Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rookie Blue : des flics… pas comme les autres

23 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Série Express

nd9nz7iw7n8d3ahjcvmke71lnqcgnm.jpg

 

A l’occasion de la soirée de la première saison de Rookie Blue, série policière de Global (Canada) et co-produite avec ABC (Etats-Unis) je vous propose donc de faire un état des lieux d’une série policière pas comme les autres. Avant toute chose, je dois avouer que le premier épisode déconcerte un peu par son aspect. C’est très différent de ce que l’on attend d’un cop show traditionnel, et surtout on est dans cette volonté de faire quelque chose de moderne avec des personnages dans l’air du temps. Sûrement ce qui réussi le plus à la série en elle-même (et à son propos). Car bien sûr elle parle de jeunes flics, tout fraichement débarqués de l’école de police, mais c’est aussi une série qui va parler de leur vie personnelle, sentimentale et le tout… à la tâche. C’est donc une sorte de « Grey’s Anatomy » chez les flics, quoique j’aime pas du tout cette distinction, pas vraiment distinctive de ce que la série raconte réellement. Mais on s’en rapproche. Globalement, je dois avouer que c’est charmant – Missy Peregrym et Gregory Smith en tête dans le cast – .

 

Les plus

Ce qui fonctionne très bien dans le premier épisode de Rookie Blue c’est les personnages. Ils sont là, et le côté maladroit de Missy Peregrym est vraiment craquant. On est plongé directement dans une série bleuet qui ne se prend pas la tête des carcans du genre. Les relations établies dans le premier épisode auront sans aucun doute une suite durant les prochains 12 épisodes. C’est donc suffisamment feuilletonnant côté cœur pour vous attacher du début à la fin. Clairement, j’aime bien ce genre de trucs, même si Grey’s Anatomy reste tout de même une jolie référence en la matière. Je crois sincèrement qu’elle est même la seule.  Mais Rookie Blue satisfait aussi par son humour,  certes simpliste mais à la portée de tout le monde. Le but, on le voit bien, est de passer un très bon moment dans son salon, avec une bande de flics débutants qui ont tout à apprendre.

100716114304345307.jpg

Les moins

Le gros problème de Rookie Blue c’est qu’elle a du mal à nous parler des premiers gestes d’un policier. C’est suffisamment maltraité dans le pilote pour comprendre que ce ne sera pas un point sur lequel on va réellement se concentrer par la suite. Je déplore donc ce manque de jugeote de la part des scénaristes de nous avoir collé des personnages attachants et sympathiques mais avec un background assez faiblard et/ou simplifié au maximum pour éviter de s’engouffrer dans des intrigues sans queue ni tête. Alors d’un côté cela pourrait être un avantage car au moins la série est abordable et tout le monde peut la comprendre, cependant je pense sincèrement qu’il y a beaucoup mieux à faire. Autre petit bémol et celui-ci est plus petit c’est qu’il y a un manque total de hiérarchie dans les personnages. On ne sent pas qu’Andy est mené à la baguette par son instructeur. Mais bon, ça aide tout de même l’humour du coup.

 

Au final, je peux vous conseiller cette série, surtout si vous n’êtes pas vraiment un grand fan des cop show, celui-ci permettra sûrement de vous rallier à la cause. Malgré quelques faiblesses notables dans le pilote et dans le scénario en général, le potentiel d’attachement est là donc je vous laisse en compagnie d’Andy et de ses collègues rookie.

 

Le résumé

Découvrez « Grey’s Anatomy » chez les flics! Tout droit sortis de l’académie de police, cinq jeunes recrues font leurs premiers pas chaotiques sur le terrain. Ils réalisent rapidement que tout ce qu’ils ont appris à l’école est loin de refléter la réalité de la rue. Entre dépositions, arrestations et courses poursuites, ils vont enchaîner les gaffes et vite prendre conscience que la moindre petite erreur peut avoir des conséquences graves lorsqu’on est flic. Parmi eux, Andy (Missy Peregrym), va griller la couverture d’un flic infiltré et arrêter un inspecteur - deux de ses supérieurs pour lesquels elle va ressentir une forte attirance, sans savoir lequel choisir. L’entrée dans la vie active s’annonce plutôt brutale pour le petit groupe de débutants. ROOKIE BLUE mêle humour et action alors que les spectateurs suivent ces cinq bleus tout au long de leur première année sur le terrain.

 

A retrouver depuis le 22 décembre sur iTunes avec l’intégralité de la première saison en HD et SD.

 

La bande annonce : 

Commenter cet article

Nanou 28/12/2011 18:33


Rookie Blue, ma nouvelle obsession, je suis tombée dessus par hasard et honnetement, je ne pensais pas que ça me plairait & pourtant !


 J'ai tout de suite accroché à l'univers de cette série policière pas comme les autres, où les personnages passent avant l'intrigue policière, humour, romance et action tout y est. Enfin
bref une agréable surprise pour moi.


 


Reste plus qu'à attendre juin maintenant !