Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Skins : Génération 3 - à quoi s'attendre ?

7 Février 2011 , Rédigé par Julien

Julien, rédacteur du blog  Little J vient nous parler de la nouvelle génération des Skins qui a débuter il y a maintenant deux semaines outre Manche. Vous pouvez également retrouvez mes critiques de Skins saison 5 sur mon blog et les critiques de Julien sur son blog.

 

Skins-5-cast-010.jpg

Après 2 semaines de diffusion, il est temps que je me penche un peu sur la nouvelle génération de Skins. Parce que oui, cette série est celle que je tiens le plus dans mon cœur.
Chaque années, je retrouve avec hâte la génération qui nous a rythmé notre hiver précédent ou bien, je frisonne à l’idée d’en découvrir une nouvelle. Cette année, nouveau crû 2011, c’est la deuxième option qui s’ouvre à nous, une nouvelle génération de Skins.

 

 

Après un trailer de présentation des personnages vraiment magnifique, on ne pouvait s’attendre qu’à un démarrage explosif. Pourtant, dans les 2 premiers épisodes du show anglais, rien d’extravagant, ni sexe à outrance, alcool à flots ou drogues en tout genre. Non, cette année, il semblerait que nos ados soient en pleine crise identitaire.
 Mais revenons sur ces fameux persos, qui sont-ils ?
Le 1er épisode, fait la place à la mystérieuse et torturé Franky. D’emblé, elle apparaît attachante de par son statut d’outsider. Entachée d’un passé scolaire un peu tumultueux, la petite essaie se frayer un chemin sans embûches au sein de son nouvel établissement scolaire. Mais, très vite, les souvenirs d’un bizutage bien douloureux vont remonter à la surface. Ainsi, la pauvre jeune fille voit son image propulsée dans son nouveau collège et, son mal être, en explose par la même occasion. C’est assez intéressant de voir que Skins, cette année s’attache à des personnages moins « rayonnants ».  Franky, clairement affiché comme une marginale peut apporter des directions nouvelles au show. Dans le 1er épisode du 5ème cru de Skins, c’est le cas. A défaut d’alcool, sexe and co, on a le droit a un véritable et profond questionnement sur l’identité et sur la place que l’on peut se faire dans la société. D’emblée, on peut présager ce qu’il va se passer pour elle : une future place de leadeuse face à la machiavélique Mini ou bien encore une romance un peu sombre avec le ténébreux Matty.

167497_184271874928821_100000380304821_502778_5844985_n.jpgLe 2ème épisode s’attarde sur Rich. Lui, c’est le métal qui parcourt tout son être. Sa musique l’a d’ailleurs coupé du monde. Ses uniques interactions se résument à celle qu’il peut avoir avec son acolyte Alo. Ce dernier le lance dans une quête de plaisirs de la chair. Le pauvre Rich, maladivement timide face au sexe opposé, se ridiculise complètement devant une jeune fille qui visiblement à les mêmes goûts musicaux que lui. C’est Grace, le personnage qui selon moi sera le plus surprenant de cette saison qui va lui apporter un joli coup de pied aux fesses en lui ouvrant de nouvelles perspectives. On a ainsi droit à un joli montage dans ce second épisode, avec un parallèle assez jouissif entre le monde plus dark de la musique métal, et le classicisme de la danse, fief de notre Grace. Rich ressort différent de cette expérience « culturelle » et se surprend à ressentir des choses pour Grace. Mais, cette dernière, reste fatalement sous l’influence de Mini. Alors, à quoi on peut s’attendre pour lui ? Sûrement une romance avec Grace mais là, rien n’est gagné d’avance. Un éloignement du monde des ténèbres, une meilleure ouverture sur le monde extérieur, sûrement. Puisque que je vous le rappelle, il semblerait que la quête identitaire soit le maître mot de cette saison.
 
Revenons-en à Grace qui est, de loin, mon personnage préféré et le plus prometteur de cette nouvelle saison. D’emblée, elle paraît comme une suiveuse, une fille propre sur elle, bien comme il faut. Pourtant, très vite, on voit les limites de son personnage, ne serait-ce que dans le 1er épisode où elle nous offre une superbe scène de courses poursuite avec la police dans un grand centre commercial. Visiblement, la sainte nitouche n’est pas si sage qu’elle n’en a l’air. Puis, elle surprend par sa capacité à se fondre dans le monde de Rich pour le surprendre et le bousculer. Elle aussi se cherche. Quelque peu prisonnière de son image de fille qui ne fait pas de vagues (et pourtant) elle oscille entre l’influence néfaste de Mini et son envie de voler de ses propres ailes. C’est peut-être ce personnage également qui est le moins prévisible. Que penser de son évolution ? On pensera directement à une éventuelle histoire avec Rich même si, la fin du 2ème épisode, contraint un peu cette storyline. On peut aussi penser à une émancipation face à Mini et pourquoi pas à un rapprochement avec Francky pour bien manifester cette rébellion face à Mini. Et puis, pour couronner le tout, un gros pétage de plomb en milieu de saison du style « qui je suis, où je vais » ?
163827_180645245291484_100000380304821_484708_957644_n.jpgMini a d’emblé attirer mon attention aussi. Affichée dès le début comme une peste superficielle qui prend de grippe Francky. Il faut, comme toujours avec Skins, se méfier des indices que l’on nous donne sur les personnages (on pensera à Katy de la 2nde génération). Parce que très vite, les premières failles se manifestent. Ses meilleures amies qu’elle maintient à coup de menaces ou de peur semblent ne pas être si attachées à elle qu’elle ne pourrait le penser. Mini ne souffrirait-elle pas d’un complexe d’infériorité qu’elle compenserait par un égo surdimensionné et une fausse assurance ? Et que penser de son petit ami, Nick ? Pour le moment très discret, n’arrivera-t il pas par devenir invivable avec elle ou bien mieux qu’il se lasse de ce monstre d’égocentrisme et de superficialité qu’elle est ? Là aussi, on peut penser que son personnage de prime abord inintéressant pourrait devenir un pilier de cette nouvelle saison…
 
Les autres personnages sont pour le moment restés assez discrets. Liv, semble être moins détachée de l’influence de Mini que sa comparse Grace. Elle semble en faire des tonnes pour divertir sa muse (Mini) et perpétuer son règne. Marchant sur ses pas, on peut s’attendre à quelques frictions de « pouvoir ». Nick, le petit ami de Mini apparaît très transparent pour le moment. Mais on peut imaginer des prises de bec assez jouissives avec Mini et pourquoi pas des mensonges et tromperies, qui ferait vaciller par la même occasion le personnage de Mini. Alo, meilleur ami de Rich, qui pour le moment n’est apparu que comme un obsédé sexuel, pourrait lui aussi nous surprendre. Une histoire de cœur ? Une révélation familiale ? Des questionnements sur lui ? Il reste pour le moment trop peu utilisé des scénaristes pour pouvoir faire des pronostics sur son évolution. Enfin, introduit dans le 1er épisode, il reste Matty. Ill apparaît comme le pendant masculin et accompli de Francky. Un garçon rebelle, en marge des jeunes de son âge. Comme affirmé plus haut, on pourrait penser à une histoire avec cette dernière même si, cette storyline paraît trop facile. Quoiqu’il en soit, ce sont souvent les personnages qui, en début de saison, n’ont pas été au cœur des intrigues qui pourraient devenir les fers de lance cette année… alors méfiance.
 
En bref, un joli casting pour cette nouvelle année. Des personnages toujours aussi attachants et intriguants, un univers haut en couleurs et torturé pour un crû qui s’annonce explosif mais assez différent des générations précédentes. Moins trash pour un recentrage sur les émotions primaires de ses protagonistes ? Pourquoi pas. En tout cas, Skins est un show dont on ne se lassera définitivement pas cette année et qui va encore nous offrir de belles émotions.

Commenter cet article

delromainzika 09/02/2011 10:25



Si on les voit dans le premier épisode. L'un est le petit ami de Mini.



Miguel 09/02/2011 10:08



Les deux mecs sur la partie gauche de la dernière photo, je ne les ai jamais vu, même au second plan !



SamyXXY 08/02/2011 14:03



Bonne idée de publier une plume différente et surtout un article de fond. C'est certainement la série qui compte le plus d'aficionados dans la blogosphere, et c'est bien vu de montrer les
possibiltés après deux épisodes. Une vraie réflexion qui s'éloigne un peu des réactions "à chaud" habituelles (j'ai rien contre je trouve juste que de la diversité nait l'enrichissement).


 


ps. J'avais pas encore prété attention aux teasers mais celui là est magnifique, en effet.



Mystical 07/02/2011 20:16



J'aime aussi beaucoup les débuts de cette nouvelle génération. Francky m'a beaucoup touché. Et je suis curieuse d'en savoir plus sur Matty. 


Ce qui est amusant, c'est que tous les personnages ont des surnoms/diminutifs. Même Grace qui appelée "Gracie" par ses amies. 



jonath666 07/02/2011 16:18



y a aussi un élément qui tranche avec les 2 ères saisons : ce sont les parents .


 


Autant les 2 ères générations avaient tous des parents complètements cinglés qui pouvaient expliquer leur mal-être autant là on peut expliquer la "normalité" de cette 3 ème génération par les
parents qui semblent assez normaux .


 


Que ce soit les pères de Francky ou le père de Rich on sent qu'ils se préoccupent de leur progéniture ce qui était totalement absent des 4 ères saisons .