'épisode je ne pouvais pas mettre moins. Merci Lost.

 

 

Commenter cet article

Vincent 10/12/2011 16:08


La mort de Jin et Sun est bien plus émouvante que la mort de Charlie, pour moi en tout cas. La mort de Charlie était tellement prévisible dans la saison 3 que j'ai eu seulement quelques frissons
au moment où il se noie mais sans plus. En revanche, Pour Jin et Sun, c'était inattendu et j'avoue que j'ai failli verser quelques larmes (mais je me suis retenu) car ces 2
personnages étaient, selon moi, les 2 personnes les plus touchantes de la série...ce sont peut-être les yeux bridés qui me font cet effet là.