VOTEZ !

grand classement

 

LE GRAND CLASSEMENT EST DE RETOUR !

Comme chaque année, je vous propose mon  classement des 50 meilleures séries de la saison. En parallèle, vous pouvez voter pour vos séries préférées de la saison 2013/2014.

SÉRIES : RENTRÉE 2014

brooklyn 99

 

Qu'en est-il de vos séries préférées ? Découvrez quelles sont les séries renouvelées et séries annulées par les grandes chaînes américaines.

Quelles seront les nouvelles séries ?

CATEGORIES...

liste des séries

 

Retrouvez sur la page  La liste des séries, toutes les catégories du blog

 

 Retrouvez également :

CRITIQUE CINÉ. Cliquez ici

 

CLASSEMENTS.

Meilleurs séries de la décennie : Cliquez ici

Saison 2008/2009 : Cliquez ici

Saison 2009/2010 : Cliquez ici

Saison 2010/2011 : Cliquez ici

Saison 2011/2012 : Cliquez ici

Saison 2012/2013 : Cliquez ici


RÉTROSPECTIVES. Cliquez ici

PLANNING US

les séries à venir

 

Retrouvez le planning US du retour de vos séries préférées dans les semaines et mois à venir.

RESTEZ CONNECTÉS...

facebook_logo.pnglogo_de_twitter_png_by_itamy15-d50do0c.pngGoogle_Plus_logo.png
Retrouvez sur la page Facebook, Twitter et Google + l'actualité du blog, des jeux-concours et mes impressions séries et cinéma.

NOUVEAU...

500x boxee beta tvshowsLE DVR DES CRITIQUES
Vous connaissez une série télé, vous voulez savoir si j'ai donné mon avis sur celle-ci et elle n'est pas dans la barre de catégorie (plus bas). Retrouvez donc une page entièrement dédiée à retrouver les critiques des différents pilotes de séries que j'ai reviewé sur ce blog et certains bilans. Cliquez ici.

Recherche

FLUX RSS

  • Flux RSS des articles

Non catégorisé

63666_242868222548343_734231036_n.jpg

 

Qu’est-ce-que Les Encanailleurs ?

Première série télévisée et mobile française dédiée au "crime désorganisé" qui raconte les (més)aventures de Donny et Carlito, deux truands à la petite semaine à qui il arrive tout, et surtout n'importe quoi. Ces deux looseurs en série au réseau très limité vous embarquent dans leurs embrouilles : à travers celles-ci, vous rencontrerez Boubakar le Chinoir, l’iPote, le nain tueur Tony le Grand, le gang des Ukrainiens, le Psy des truands ou encore les Desperates Braqueuses…

Sorte de Braquo humoristique sur la "mafia à la française", elle a été initiée par deux passionnés de cinéma et de séries TV suite à la réalisation du court-métrage Les Bras Cassés présenté au Short Film Corner du Festival de Cannes 2013. Portée par des scénaristes et des acteurs enthousiastes, cette série se distingue par son originalité, étant 100% française et disponible sur mobile.


Dans le but de financer les deux premiers épisodes,  les créateurs de la série ont décidé de faire appel aux communautés d’amateurs de séries d’un nouveau genre en déposant leur projet sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank.

Si vous souhaitez suivre l’actualité des Encanailleurs, rendez-vous sur la page Facebook de la série, sur Twitter ou sur Youtube !

Et n’hésitez pas à faire circuler l’info, les Encanailleurs ont besoin de vous !


invitation_projection_lesencanailleurs.jpg

Jeudi 12 juin 2014 4 12 /06 /Juin /2014 08:30

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis

KeyArt.jpg
A l’occasion de la sortie en VOD du film The Big Divorce, avec Jonathan Bennett (Lolita Malgré Moi) et Jamie-Lynn Sigler (Les Soprano) je vous propose de gagner l’un des 5 codes iTunes qui vous permettra de télécharger et voir ce film. Pour de plus amples informations sur le film, je vous invite à visiter le site officiel du film.

La  bande annonce :


Pour participer, rien de plus simple, il suffit de répondre aux 2 questions ci dessous, de m'envoyer vos réponses par mail à l'adresse cadebordedepotins (.) @ (.) gmail (.) com avec vos coordonnées complètes en précisant dans l'objet du mail « Jeu Big Divorce » :


1 - Qui a réalisé Big Divorce ?
2 - Comment s’appelle le personnage incarné par Jonathan Bennett dans Lolita Malgré Moi ?

 

 

*Le concours est ouvert à la France métropolitaine uniquement du 1er au 10 mai 2014 inclus. Le tirage au sort aura lieu le 11 mai 2014 parmi les bonnes réponses. Le gagnant du lot sera averti par e-mail et recevra son code iTunes à utiliser pour télécharger le film gratuitement. Une participation par foyer. Toute réponse incomplète ne sera pas prise en compte.

Vendredi 9 mai 2014 5 09 /05 /Mai /2014 18:17

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 4 avis

vlcsnap-2014-04-10-21h12m51s35.jpg

 

Esprits Criminels // Saison 9. Episode 20. Blood Relations.


J’adore les épisodes où à la fin, il y a encore un mystère à résoudre. C’est tout de suite beaucoup plus intéressant quand le meurtrier n’a pas été arrêté vous ne pensez pas ? En tout cas la conclusion de cet épisode était terriblement bien fichue et donne envie d’en voir un peu plus. Cet épisode était aussi celui de Blake alors que cette dernière a aujourd’hui une place qui a parfois tendance à être étrange. On ne sait pas trop la définir même si la saison précédente avait réussi à introduire son personnage de façon intelligente. De la mettre en situation de faiblesse était donc une très bonne idée et à la fin de l’épisode cela permet de ne pas l’oublier et de montrer que tout le monde est derrière elle. Surtout que j’adore Jeanne Tripplehorn (je sais que j’ai encore Big Love à terminer d’ailleurs mais bon, je n’en ai pas le courage). Pour en revenir à cet épisode de Criminal Minds, l’une des réussites est d’avoir invité Tobin Bell. Dans le rôle de Malachi Lee il était terrifiant. J’adore cet acteur et depuis qu’il a incarné le tueur au puzzle dans la saga cinématographique Saw, je dois avouer qu’il me fait encore plus peur.

Les meurtres de la semaine étaient eux aussi bien trouvé. Après l’épisode centré sur Morgan qui m’avait particulièrement déçu, je dois avouer que l’on a ici l’occasion de voir quelque chose de différent et de beaucoup plus efficace à mon goût. C’était une très bonne nouvelle que de revenir aux fondamentaux avec un épisode plus classique mais tout aussi efficace. Ce n’est pas qu’une question d’introduction en noir et blanc ou encore de scénario bien ficelé, c’est tout un ensemble de chose qui fait que cet épisode fonctionne, tout simplement. Les meurtres sont différents, plus originaux et surtout plus intéressants. On plonge dans un univers un peu moins classique que ce que l’on a l’habitude de voir. Tout cela va nous emmener à Cissy Howard, mère d’une famille, kidnappée, tout cela afin qu’elle confesse ce qu’elle a fait par le passé. Et pendant ce temps Hotch est en train d’interviewer Malachi Lee, le père de l’autre famille. Cette guerre familiale fonctionne terriblement bien et je ne m’attendais pas du tout à ce que la série aille dans cette direction à la fin de l’épisode. En tout cas peu importe, Criminal Minds m’a offert quelque chose d’efficace.
vlcsnap-2014-04-10-21h12m49s19.jpgEn plus de ça, ils ont mis en danger Blake. Même si l’on sait qu’elle ne va pas mourir, on peut parfois avoir un doute (surtout que dans certaines séries ils n’ont pas peur de tuer des personnages sans qu’on ne le sache auparavant). Ce serait bête de se séparer de Blake de toute façon, surtout qu’elle a beaucoup apporté à la série, une vraie alternative à Paget Brewster qui commençait à s’encroûter et à ne plus faire grand chose de très nouveau. Finalement, cet épisode était jouissif mais aussi très bien construit. C’est important qu’une histoire se tienne du début à la fin. De plus, on ne se concentre que sur une histoire de guerre de familles alors que l’on aurait pu avoir encore des vieilles histoires de tueurs en série sans envergure. On retrouve donc aussi Adrienne Barbeau (Carnivale, The Fog) qui comme Tobin Bell est aussi connue pour avoir été une figure du cinéma d’horreur (elle a été l’un des visages de plusieurs films de John Carpenter de New York 1997 à The Thing en passant par Fog). Je me demande si le prochain épisode fera suite à celui-ci ou bien s’il va prendre un malin plaisir à partir sur tout autre chose.

Note : 7/10. En bref, un très solide épisode de Criminal Minds.

Samedi 12 avril 2014 6 12 /04 /Avr /2014 13:57

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis

GRAND-JEU-noel.jpg

NOS-CHERS-VOISINS-FETENT-NOEL---DVD---3D.png
Puisque c’est Noël, retrouvez sur la page Facebook du blog un jeu concours afin de tenter de gagner l’un des 4 DVD de Nos Chers Voisins fêtent Noël et l'un des 80 autres lots mis en jeu. Vous aimez bien la série de TF1 ? Vous n’avez pas vu ou avez envie de revoir les aventures des voisins fêtant Noël ? Alors ce concours est fait pour vous.

Pour les fêtes, Nos Chers Voisins mettent les petits plats dans les grands et accueillent des invités très spéciaux : Denis Brogniard en postier, Nikos Aliagas en patron de Karine, mais aussi Laurent Ournac, Titoff, Jean Luc Reichmann… pour une soirée de dingue.

Rendez vous sur la page Facebook pour participer et pour de plus amples informations.

Des petits extraits :

 

 

Retrouvez également le DVD de Nos Chers Voisins fêtent Noël au prix public conseillé de 9.99€.

Jeudi 26 décembre 2013 4 26 /12 /Déc /2013 13:30

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis

joyeux-noel.jpg
On approche déjà de la fin d’une nouvelle année. Je prends le temps de ces quelques lignes pour vous souhaiter à toutes et à tous un Joyeux Noël. En espérant que le Père Noël a été généreux avec vous… en série (bien évidemment) afin d’agrandir votre collection. Il y avait plein de belles choses cette année dans les rayons DVD, Blu-Ray et goodies, sans parler des coffrets spéciaux, j’espère que votre famille, vos amis ou l’amour de votre vie vous a comblé. Et pas seulement qu’en série (sinon, ce serait tout de même être radin vous ne trouvez pas ?).

Encore Joyeux Noël à vous tous. Mon cadeau a moi c’est que vous soyez toujours aussi nombreux à me lire chaque jour, semaine, mois et année. En espérant que l’aventure continue car je n’ai pas envie de l’arrêter pour le moment. Et n’oubliez pas le Grand Jeu de Noël sur la page Facebook du blog.

 

A bientôt pour de nouvelles critiques et surprises.

Mercredi 25 décembre 2013 3 25 /12 /Déc /2013 15:47

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 7 avis

vlcsnap-2013-12-24-17h56m57s229.jpg


Attention spoilers !. Je vous conseille d’être à jour sur la série afin de lire tout ce qui suit. Il y a des révélations faites sur les trois saisons.
J’ai récemment pu lire un article citant les 12 pires moments de Homeland. Du coup, je me suis dit qu’il serait bien de leur répondre avec les 13 meilleurs moments de Homeland (1 moment bonus). Je sais que beaucoup de gens aiment dire du mal de cette série mais moi je l’aime beaucoup. Ne serait-ce que pour le talent de Claire Danes, toujours aussi sensationnelle. Après une saison 3 qui aura certainement encore plus divisé les fans que la précédente, je me devais de revenir sur ce qui a toujours fait le charme de cette série et qui fera toujours son charme. Ces moments uniques qu’elle a su créer en trois années seulement. Certains trouveront à redire sur les moments que j’ai choisi et d’autres trouveront que d’autres moments ont également leur place. Difficile de faire un choix mais celui-ci est le mien.
vlcsnap-2013-12-24-17h22m46s196.jpg1. Brody et la religion (1.02 - « Grace » et 2.01 « The Smile »)
C’est certainement l’un des premiers moments emblématiques de la série. On nous introduit la religion de façon assez fascinante (le parallèle avec le garage et la prison dans laquelle il était retenu) et la manière dont il a commencer à apprendre à prière et à se convertir. Cette scène est la première qui nous permet de nous questionner sur les intentions de Brody et elle sert de magnifique cliffangher. Damian Lewis est éblouissant, récitant sa prière en arabe. Puis dans la saison 2, Dana et Brody vont partager un moment ensemble. Dana surprend son père en train de se préparer à faire sa prière. Tout cela va mener Dana à tenter de comprendre pourquoi son père s’est tourné vers la religion et cela sera traité plus ou moins bien dans la saison 3 de la série durant un épisode (et ce même si cela n’a pas été suffisamment creusé à mon humble avis). Dana est une fille un peu perdue et je pense que la religion aurait pu être une idée intelligente pour traiter le personnage en dehors de ses diverses relations amoureuses.
vlcsnap-2013-12-24-17h28m26s20.jpg2. Brody et Carrie sur le parking, sous la pluie (1.04 - « Semper I »)
C’est la première scène où Carrie et Brody vont se croiser. Si Carrie ne devait pas l’approcher, elle va déroger à la règle et c’est même à ce moment là que leur histoire va petit à petit commencer. Ce moment est l’un des plus calculé mais l’un des plus réussi de la première saison. Il ne dure pas longtemps mais Claire Danes et Damian Lewis nous offrent l’occasion de voir à quel point ils peuvent être touchants l’un avec l’autre. Une alchimie s’est créée. Plus tard dans la série, les deux vont se retrouver un peu plus proche comme vous le savez.
vlcsnap-2013-12-24-17h33m30s238.jpg3. Premier baiser et même plus… entre Carrie et Brody (1.06 - « The Good Soldier »)
Après la scène sur le parking, il s’agit du premier moment où les deux personnages vont réellement partager une intimité. Tout commence dans un bar alors que les deux boivent un peu trop, discutent. Cette scène reste a mon humble avis l’une des meilleures de la première saison car il s’agit aussi de l’aboutissement de quelque chose, du premier acte. La rencontre entre Carrie et Brody se transforme en passion qui finie en missionnaire à l’arrière du 4x4 de Brody. Cette scène est à la fois cocasse mais également pleine de sens. On commence à connaître tout le monde et ces deux là, au milieu de la première saison se sautent déjà dessus.
vlcsnap-2013-12-24-17h45m20s169.jpg4. Carrie pète un plomb (1.11 - « The Vest »)
C’est à la fin de l’avant-dernier épisode de la première saison. Une scène qui va permettre de mettre en avant à quel point le talent de Claire Danes est particulièrement jouissif. Elle pète les plombs et sa bipolarité reprend le dessus. Le personnage ne sait plus où donner de la tête et pourtant, elle avait raison depuis le début et c’est la seule a avoir vu au travers de Brody. Il faut dire que lui aussi a vu a travers de Carrie mais différemment si vous voyez ce que je veux dire. Cela va donner lieu à tout un tas de scènes assez belles, que cela soit le moment où elle devient complètement folle ou encore la scène qu’elle partage avec Saul dans le dernier épisode de la saison où ce dernier, son seul ami, tente de la rassurer.
vlcsnap-2013-12-24-17h53m02s185.jpg5. Le sourire de Carrie (2.01 - « The Smile »)
Après des mois de convalescence, Carrie est de retour au boulot et plus particulièrement à Beyrouth où la traque pour Abu Nazir continue. Elle est maintenant grimée en brune et un moment de cet épisode va retenir mon attention : le sourire de Carrie à la fin de l’épisode. Un moment emblématique de la série qui veut dire beaucoup de gens et qui va changer pas mal de choses par la suite. Notamment dans le second épisode de la saison 2. Claire Danes montre encore l’une de ses facettes dans cet épisode.
vlcsnap-2013-12-24-17h58m00s96.jpg6. L’interrogatoire de Brody (2.05 - « Q&A »)
Récompensé lors des derniers Emmys, cet épisode est écrit avec soin et parvient à mettre en avant tout le talent de Damian Lewis, mais aussi de Claire Danes. Les faces à faces fusent et la série fait monter la pression d’un cran. Un épisode tonitruant qui ne trouve jamais (ou presque jamais) de fin. Le tout évolue terriblement bien et donne envie d’en voir beaucoup plus. Mais cet épisode prouve aussi à quel point Homeland n’est pas tant une série de scénario mais avant tout une série de performance d’acteurs. Car de ce point de vue là, il n’y a rien à redire, la série est parfaite.
vlcsnap-2013-12-24-18h12m55s234.jpg7. La mort d’Abu Nazir (2.11 - « In Memoriam »)
La mort d’Abu Nazir est un moment fort de Homeland. Notamment car il implique pas mal de choses comme la fin d’une époque pour la série mais aussi le début d’une autre. Carrie va se retrouver face à lui alors que ce dernier va se suicider sous ses yeux. D’ailleurs, la mort d’Abu Nazir et le jet de son corps à l’eau dans un drap blanc vous rappellera certainement comment le corps de Ben Laden a été jeté en mer lui aussi de la même façon. Un parallèle réussi.
vlcsnap-2013-12-24-18h15m11s62.jpg8. Carrie à l’hôpital psychiatrique (3.02 - « Uh… Oh… Ah… »)
Ce n’est pas une scène en particulier mais plusieurs. Il y en a une plus emblématique que les autres (Saul qui tente de s’expliquer auprès de Carrie à la fin de l’épisode sans parvenir à la faire changer d’avis) mais globalement il y a tout plein de bons moments dans cet épisode entant encore une fois Carrie et le talent de Claire Danes. Elle était souriante dans le premier épisode de la saison 2 et elle est plus bas que terre dans ce début de saison; Un contraste étonnant mais particulièrement réussi.
vlcsnap-2013-12-24-18h25m26s60.jpg9. Carrie et Saul (3.04 - « Game On »)
C’est une scène assez brillante que Homeland nous délivre entre ces deux personnages. Notamment car Saul semble être le plus grand des emmerdeurs d’un côté et puis fini par devenir quelqu’un de bien à la fin de cet épisode. La relation entre Carrie et Saul a toujours été étrange dans cette série. Certes il y a un lien fort entre les deux mais je me demande parfois si Saul ne se sert pas d’elle. Et c’était plus ou moins le cas dans cet épisode, malgré la réconciliation réussie de la fin. Claire Danes se démène à chaque nouvel épisode pour nous surprendre un peu plus. La musique et la mise en scène du moment donnent également le ton.
vlcsnap-2013-12-24-18h20m22s94.jpg10. Saul face au Sénateur (3.05 - « The Yoga Play »)
Cette scène est celle de Mandy Patinkin. L’acteur a enfin eu droit à son moment de gloire. C’est à mon sens le seul moment de toute la série où l’acteur parvient à être seul pour démontrer à quel point il peut être talentueux. Surtout que bien souvent il est caché derrière le talent du reste du casting de la série. Mais ce sont aussi des adieux plein de sens, où Saul découvre qu’il n’est plus l’homme de la situation alors qu’il a tout de même réussi à faire pas mal de choses pour la CIA. Voilà donc comment on le remercie. Ce n’est pas très glorieux le pauvre mais bon…
vlcsnap-2013-12-24-18h24m04s5.jpg11. Le retour de Brody (3.09 - « One Last Thing »)
Damian Lewis va avoir l’occasion de prouver à quel point il peut jouer le mec complètement déglingué par la drogue et un séjour dans un pays où il n’a pas pu faire grand chose. Cette folie se traduit par toute une scène de séquences où l’on va suivre la transformation du personnage. Il va redevenir ce soldat qu’il était auparavant comme si de rien n’était (ou presque). C’était également l’occasion pour la série de créer des retrouvailles entre Carrie et Brody. Un moment émouvant qui m’a permis de me rendre compte que Homeland ne serait pas grand chose sans la relation de ses deux personnages emblématiques. Mais d’un autre côté, j’ai également envie de voir à quoi cela va ressembler.
vlcsnap-2013-12-24-18h27m18s163.jpg12. Les adieux de Carrie à Brody (3.12 - « The Star »)
Ce moment se découpe en deux scènes. La première se déroule au téléphone. Un moment déchirant de tous les points de vue. On a deux personnages qui s’aiment et s’aimeront mais qui ne vont pas pouvoir vivre d’amour et d’eau fraiche. Ils le savent mais Carrie et Brody ne veulent pas se dire au revoir, surtout Carrie qui ne peut pas faire la paix avec elle même comme Brody peut le faire. Et la seconde scène est celle de la pendaison de Brody. La série a osé tuer son personnage fort et la relation qui animait la série depuis (presque) ses débuts. Difficile de savoir où Homeland peut aller avec tout le monde maintenant mais cette scène d’adieu m’a donné également l’impression que la série arrive au bout d’un cycle.
vlcsnap-2013-12-24-18h45m05s72.jpg13 (Bonus). L’étoile (3.12 - « The Star »)
Quoi de pire pour Carrie que d’avoir perdu l’amour de sa vie, Brody, à cause de ses employeurs. Surtout quand ses employeurs ne veulent même pas montrer un peu de compassion pour un homme qui a été au bout de sa mission. L’étoile qu’elle va dessiner sur le mur des étoiles de la CIA en hommage à l’homme qu’elle aime et a aimé était un très bel hommage et une très belle dernière image pour la saison.

Mardi 24 décembre 2013 2 24 /12 /Déc /2013 18:37

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis

vlcsnap-2013-11-28-02h13m23s4.png

 

Beauty and the Beast // Saison 2. Episodes 7 et 8. Guess Who’s Coming to Dinner ? /  Man or Beast ?.


La série ne va pas revenir avant janvier, il me fallait donc vous en parler. Et ces deux épisodes étaient plutôt bons et surprenants. Je ne m’attendais pas du tout à ce que « Guess Who’s Coming to Dinner ? », épisode spécial de Thanksgiving de Beauty and the Beast, intègre Bob. Disons que ce dernier et accessoirement père de Cat ne nous a jamais prouvé qu’il était prêt à s’impliquer dans la vie de sa fille. Mais en tout cas je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cet épisode. Nous enfermant chez Bob avec tous les personnages de la série, nous allons passer un Thanksgiving un peu différent. Surtout que Cat aimerait bien que son père l’aide à retrouver celui qui s’occupe d’une Beast (donc de Vincent). Tout téléspectateur de Beauty and the Beast sait très bien que l’agent responsable de Vincent est Bob, le père de Cat, mais tout le monde ne le sait pas encore et va rapidement le découvrir par la suite. J’ai trouvé cette manière de développer l’histoire plutôt intelligente et amusante. Surtout qu’il n’y a qu’un seul lieu, parfait pour que les esprits s’échaudent. En tout cas, cela fonctionne à la perfection.

Cet épisode était l’un des meilleurs que Beauty and the Beast ait pu nous offrir depuis un bon bout de temps. J’ai bien aimé aussi les rapprochements entre Tess et J.T. Je ne dis pas que j’attendais ça mais disons qu’il fallait briser la glace. Depuis le début de la série j’ai l’immersion que Tess est amoureuse de Cat. Et la tonne de sous entendu lesbien lors des premiers épisodes de la série n’avait pas vraiment réussi à me faire changer d’avis. Mais il fallait enfin fixer le personnage même si bon, les sous entendus peuvent très bien rester. J.T. et Tess forment un duo assez mignon même si ce n’est pas ce que Beauty and the Beast a fait de plus intéressant non plus. Il y a bien d’autres trucs à voir ailleurs encore. Et puis il y a Bob qui tente d’entrer dans la vie de sa fille, en faisant des remarques sur ses choix, etc. Cela aurait pu être fait avec plus de finesse mais bon, la série ne s’en sort pas trop mal nous plus quant à s’agit de nous amuser. La place de Tori est intéressante elle aussi, surtout que cette dernière n’est pas nécessairement la plus gentille de l’histoire.
vlcsnap-2013-11-28-01h50m33s125.pngFinalement, « Guess Who’s Coming to Dinner ? » fait quelque chose d’intéressant avec les personnages de la série afin d’aller vers une première conclusion de l’intrigue de cette seconde saison. Il fallait attendre « Man or Beast ? » pour que les choses prennent une ampleur différente par la suite. Mais est-ce que finalement Vincent n’est-il pas plus Beast qu’homme ? C’est la question que l’on peut légitimement se poser et que l’épisode tente de poser avec un certain intérêt. En tout cas, je n’ai rien à redire de ce point de vue là, les choses fonctionnent à la perfection. Mais je ne sais pas vraiment pourquoi Beauty and the Beast cherche à aller dans cette direction avec Bob. Il aurait très bien pu se rendre compte qu’il doit aide sa famille et être derrière Cat mais il ne va l’être qu’en partie. Car s’il était un méchant depuis le début de la saison, il va enfin nous avouer pourquoi il a tenté de tuer tous les Beasts. Une révélation trop pâteuse et simpliste à mon goût. Mais ce n’est pas ce que la série veut faire avec lui. Je trouve ça tellement décevant. En même temps, je n’attendais pas grand chose du mid-season finale non plus.

Pour tout vous dire, la dynamique de groupe que Beauty and the Beast a créé ailleurs (Cat, Vincent, J.T, Tess, Gabe) est ce qu’il y a de plus intéressant en plus de notre couple vedette. Du coup, on se retrouve avec une série qui parfois a du mal à associer ce qu’elle fait de mieux avec une intrigue secondaire comme Bob ou encore Tori. Mais le fait que ces deux épisodes s’éloignent de la mécanique procédurale de la série afin d’arriver au bout d’une conclusion était une très bonne idée. Maintenant, je me demande vraiment comment Beauty and the Beast va rebondir tout ce qu’elle a pu faire depuis le début de la saison. Il y a de bonnes idées ici et là mais il ne faut pas non plus tomber dans les facilités de comptoir ou encore revenir à ce qu’elle pouvait faire de plus ennuyeux il n’y a pas si longtemps que ça. La saison 2 aura donc été laborieuse en grande partie en espérant que la seconde partie (qui sera sans conteste la dernière de la série) soit plus convaincante.

Note : 7/10 et 5.5/10. En bref, deux épisodes différents mais un premier très solide, bien ficelé associant ce que Beauty and the Beast sait faire de mieux. Le second, plus mécanique ne va pas forcément là où l’on aimerait qu’il aille.

Jeudi 28 novembre 2013 4 28 /11 /Nov /2013 13:58

Par delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés