Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Top 10 des épisodes de l'année 2011...

26 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Série Express

homeland_108_0754-copie-1.jpg  

Chaque année vient alors l’heure des bilans, plus ou moins présomptueux. J’ai décidé à l’instar de l’an dernier de vous donner une liste de 10 épisodes qui ont marqués l’année 2011 pour moi (et moi uniquement, après à vous de partager ou non mon avis).

 

Bonus. Justified – « Reckoning ». Il m’était impossible de ne pas mettre un épisode de Justified dans un top des meilleurs épisodes de l’année mais en même temps, il s'est fait évincé de très peu, mais je lui offre une place "Bonus". Foncièrement cette seconde salve d’épisode était meilleure que la première, avec une partie feuilletonnante des plus passionnantes. Je pense avoir choisi l’épisode qui m’a le plus plu dans cette série, et notamment pour la prestation sans aucune faille de Timothy Olyphant qui rien qu’avec son monologue dans les bois mérite un Emmy honorifique. Un vrai moment de télévision. Presque terrifiant mais cruel de vérité.

10. Parenthood  – « Nora ». Parenthood c'est un joli bébé. Je n'aime pas Friday Night Lights mais je dois reconnaitre quelque chose à Jason Katims, c'est un excellent scénariste. Il a donné de nombreux épisodes à la saison 3 de Parenthood, mais celui ci est mon préféré de loin, et surtout, c'est mon épisode préféré de la série. Touchant à souhait, multipliant les scènes touchantes et magiques. Voilà une série qui n'a peur de rien, rien du tout, et qui se fait plaisir. Un vrai plaisir j'ai pris, et j'en redemande (en espérant que la suite de la saison 3 soit à la hauteur de la première partie si bien tenue). Un épisode qui aura eu le don d'encore une fois m'émouvoir.
Goodbye.jpg9. The Office – « Goodbye, Michael ». Je crois que je n’aurais jamais autant regretté le départ d’un personnage que celui de Michael dans The Office. C’est sûrement l’une de plus belle pépite télévisuelle qu’il existait encore en mars dernier. Le départ de l’acteur a bouleversé littéralement l’équilibre de The Office, cette dernière devant tour à tour moyenne et sans plus trop de sens. Sauf que voilà, l’épisode d’adieu de Michael c’est de l’humour à profusion, des chaudes larmes (qui ne se souviennent pas de la chanson que le cast chante en guise de surprise à leur patron), … Tant de bons moments qui resteront gravés dans ma mémoire. « Goodbye, Michael » étant à mon sens le series finale de The Office.

8. Boardwalk Empire – « To the Lost ». C’est un peu l’épisode de la consécration pour la série, arrivant à trouver le juste milieu entre le drama, l’action et les histories d’amour qui nous lient aux personnages. Boardwalk Empire surprend avec un épisode aux scènes touchantes et troublantes, livrant au personnage de Nucky toute sa splendeur mais également sa puissance. Qui aurait pu un jour penser qu’il pourrait tuer Jimmy ? Franchement. La série utilise également avec justesse tous ses personnages secondaires afin de déjà lancer la prochaine saison tout en conservant en tête que la saison 2 n’était pas encore achevée et qu’il fallait lui donner son dernier souffle.
fringe_050611_1_article_story_main.jpg7. Louie – « Duckling ». Ce n’est pas l’épisode le plus drôle de Louie (quoi qu’il était quand même très drôle), mais c’est en tout cas celui qui m’aura le plus marqué durant cette seconde saison. Véritable virage, cet épisode d’une durée exceptionnelle de 45 minutes m’a donné des frissons. C’est très patriotique, c’est très américain comme épisode où l’on va voir les soldats au front afin de leur esquisser quelques rires malgré le malheur des combats. Une jolie leçon, menée par un Louis C.K au bord des rapides. Une réussite du début à la fin. Les meilleurs choses dans la vie sont parfois les plus simples. D’ailleurs, j’aurais pu mettre toute (ou presque) la saison de Louie dans ce classement.

6. Fringe – « The Day We Die ». J'ai hésité avec "The Last Sam Weiss" mais j'ai préféré ce dernier épisode de la saison 3. Je le qualifiais en mai dernier de meilleur épisode de la série, mais bon, il n'a pas la consistance d'un Entrada au fond. Mais bien sûr, l'épisode est surprenant dans son sens, et nous permet de découvrir un autre monde, en 2046, et le tout était une fois de plus bien géré. Car Fringe c'est aussi une série qui se réinvente, et ce nouveau monde dans le monde était encore une excellente idée. Fringe c'est Inception… en mieux.

320.jpg5. Sons of Anarchy – « To Be, Act 1 / 2 ». Cette saison, on est loin de l'action du dernier épisode de la saison 3, et cette année c'est une place aux dialogues percutants et à la performance d'acteur qui est laissée. Ce double épisode ne pouvait pas être séparé en deux, c'est pourquoi j'ai regroupé ces deux épisodes comme si ils ne faisaient qu'un tout. Et je retiens ce double épisode pour pas mal de raisons, car d'une part c'est un roi du retournement de situation qui est arrivé en deux épisodes à nous retourner l'esprit comme jamais, mais également parce que l'épisode en lui même fait réellement office de maître des dialogues.


4. American Horror Story – « Birth ». Difficile de ne pas caser cet excellent épisode de Tim Minnear dans ce classement. Teinté de tensions, d’extravagance et d’une plongée plus que réaliste dans l’univers qu’il nous propose, « Birth » a été pour moi l’un des épisodes les plus surprenant de l’année série, tant par le scénario, que les dialogues, la réalisation ou encore le jeu des acteurs. Sans compter que bien sûr, cette souffrance visible au travers des divers personnages, du retour de certains, de l’éparpillement de l’histoire en plusieurs pans très bien écrits. Une qualité d’écriture rare et surtout intense. American Horror Story reste à mes yeux l’une des plus grande nouveauté série que l’on est eu à se mettre sous la dent depuis bien longtemps.
1x11-Birth.jpg3. Homeland – « Marine One ». Décrit comme une série sur-estimée (j’ai entendu ça dernièrement), Homeland est pour moi une série surprenante et étonnante sur un monde que finalement on connait bien dans le sens où le traumatisme post-11 septembre a amené pas mal de nouvelles idées de série. Ce dernier épisode de la saison, et sa durée exceptionnelle supplémentaire m’ont plu. Mais pas uniquement pour la prestation d’un Damian Lewis terrifié à l’idée de mourir et de laisser sa famille, aussi pour LA révélation de l’année, celle qui mérite toutes les éloges possibles : Claire Danes. Elle fait un sans faute, et glace même le sang parfois. Un épisode intense en dialogues, et qui fait monter la pression sans la relâcher une seconde (on a pas l’explosion).

2. Breaking Bad – « Face Off ». Au début, j'avais sélectionné l'excellent "Salud" puis j'ai finalement changé d'avis et ce sera le season finale de la saison 4. Breaking Bad a été à la hauteur de la saison 3 pour la saison 4, malgré la réalisation parfois même trop léchée qui donnait très un "genre" à la série, un "genre" que j'aime pas. Cependant, on ne peut pas dire que le season finale n'était pas bon, il est tout ce qui est bon en télévision. Mais vraiment tout, il y avait tous les éléments de surprise que l'on peut retrouver au cinéma, et les codes du cinéma, sans compter sur une histoire qui se tient du début à la fin. Je n'ai aucun mot pour décrire ce que j'ai ressenti une fois l'épisode englouti. Une grande réussite.
game-of-thrones-dragon.jpg1. Game of Thrones – « Dungeons and Dragons ». Il est des découvertes qui sont surprenantes et Game of Thrones en fait partie. Ce dernier épisode  de la saison 1 était jouissif et excellent. Aussi bien du niveau des acteurs, que du scénario et des décors. Game of Thrones est une série qui est surtout à prendre pour un tout, plus qu'un épisode par ci, par là, mais je ne peux pas ne pas mettre un épisode de la série dans ce classement et en première place en plus. C'était presque logique. Bref, ça coulait de source.

 

Rendez vous fin 2012 (si on est encore en vie) pour un nouveau bilan.

Commenter cet article

delromainzika 27/12/2012 14:12


Oui c'est prévu :) Je suis en train de le fignoler. Il devrait être publié demain ou ce weekend :)

léa 27/12/2012 13:45


Vas tu faire le meme classement pour cette année , sinon j'adore ton blog tu dois passé beaucoup de temps 

delromainzika 27/12/2011 09:55


Je ne pouvais pas tout mettre, j'ai exclu les séries anglaises de ce classement ce qui explique l'absence de Dr Who ou encore de Black Mirror car dans mes critiques de Black Mirror je précise
très bien que c'est un des meilleurs trucs que j'ai vu cette année en terme de série et d'épisodes. Et si tu vois mes critiques de Dr Who tu verras que l'épisode dont tu parles je l'ai aussi
adoré. Etant notamment un fan de Moffat.


 


Pour Sons of Anarchy je peux comprendre la déception, et moi j'adore Tara même si je préfère Gemma, les face à face des deux femmes sont excellents et m'ont transportés. Après tu as peut être pas
le même attachement que même pour cette série.


 


Pour House je suis d'accord que l'épisode dont tu parles est excellent, tout comme beaucoup de la saison 7 d'ailleurs mais voilà, j'ai pas sélectionné. Il fallait faire un choix, j'ai pas fait le
choix des autres mais le mien, je le précise bien (et j'ai insisté) dans l'introduction. On est d'accord ou pas, j'accepte. :). Mon classement est loin d'être universel de toute façon.


 


Après j'ai fais certains choix du coeur aussi, Parenthood ou The Office notamment. C'est des épisodes qui m'ont vraiment touchés, et qui surpasse le "génial" et le "magistral". Après c'est une
histoire d'attachement à mon avis. On a pas tous le même rapport avec telle ou telle série :)

Ck 27/12/2011 00:05


Oui, Homeland est une série sur-estimée, on a vu beaucoup mieux cette année, à commencer par Boss dont l'absence de son épisode 5 est choquante dans ce classement. 


Le final de Sons of Anarchy est pire que le reste de la saison. Et je demande si tu regardes bien la même série que nous car cette saison de sons of anarchy oublie tout dialogue et réflexion pour
se concenter sur de l'action inutile afin de combler la testostérone d'une partie du public. Quand au jeu des acteurs, il faut arrêter, il est inexistant. Tara la première est d'une médiocrité,
jouer des scènes fortes ne fait pas d'un acteur un "grand", particulièrement quand il le fait mal...


Je suis d'accord pour les 2 premières places et Duckling néanmoins. Pour le reste, je ne regarde ou n'ai pas encore vu donc je n'ai pas d'avis. 


Si je devais choisir d'autres épisodes je dirais Remedial Chaos Theory (304) de Community, A Good Man Goes To War de Doctor Who, Out of the Chute de House et surtout The National Anthem de Black
Mirror.

Reaper 26/12/2011 22:45


Ah ben, personnellement, j'adhère complètement à ton classement


 


Je n'ai pas encore vu la saison 2 de Boardwalk Empire mais ça ne saurait tarder.


J'ai vraiment adore la saison 3 de Fringe. Et je ne me suis toujours pas remis de ce formidable épisode du départ de Mickael dans The Office.


Game Of Thrones, Breaking Bad et Homeland sont dans mon top 3 aussi, dans la même configuration que ton top ^^