Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

What the hell… les séries ont mauvaise haleine ces derniers temps ?

5 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Série Express

stop-watching.jpg


Depuis le début de la mi saison américaine, peu de séries ont vraiment su sortir leur épingle du jeu au niveau des histoires. Très peu de bons pilotes et même de bons castings. On sent les gens comme Forest Whitaker ou Dana Delany sur les rotules, incapables de jouer un bon rôle cinq petite minutes. C'est désespérant d'autant plus que ce sont des séries écrites comme sur le dos d'un âne et maniant les dialogues comme on manipule un râteau.

Le pire est que cette saison était placée sous le signe des sitcoms et presque aucune nouveauté n'a vraiment retenue mon attention. Après les catastrophiques Shit My Dad Says et Mike & Molly en début de saison, les nouveautés de la mi saison ne sont pas meilleures. Je pense à Mad Love, qui n'est au final qu'une pâle copie de How I Met Your Mother pour laquelle je baisse les bras après 7 épisodes seulement. Ca aurait pu être sympathique, il y avait un bon casting mais je crois que les séries de cette saison se sont trop reposées sur un bon producteur ou un bon casting et se sont dit : "Pourquoi se casser littéralement le cul pour faire de bons dialogues et scénarios quand on a des acteurs très demandés ?". C'est avec un regard médusé que je fais l'état des lieux au jour d'aujourd'hui.
body-of-proof-saison-1-10285629czmnk_1798.jpg

"I'm desperate, not a housewife anymore but I can cut a body" (Body of Proof)

On a également droit à une autre catastrophe mais elle est venue d'ailleurs. Il s'agit de Body of Proof. Elle était attendue au tournant par ABC. Non pas pour sa qualité mais plutôt pour ses audiences. Le pari de mettre une ex desperate housewife en héroïne de cette série était risqué mais il est réussi pour la chaîne. Cependant, du côté qualitatif, on est en droit de se demander ce qui se passe dans la tête des scénaristes des fois. C'est la même chose, et c'est alarmant, pour le spin off d'Esprits Criminels : Suspect Behavior. Cette série est une tare de tous les cop show made in CBS. Le genre de séries policières qu'on ne peut regarder que saoul ou sous extasy. C'est raté dans tous les coins et Forest Whitaker nous fait regretter son passage dans The Shield. L'acteur ferait mieux de prendre retraite, il est devenu comme un torchon qui essuie rien.

Mais alors c'est là que l'on est en droit de se dire qu'est ce qu'il faut regarder afin de trouver de bons projets ? C'est pas demain la veille. Même une série médicale produite par Shonda Rhimes, Off The Map, est tout aussi mauvaise que de s'asseoir sur un cactus. Entre un casting plutôt raté et un scénario des plus torché, faire confiance aux meilleurs est risqué maintenant et le public n'est pas dupe. Il ne regarde pas les débuts de CHAOS sur CBS vendredi dernier, une série tout simplement mal foutu (encore une tiens). J'adore la CIA mais là c'était juste mal construit et pas assez fun et décalé comme Hawaii Five O à pu l'être en début de saison par exemple. J'ai l'impression de tourner vaguement en rond et c'est dommage.
THE-CAPE-NBC-15-550x366.jpg

"Look at my cabriolet baby" (The Cape)

Mais les ratés ne s'arrêtent pas là, je dénombre également la série de super héros évènement de NBC : The Cape. C'est le genre série qui n'aurait jamais du voir le jour. Elle reste bonne pour un téléfilm avec pleins de rebondissements mais les dix épisodes étaient une torture psychologique et une insulte même aux comics. Les anglais ne sont pas en reste avec la série fantastique Bedlam. Le premier épisode était nul mais sympathique sauf que après trois épisodes on se rend vite compte que ce n'est ni sympa, ni bon du tout. C'est un ennui mortel qui vient nous tuer.

Côté comédie le retour des anciens de Friends se fait dans la douleurs. Après la ratée Episodes. Son sujet était bon voir excellent sur le papier, une sorte de retour à The Comeback mais non. Matt LeBlanc est aussi tarte qu'un quadra qui sait plus quoi faire de ses journées. De l'autre côté le retour de Matthew Perry est encore plus douloureux. Sa sitcom à laquelle il a même participer dans l'écriture est vraiment rasoir et pas drôle. Qui a dit Mr Sunshine, dira qu'il verra le soleil d'un autre jour. Croyez moi.
BREAKOUT-KINGS.jpg

"Prison Break is going to be remake. Eugh. What ?" (Breakout Kings)

Une des séries qui avait fait le plus grand bruit lors des derniers Upfronts : Breakout Kings. C'est kitch, mal écrit, trop tête en l'air et le casting est tout simplement risible. C'est encore une série d'action et pourtant écrite par des scénaristes de Prison Break mais ils n'ont pas du comprendre ce qu'était le bon goût en terme de séries de ce genre. Merci la FOX d'avoir abandonné ce projet mais non merci à A&E de l'avoir rattraper.

Pour en revenir aux anglais, ils n'ont pas non plus brilles chez eux. Les dernières comédies ne sont pas si pétillantes que ça. Je pense notamment à Twenty Twelve, cette série sur l'équipe organisatrice des JO de Londres. Ca aurait pu être drôle mais après quatre épisodes on voit bien que c'est une série tout simplement exécrable. Même son de cloche pour White Van Man. Alors que l'idée de base était potache, à trop vouloir faire de gags en un seul pilot, on raye le planché avec ses dents. Forcément. Mais même la dernière série médicale, d'un nouveau genre, Monroe, n'a pas su retenir mon attention post-pilot. Trop peu de rythme, du déjà vu et quelque chose de tire larme et déprimant. Pas du tout pour moi une série qui doit être à l'antenne.
OffTheMapS01-1.png

"Oh mum, a pharmacy in the jungle but no doctors" (Off The Map)

Je pense encore aux anglais avec Marchlands. Malgré une idée originale de que voir la vie d'une maison à travers trois familles se succédant, le sujet se perd dans des couacs embêtants. De cette mi saison et pour revenir sur le sol américain ressort également le remake de Skins (US). Certains épisodes étaient passables mais le bilan est plutôt catastrophique surtout si l'on regarde le final de cette même saison.

Au final, cette mi saison est pour le moment une vraie déception. Il reste quand même quelques pépites et heureusement. Je vous conseillerais donc Harry's Law en série judiciaire de E. Kelley qui a bien compris son monde. Il faudrait également voir The Killing dont le pilot m'a complètement retourné, Portlandia pour de la comédie loufoque et tellement jouissive, Shameless US pour voir ce que c'est déchirant de vivre dans la tristesse tous les jours, Being Human US pour comprendre ce qu'est la vie ordinaire de gens pas ordinaires, Laid se l'on veut se sortir la tête du bocal et retrouver un peu de l'ambiance Bryan Fuller, The Borgias pour découvrir la vie d'une famille historique, Camelot si l'on a une âme à aimer l'héroïc-fantasy, Working Class si l'on veut rigoler quelques moments en famille sans trop se prendre la tête, Outcasts pour de la bonne science fiction d'anticipation, Mad Dogs pour une mini série sous le soleil de Majorque qui va vous donner envie de partir en vacances entre amis, Friday Night Dinner pour vous prouvez que les dîners en famille, y'a que ça de vrai, et quelques autres pépites encore. Finalement, vous avez du boulot non ?

Commenter cet article

Céline 06/04/2011 14:43



Et ben t'y vas pas avec le dos de la cuillère !


De toutes les série que tu as cité, je n'ai vu que Shit my dad says, Mike and Molly, Episode et Mr Sunshine et c'est vrai que c'était pas du gateau.


La seule réelle nouveauté (comédie) qui a vraiment su tirer son épingle du jeu, c'est Raising Hope. C'est frais, un peu potache et au moins elle fait rire !


Espérons que la saison prochaine soit meilleure !