Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi il faut regarder The Office…

10 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

coffret-the-office1.jpg


Cela fait maintenant plusieurs semaines que je vous proposes des bilans des épisodes des saisons de The Office (ici) et avant de retrouver le bilan des 3 premiers épisodes de la saison 4 dimanche prochain je vous propose un état des lieux exprimant tout mon amour pour cette sitcom. Tout débute en janvier dernier, j'avais une folle envie de changement, de trouver une sitcom qui puisse à la fois me divertir, me faire rire et aussi apposer quelques touches de drama. C'est alors qu'est venu à moi une personne qui m'est cher pour me proposer de regarder cette sitcom que j'ai maintenant honte de ne découvrir que maintenant. Alors c'est quoi la magie The Office ? D'où vient-elle ? Quelques éléments de réponses :

THE-OFFICE-Secret-Santa-10-550x366.jpg1. Steve Carrell. C'est LA révélation de la série. C'est fou comme cet acteur est un petit pantin fou qui sait joué à la fois des mots mais aussi des expressions communes de tous les jours. C'est un grand farceur dans la série au travers de son personnage de Michael Scott qui est maintenant pour moi certainement l'un des personnages les plus complexes et au développement de fer. Il est bâti comme un roc et rien ne semble pouvoir détruire ce personnage. Steve Carrell y met de sa petite personne dans cette série puisqu'il en a écrit des épisodes, je pense notamment au season 2 finale, d'une finesse écrite des doigts du génie sorti de la lampe. C'est peut être pour ça qu'il ressort comme LA révélation : c'est un génie. Oui, un peu. J'avais découvert l'acteur plus tôt dans le cinéma de Judd Apatow et je dois m'avouer vaincu, Michael Scott reste et restera son meilleur rôle, dommage, il quittera Dundle Mufflin le 28 avril prochain au terme d'un épisode qui s'annonce déjà déchirant.

images.jpg2. Les scénarios. C'est une autre raison de regarder The Office. C'est qui est excellent avec cette sitcom c'est qu'il n'y a pas de personnages secondaires, même les plus petits et peut être pour vous insignifiants ont droit à leurs moments de gloire. C'est fou comme on peut en 20 minutes faire des tonnes de choses. Les scénarios sont effarants. A la fois complexifié par des intrigues souvent alambiqués mais tenant debout comme un pâtissier réussirait à faire un dessert parfait, les scénaristes font partis de cette lampe polie et lustrée dans la salle d'écriture. Le développement des personnages est une chose mais c'est fait avec délicatesse. On a souvent envie de les prendre dans nos bras, même si les blagues sont d'un goût plus que douteux, Michael en connait tout un rayon d'ailleurs. En tout cas, c'est une sitcom hilarant mais aussi délirante et parfois même larmoyante et c'est ça le truc en plus.

jam_2.jpg3. Jam. La "ship" comme on dit dans le jargon de tous les fans de la série c'est bien sûr l'histoire entre Jim et Pam. Alors après trois saisons je crois que ces deux personnages partagent vraiment une vraie alchimie qui les ont transformés. On sent qu'ils s'aiment depuis le début mais n'osent pas faire le premier pas. En trois saisons on en verra des choses, d'un baiser, de délires entre les personnages, de coup de gueule et coup de coeur mais aussi de peines de tout ordre. Je dois dire qu'après ces trois saisons je pense que c'est un de mes couples préférés de la télévision américaine ce qui est fou puisqu'ils ne sont pas encore vraiment engagés l'un envers l'autre. En tout cas l'émotion qui se dégage des personnages et des acteurs ou encore la dernière scène déchirante du season 2 finale ou bien même du season 3 finale, voilà ce que j'appelle être du génie. On passe du rire au larme en l'espace de quelques minutes seulement. Je tiens également à souligner la performance des deux acteurs, parfaits. Et pour vous les femmes, vous trouverez ici l'homme à marier.

15630__office1_l.jpg4. L'univers du bureau. C'est un univers qui était très peu traité à la télévision américaine à l'époque de l'apparition de cette série. La nouveauté fait que forcément, l'oeil est attirant. Si l'aspect bureau était certainement le truc le plus important au départ de la série (dans la saison, on laisse peu de place à la mythologie des personnages, ce qui est un peu décevant quand on voit la suite et quelle suite). En tout cas, je retiens que le bureau est un univers désormais magnifique. Les idées sont multiples : des fêtes de Noël aux cadeaux empoisonnés, des syndicats aux histoires d'amour entre les employés. C'est donc une sorte de grosse famille dans un open space qui travaille pas tellement (de ce qu'on en voit) mais qui s'amuse et garde le sourire. The Office c'est la série antidépresseur. Enfin une série qui arrive à ne pas donner le cafard rien qu'à l'idée de rentrer dans un bureau et c'était pas gagner d'avance.

7925-image-1286352767.jpg5. Dwight Schrute. Je vais prendre pour dernier argument le personnage de Dwight. C'est certainement un personnage un peu débile sur les bords mais sa quête constante de la reconnaissance de son patron, Michael ou encore des délires dont il est victime. En tout cas, je ne sais pas si cela vient des expressions du visage de l'acteur, de ses lignes de dialogues mais tout semble être parfaitement là pour divertir le client, c'est-à-dire le téléspectateur et comment ne pas en redemander. Je suis un fan de The Office maintenant, je crois que je peux le dire, cette série m'a procurée plus de plaisir que m'en a procurée toutes les nouvelles sitcoms de l'année. Un plaisir que je vais continuer à prendre encore pour longtemps.


J'espère vous avoir donner 5 raisons supplémentaires de découvrir ce bijou et je vous donnes rendez-vous dimanche en fin d'après-midi pour un nouveau bilan avec le début de la saison 4.

Commenter cet article

jean pierre 12/03/2011 15:06



+ 1 Reaper , pour les persos secondaires , je ny avait pas préte attention maintenant que tu le dis ça saute aux yeux ....



Reaper 12/03/2011 12:37



@ simon-edina : Tout simplement, comme l'écrit jean pierre, ça reste très inégal par la suite. On sent les scénaristes moins inspirés.


 


Il y a moins de situations rocambolesques, moins de vannes, moins de folie. Certains épisodessont bons mais sont entourés de passables.


Je trouve aussi que certains personnages, notamment les secondaires, sont moins travaillés par la suite... Et c'est assez dommage.



jean pierre 12/03/2011 01:35



Je trouve Thomas tres genereux avec 5 saisons :s....Les 3 1eres sont parfaites c kler c du 10/10 , la 4 descend a 8 , et le reste est tres inegal. Par contre , comme je lai deja ecrit , la saison
7 est pas mal avec bcp d'inside joke  Fan/ serie , et une  histoire dans lhistoire plus interressante et moins tirée par les cheveux....



simon-edina 11/03/2011 14:52



Je vais ralentir le rythme sinon je n'aurai plus rien à me mettre sous la dent ! :D Par contre, j'aimerais bien que Reaper dise pourquoi ça se gâte après la saison 5. Sans spoiler si possible !



delromainzika 11/03/2011 13:58



Oui, surtout qu'il est libre l'acteur, il fait plus rien au cinéma ^^ LOL. Ca relancerait ça carrière. Et il est cinglé l'acteur quand il joue donc ca serait que du bonheur.


Ensuite, moi j'avance au rythme qu'on m'impose et ça me va très bien, ça me permet de savourer tout ça, chaque dimanche.