Whodunnit? - Episode 7 : Party Crasher

vlcsnap-2013-08-05-22h00m14s196.png

 

Whodunnit? - Saison 1 - Episode 7 : Party Crasher.


L'épisode précédent jouissait d'une belle dynamique grâce à deux meurtres d'un seul coup. Cette semaine était bien plus calme avec seulement la mort de Geno. Sa mort était assez drôle et les indices et pistes seront nombreuses. On va même aller jusqu'à nous parler d'un singe qui aurait été dressé. L'idée n'était pas mauvaise mais en tout cas je dois avouer que Whodunnit s'amuse. Mais cet épisode 7 n'était cependant pas ce que j'ai pu voir de plus inspiré. En effet, la mécanique originale de Whodunnit reprend le dessus et c'est bien dommage. Le problème c'est que l'on arrive à un moment où la mécanique doit évoluer. Bien qu'il y ait quelques bonnes surprises et le fait que tout le monde va ramer pour faire les bonnes déductions, je pense sincèrement que les choses auraient pu prendre une forme beaucoup plus intéressante. Mais Whodunnit se rattrape tout de même grâce aux personnalités de chacun qu'elle sait mettre en avant dans cette ambiance de découverte d'indices.

Cependant, je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à ce que Ronnie meurt. Ronnie n'était pas mon suspect numéro un dans Whodunnit mais disons que j'avais trouvé la personnalité du candidat assez bonne. La petite réunion était le meilleur moment de l'épisode, ne serait-ce que pour la révélation de tous les éléments ratés par les téléspectateurs et les enquêteurs. J'aurais presque aimé que cela soit un moment encore plus passionnant. Si les indices avaient été dévoilés différemment. C'est presque devenu un rituel prévisible et c'est ce que je reproche finalement à cet épisode, qu'il ne cherche pas forcément à rénover le concept. Surtout qu'il y a toutes les cartes pour aller bien plus loin. Giles, en maitre de cérémonie, ne se rouille pas. La manière qu'à Giles de dire les choses me plait toujours autant car l'on sent qu'il est à l'air et qu'il aime voir tout le monde ramer pour trouver qui est réellement le tueur ou la tueuse de Whodunnit.
vlcsnap-2013-08-05-22h10m59s244.pngWhodunnit est un jeu avec une bonne idée de base mais qui a tendance à trop se reposer sur les personnalités de chacun alors qu'au fond cela doit aussi se ressentir dans la mécanique. Quand l'on regarde CSI on ne regarde pas toujours la même manière de résoudre l'enquête et bien c'est aussi ce que j'attendais de la part de Whodunnit. Le meurtre et les indices ne suffisent pas, surtout qu'il y a de quoi faire des choses particulièrement fun avec l'univers de ce jeu. Notamment d'un point de vue des révélations, pourquoi ne pas vouloir avantager certains personnages. Maintenant que l'étau se ressert et que Cris est toujours dans ma ligne de mire, j'espère ne pas me tromper. Pourquoi ? Car au fond qui va soupçonner une "beauty queen" et encore plus quelqu'un qui à l'air de faire semblant de réellement chercher dans cet épisode.

Note : 5/10. En bref, sans être brillant cet épisode manquait tout de même de renouvellement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article