Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TCA Summer Press Tour 2011 : NBC // Point sur la rentrée série

1 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Série Express

6a00d8341bfc7553ef0147e1537273970b-800wi.jpg

 

Comme l'an dernier, retrouvez une série d'articles avec les panels des différentes nouvelles séries des chaînes. Les acteurs parlent des personnages, du ton de la série, etc...


robertgreenblatt_nbcupfronts11_652_article_story_main.jpg

Executive Session
Greenblatt, responsable des programmes de la chaîne a fait plusieurs annonces autour des différents programmes de la chaîne. Voilà le plus important qu'il y ait a retenir.

Mariska Hargitay sera bien présente dans tous les épisodes de la saison 13 de New York Unité Spéciale. Son changement possible de statut durant la saison n'aura aucun impact sur sa participation à tous les épisodes de la nouvelle saison. Par ailleurs, deux nouveaux détectives seront introduits dans la saison, l'un joué par Danny Pino (Cold Case), l'autre par Kelli Giddish (The Good Wife, Chase).

Smash, la nouvelle série musicale produite par Steven Spielberg débutera le lundi 6 février prochain, le lendemain du SuperBowl où NBC lancera comme prévu la nouvelle saison de The Voice. Greenblatt "C'est la série la plus ambitieuse de l'année".

NBC développe beaucoup de nouveaux projets dont une série sur les pompiers produite par Dick Wolf (créateur de la franchise Law & Order), une comédie format 30 minutes produite par Adam Levine (The Voice), une autre de Sean Hayes (Will And Grace) et enfin une deal a été signé avec Will Ferrell et Adam McKay pour écrire un projet pour la chaîne.

Sur The Office, Greenblatt "James Spader est complètement différent de Steve, son style est différent, son personnage est unique, il est parfait pour la série. Il y aura également d'autres nouveaux acteurs à venir dans la série en plus de Spader, mais ce ne seront pas des têtes connues. En tout cas je serais heureux que The Office continue".

 

PBC.jpg

The Playboy Club
Joel McHale plaisantait sur la série en disant "C'est Mad Men avec des seins". Classe. Quant à l'histoire de diffusion de la série, Greenblatt pense que "tous les affiliés vont diffuser la série" (sauf l'antenne de l'Utah comme prévu depuis déjà quelques temps). Par ailleurs, Greenblatt confie "J'ai beaucoup de respect pour Mad Men mais je pense que Playboy Club est plus proche d'un soap opéra fun. Il y aura des éléments faisant référence à la mafia et au crime également".

Eddie Cibrian ouvre le bal en déclarant : "Once a Cheater, Always a Cheater". La série est basée sur un livre et de réelles expériences de l'époque. Chaque "bannies" aura un secret. "Même si c'est la même époque que Mad Men, la série adoptera un rythme différent avec plus de musique (cité : Sammy Davis Jr., Frank Sinatra, Sam Cook, Ray Charles) et de style" d'après Francis Calfo, EP. "Les musiques des épisodes colleront avec leur thème".

Eddie Cibrian "Nous allons tenter de plonger les téléspectateurs dans un univers nostalgique et fantastique".

Jenifer Lewis "Le sexe sera en parti présent dans la série, mais ce sera à propos de ces femmes. La série ne sera pas sexiste. Je pense que la série sera sympa, et je serais fabuleuse dedans. Les années Playboy sont terminées.

Nauri Naughton "Il n'y aurait pas de Playboy Club sans toutes ces femmes. C'est comme Disney World mais pour adultes". Petite anecdote sur l'actrice : Les producteurs avaient vu l'épisode où elle joue dans Mad Men, cependant ils ne l'ont pas reconnue lors des auditions.

Amber Heard "Je pense qu'il est chauvin de refuser à dire qu'une femme est sexuellement attirante". "La série est pré-Stonewall et pré-droit des femmes. Tout est donc à venir".

Hugh Hefner ne fera plus le narrateur constant de la série mais continuera à y avoir un rôle. Le tournage de la série reprend demain. Le second épisode fera la différence entre playmate et une lapine Playboy. La série ne sera pas autour du magazine Playboy mais uniquement du Playboy Club. Les deux sont différentes entités. L'arc narratif autour de la société secrète gay continuera par rapport au personnage d'Alice. Il y aura des personnages gays et lesbiens, même si ils ne sont pas "outé" et fier de l'être.

 

preview-4_27.jpg

Free Agents (US)
Hank Azaria ouvre le bal "Les hommes sont autorisés à montrer leur vulnérabilité. Cette série qui met en branle les hommes est peut être un reflet de la société de nos jours". "C'est une comédie anti-romantique". "Si je suis venu faire cette série c'est que j'ai d'excellentes relations avec les personnes qui la font". "Cette série ne ressemblera pas à Mad About You (Dingue de Toi en VF), elles sont toutes les deux très différentes". Hank Azaria est l'ex mari de Helen Hunt. "J'aime penser à ça comme "Et si les choses ne fonctionnaient pas entre Paul et Jamie ?". Que ferait-ils après ?".

Kathryn Hahn "Je suis souvent la fille avec des poils sous les aisselles dans les films, donc c'est plutôt fun de jouer enfin quelqu'un d'important et une femme de poigne".

Anthony Head "La série sera surtout constituée d'épisodes indépendants". "C'est fun de jouer quelqu'un qui n'a aucune responsabilité dans ce monde, c'est pourquoi j'ai décidé de faire la version américaine". Il faut rappeler que l'acteur jouait le même rôle dans la version anglaise et originale de la série. "Son comportement est totalement inapproprié".

John Enborn, EP "Tout le monde est professionnel et intelligent mais prendre des décisions idiotes". Bizarrement, tout ça sent un peu (et je pèse mes mots) The Office. "L'univers du bureau est juste là où sont mis les personnages, en aucun cas ce sera une série sur le bureau, d'autres intrigues aussi bien amoureuses qu'autres viendront prendre place. Bien sûr, l'univers du bureau sera exploité".

Ira Ungerleider "Les romances de bureau fonctionnent toujours". Mais Mo Mandel rétorque "Les romances des cours d'acteur, de mon expérience, ne fonctionne pas". "Mon personnage est un obsédé sexuel mais une intrigue le suivra s'occuper des relations publiques pour un groupe d'abstinents".

 

whitney-nbc-tv-show.jpg

Whitney
Alors que les journalistes sont loin d'être tendre avec cette série décriant le pilot comme "pas drôle", "vieillot", "pas nécessaire". Les membres du casting principal et les producteurs ont alors tentés de rassurer les futurs téléspectateurs. Greenblatt présentait la série comme le nouveau "it girl".

Whitney Cummings "Les femmes sont toujours dominantes dans les relations humaines dans les sitcoms. Mais c'est parce que c'est comme ça dans la vie, vous ne pensez pas ?". "Je ne pense pas que les femmes écrivent nécessairement comme des femmes". "Je passe mes journées sur les plateaux de la série et les tables d'écriture puis à la maison je lis les scripts de Two Broke Girls (une série qu'elle produit et qui sera lancée sur CBS à la rentrée)".

Je pense que le fait qu'elle partage son travail entre les deux séries n'est pas vraiment une super bonne nouvelle pour ces deux séries, en terme de qualité. Pour ce qui est de Beverly d'Angelo, jouant la mère de Whitney dans le pilot "Aucune décision n'a été prise quant au fait qu'elle pourrait ou non revenir". "Les comédies en multi-caméra sont les meilleurs endroits pour les acteurs de stand-up en télévision" (j'ai envie de dire… elle a vue Louie ?). A propos de Chris D'Elia "C'est le meilleur jeune comédien qui est travaillé à mes côtés". "L'idée n'est pas de faire une sitcom pour que l'on ait plus à faire de "stand-up" du tout. Je suis là pour garder cet esprit". "Je remercie également NBC pour tout le soutien et je suis excité que mes ex petits amis voient ça".

Betsy Thomas, EP "Whitney a un vrai tempérament et une vraie personnalité, elle est une telle boule d'énergie que parfois elle prend les choses très à coeur. Je pense qu'elle a un regard très pointu sur les détails". "On est très excités à l'idée de tourner devant un vrai public, il n'y a rien de plus fun que ça" (comme par exemple Hot in Cleveland ou Happily Divorced récemment). "Personne ne va se marier dans la série pour le moment. La série est avant tout là pour explorer leur relation".

Scott Stuber, EP "Le leitmotiv de la série est la collectivité et pas du genre "quel est ma blague"". "Elle écrit sur des hommes et des femmes, elle écrit beaucoup de choses". "Ne vous inquiétez pas, de nouvelles choses vont arriver dans les prochains jours comme les promis".

La "writers room" est composée d'une showrunner (Whitney Cummings) et de deux femmes scénaristes. La petite anecdote du panel c'est que Whitney Cummings a acheté le livre de Paul Reiser "Couplehood" à l'âge de 12 ans et c'est ce qui lui a donné l'envie de faire de la comédie. Elle a également parlé de MySpace où elle y testait des sketchs. Maulik Pancholy devrait revenir dans 30 Rock cette saison.

 

up-all-night-nbc-tv-show.jpg

Up All Night
Les journalistes ont plutôt bien aimé cette nouvelle série, tout du moins le pilot. Greenblatt a décrit la série lors de l'Exécutive Session comme "un regard irrévérencieux sur la parentalité moderne". Tous les membres de la série sont parents, ce qui permet d'apporter de la matière pour la série.

Lorne Michaels, EP "Mon rôle est de faire en sorte que la série s'en sorte d'elle même. Je vais être là pour le début et puis je vais sortir petit à petit". "Je suis très heureux d'avoir entendu NBC dire qu'ils voulaient travailler avec moi sur des show en primetime". Par rapport aux promos de la série

Emily Spivey, EP "Je pense que l'univers du personnage de Maya Rudolph sera plus potentiellement drôle dans un talk show. Nous allons retourner des scènes pendant 3 jours et changer un peu l'univers. L'idée est de mettre le personnage dans un talk show un peu à la Oprah Winfrey". (Maya avait parodié Oprah dans le Saturday Night Live, ce qui pourrait donc être plutôt pas mal). "Cette série a été créée comme celle de ma vie. Elle est inspirée par mes expériences, celle d'avoir un bébé et comment faire pour travailler en même temps sur le SNL". Elle explique alors que c'est difficile d'élever un bébé en travaillant en même temps. "Christina nous a raconté une histoire hilarante que nous allons introduire dans la série. Je vous en dit pas plus".

Christina Applegate "Je me sens encore comme si j'avais encore 20 ans mais un bébé arrive et change tout ça". "On ne néglige pas le bébé, mais ça fait parler". "Les deux jumelles qui jouent ses filles à l'écran ont des cheveux qui sentent vraiment bon et j'ai envie de les serrer dans mes bras toute la journée". "Ma fille ne pourrait pas faire tous ces que ces bébés font. Ils sont tellement gentils, et Sadie (sa fille) sera entrain de se frotter les mains".

Will Arnett "Les gens pensent que je joue uniquement des salops, avec cette série ils vont comprendre que je peux jouer d'autres personnages". "Je ne pensais pas faire quelque chose de nouveau cette année (après l'annulation de Running Wilde) et puis j'ai lu le script et j'ai dit allons y. J'ai vraiment cru que c'était pour moi". A propos de Running Wilde, Will s'exprime "On a tenté de faire quelque chose de drôle et fun mais cela n'a jamais vraiment marché". "J'étais debout toute la nuit dernière, mes deux jeunes garçons sont malades". Sur 30 Rock "Je ne sais pas si je vais revenir faire une apparition mais ce fût une expérience super fun".

Maya Rudolph "Je viens d'avoir un enfant et je suis un peu dans le brouillard, je ne vais pas vous mentir".

 

grimm-nbc-tv-show.jpg

Grimm
Le pilot n'a pas vraiment convaincu les journalistes trouvant tour à tour la série "moyenne", "déprimante" et qui "laisse inconfortable". Ca sent pas bon et puis la case du vendredi 21h n'est pas excellente non plus.

David Greenwalt, EP "Cette nouvelle série est faite pour un plus large public que Buffy" (le producteur a travaillé sur cette série) "La série prend un virage policier et procédural". "Des intrigues seront faites autour de Cendrillon et Boucle d'Or ou encore Les 3 petits cochons notamment. Nous voulons intégrer les histoires des frères Grimm et que la série leur ressemble". "La série prend place dans notre monde réel, où les frères Grimm sont des profilers sur des crimes étranges". "Ce sera sombre et facile à regarder" (par rapport au pilot assez sombre). Pour la petite anecdote, le producteur nous informe que le pitch de Grimm a été confié à NBC en … 2005. "La série est faite pour être noire, sombre mais également pour être fun. On veut que les téléspectateurs s'amuse". Du côté des guest star prévue, "Vous verrez peut être Sean Hayes… qui sait". Du côté de la ville où se déroule la série,  "Portland est un peu comme un personnage à part de la série. On a écrit la série pour Portland, et on joue Portland comme c'est, on ne prétends pas que c'est Vancouver".

Sean Hayes, EP "Tous les personnages de Grimm ne sont pas forcément bons et tous ne sont pas des méchants non plus". "Nous travaillons en nous posant la question : Quel genre de série procédurale on aimerait voir". "Il y a 200 contes des frères Grimm, donc on a de la matière". "On ne fait pas la série pour que les gens aient besoin de décodeur pour comprendre les histoires, c'est pourquoi la mythologie passera en second plan".

Jim Kouf, EP "Vous en reconnaîtrez pas forcément tout de suite les contes des frères Grimm. On ne fait pas de la copie, on les adapte mais vous verrez quand même le ton qu'il y a dans les livres".

David Giuntoli "J'ai lu très tard, donc je ne peux pas dire que les contes je connais. En tout cas, L'Exorciste a ruiné ma vie. J'en ai été traumatisé".

Russell Horsnsby "Hank (son personnage) est un bon flic. C'est un détective de premier ordre".

Silas Weir Mitchell "Tout le monde aime avoir peur. Je pense que Grimm est justement ce que les gens attendent. Nous explorons des trucs très humains et réels avec une touche de surnaturel". "Nous vivons des temps difficiles et les gens veulent rêver. Grimm va leur permettre de voir une série policière normale avec ce petit truc en plus des contes de fées". "J'ai vu la forêt enchantée et j'aimerais bien qu'on tourne un épisode là bas".

 

prime-suspect-promo2.jpg

Prime Suspect
Greenblatt confiait lors de l'Exécutive Session que cette série était à "la quintessence du style qu'il voulait : frais, dialogues intelligents, …". Les journalistes ont trouvés le pilot sympathique mais dépressif et surtout intronisant un sexisme exaspérant.

Alexandra Cunningham, EP "Certains personnages vont réagir au personnage principal de façon sexiste. Le personnage de Maria est le genre qui va se la boucler et faire son boulot". "Nous allons faire en sorte de rendre l'ensemble très réaliste". Cependant, elle rappelle que le sexisme va se faire de moins en moins présent au fur et à mesure des épisodes. "Je vous promets des affaires vraiment intéressantes et passionnantes". "J'ai envie de faire de cette série quelque chose de différent". "Nous allons commencer à faire des intrigues qui dureront plusieurs épisodes mais je veux que les gens aient la possibilité de regarder si ils veulent abandonner la série et la reprendre un parce qu'ils en ont envie un jour". Sur l'original, "nous l'utiliserons comme un point de départ. C'est une source intéressante, mais j'ai Maria pour en faire une nouvelle version moderne".

Du côté de Lynda LaPlante, celle qui a écrit les livres "Prime Suspect", elle a envoyé une lettre à Alexandra Cunningham qu'elle aimait Maria dans le rôle de Jane. "Ce que nous avons et que les autres séries n'ont pas c'est Maria. Vous ne pouvez pas décrochez les yeux". "Nous n'allons pas utiliser l'intrigue autour de l'alcoolisme présente dans la série originale, nous trouverons notre propre histoire. Les alcooliques flics, on voit ça souvent à la télévision et c'est devenu un cliché".

Peter Berg, EP "Je n'attends pas d'une série policière d'être comme les autres que je regarde". "Les deux choses qui étaient vraiment important pour nous étaient le casting et être sûr que nous allions là où le public veuille qu'on aille". "Ces acteurs n'ont rien des modèles d'Ambercrombie & Fitch". "Jane est une femme folle, noire, belle et au génie tordu". "Vous aurez droit à des meurtres macabres, épouvantables, affreux et très durs". Au sujet de Friday Night Lights, il passe un message "J'aimerais bien que vous votiez tous pour FNL aux Emmys".

Maria Bello (qui incarne le personnage joué par Helen Mirren dans la version originale de la série) "Mon rôle n'est pas une enquêtrice traditionnelle. Nous n'avons pas de femme détective un peu étrange actuellement à la télévision. Elle est dure, hypocrite". "J'aime bien dure que je ne suis pas Jane. Alexandra (EP) et moi sommes Jane. Sans le scénario, les bizarreries et autres, elle ne sera pas capable de prendre vie". "Je suis maintenant obsédée par les chapeaux. J'ai cru que c'était un chapeau magique".

Commenter cet article