Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Private Practice, une fin de parcours capotée…

17 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

private-practice-s6.jpg

 

Private Practice // Saison 6. 13 épisodes.
BILAN


J'ai eu beaucoup de mal avec cette toute dernière saison de Private Practice. Je ne vous parle pas beaucoup de cette série (je me souviens d'un bilan de la saison 4 pour mon grand classement des meilleures séries de la saison il y a deux ans de ça). Et depuis, silence radio. Sauf que pour tout vous dire, je n'ai jamais vraiment su quoi dire sur Private Practice, d'autant plus qu'à un moment j'étais terriblement en retard sur la série. J'ai donc entamé cette dernière saison peu de temps avant la diffusion du tout dernier épisode, en me disant que j'aurais le temps de rattraper la série et donc d'être à jour au bon moment. J'aurais eu le temps, mais je ne le me suis pas vraiment donné dans le sens où dès les premiers épisodes je n'ai pas compris la direction de la saison. Si je pouvais reprocher à la saison 5 les séances de psy, c'est encore pire dans cette dernière saison. On voit que la direction est floue, que Shonda Rhimes et ses équipes ne savent plus sur quel pied danser. Pourtant, je suis certain qu'il y avait encore des choses à raconter sur Private Practice.

Une occasion perdue, tout simplement. L'un des pires épisodes de cette saison 6 est certainement le premier, "Aftershock" où nous suivons le destin de chacun des personnages suite à un tremblement de terre. J'ai trouvé cet épisode totalement décousu et pas du tout intéressant. Le problème est que la série ne semble pas savoir dans quelle direction aller avec les personnages alors elle utilise un artifice pour nous bercer de l'illusion qu'ils savent où ils vont. Sauf que la vacuité des sujets, et le fait que la série perde complètement son identité petit à petit dans cette saison 6 m'a beaucoup déçu. Je pense par exemple à l'épisode du mariage, ou encore à celui du documentaire. C'était plein d'épisodes expérimentaux, une sorte d'enfilage de perles sur un collier. Avec Private Practice j'attends souvent quelque chose d'autre. J'ai beaucoup de choses à dire sur cette saison 6 dans le sens où l'évolution du personnage d'Addison est particulièrement ennuyeuse. Ses histoires psy ne veulent pas prendre fin, ses histoires d'amour sont catastrophiques, …
vlcsnap-2013-03-17-01h14m59s41.pngCar le côté complètement niais du personnage ressort dramatiquement dans cette saison. Moi qui aimais bien Kate Walsh dans Grey's Anatomy et durant les premières saisons de Private Practice a complètement perdu le personnage. Petit à petit Private Practice s'est affranchi de ses débuts (une très mauvaise idée à mes yeux) pour devenir une sorte de guimauve particulièrement étouffante. Bien que j'aimais beaucoup cette série à ses débuts, elle est petit à petit devenue complètement inintéressante. Baignant dans les absurdités de la vie. Et pourtant, j'étais encore touché par certains moments durant la saison précédente, et j'ai eu aussi une larme à l'oeil en disant au revoir à Private Practice (surtout quand ils disent le nom "Private Practice" à la fin de la série). Chacun des épisodes se concentre donc plus ou moins sur l'un des personnages de la série. Sauf que la plupart de ceux ci sont ratés comme celui sur Charlotte par exemple ou encore celui de Sam ("The Next Episode").

Globalement, je suis donc déçu. Déçu du manque de direction de cette dernière saison, du manque d'intérêt porté à l'émotionnel et aux personnages. On navigue dans des eaux troubles, on navigue sans savoir où nous allons. Mais c'était peut être ça le but de départ de Private Practice, de ne pas savoir où aller. Je suis donc maintenant orphelin du spin off de Grey's Anatomy, mais j'en suis presque venu à me dire que Private Practice ne me manquera pas. Je préfèrerais retrouver des personnages de la série dans Grey's Anatomy comme Amelia Shepherd par exemple que j'ai adoré depuis sa première apparition dans la série (et ses histoires de drogue dans la saison précédente étaient excellentes). Et puis je regrette bien évidemment Addison. Pour ce qui est du reste, Sam et Naomi m'ont bien ennuyés, surtout sur le retour de leur grand amour m'a déçu. Comme si Private Practice devait obligatoirement faire revenir tout le monde dans le droit chemin. Adieu vat !

Note : 3/10. En bref, une dernière saison très décevante, sans direction et ennuyeuse. Dommage, certaines idées étaient bonnes et certains personnages en forme.

Commenter cet article