Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Echec et mat

16 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

Critiques Séries : Les Experts - Echec et mat

Les Experts // Saison 14. Episode 16. Killer Moves.


Le monde des échecs n’est pas une mauvaise idée, surtout que cela permet de plus ou moins jouer un épisode de la série comme un échiquier. Cependant, c’est dommage de ne pas avoir voulu modifier la narration de la série simplement pour ne pas trop dépayser les téléspectateurs. Quand un téléspectateur comme moi, suivant CSI depuis ses débuts, voit un tel épisode avec un tel potentiel, on se demande pourquoi ils n’ont pas décidé d’aller dans telle ou telle direction. Bien que je suis en partie déçu, j’ai trouvé intéressant que la série mette en avant Greg. Ce dernier est donc un ancien joueur d’échecs. Une bonne histoire qui aurait mérité d’être un peu plus développée que de façon très sporadique tout au long de l’épisode. Le petit face à face entre Greg et son ancien maître d’échecs était plutôt bon même si cela n’apporte pas grand chose à la fois aux personnages mais aussi à l’intrigue en elle-même. Mine de rien, le personnage de Greg a beau être le geek de la série (il est le grand fan de l’histoire des casinos de Vegas, il est un ancien apprenti joueur d’échecs, etc.), je trouve que ce n’est pas très bien exploité en dehors de quelques références qui ne sont pas toutes utiles, malheureusement.

L’enquête de cet épisode était globalement médiocre. Le problème ce n’est pas tellement la manière dont tout cela est dévoilé petit à petit mais plutôt le fait qu’il n’y a aucune surprise quant au twist final. J’ai eu l’impression de voir la résolution de l’histoire bien avant que l’épisode ne commence. Pourtant, Mary Leah Sutton a déjà travaillé sur Numb3rs (elle en a écrit deux épisodes et il s’agit du premier qu’elle signe pour CSI). C’était plus ou moins gage non pas de qualité mais de maitrise du jeu en lui même. Ce qui aurait pu être un très bon jeu fini très rapidement par devenir quelque chose d’assez médiocre et de pas si bien fichu que ça. « Killer Moves » était donc avant tout un épisode qui était là pour nous en apprendre un peu plus sur Greg et créer des liens entre ce dernier et Sara. Je ne serais pas contre le fait que la série puisse créer une relation entre ces deux personnages d’ailleurs. Sara doit maintenant faire le deuil de Grissom (il serait temps, car la série ne fait que de vivre dans le passé et cela commence à devenir légèrement navrant). La mise en scène d’Alec Smight était elle aussi plutôt inspirée. Les décors d’échecs, la manière dont le jeu est mis en avant, etc. Tout cela fonctionne.

Du coup, ce qui fonctionne avant tout dans cet épisode de CSI c’est son ambiance. Cela n’a rien à voir avec cet épisode mais on a récemment appris que Paul Guilfoyle quittait la série après 14 années de bons et loyaux services. Mine de rien, il ne va plus rester grand monde du casting original de la série si cela continue comme ça. Mais on a aussi retrouvé le détective Kevin Crawford (incarné par Alimi Ballard). Je suppose donc que CSI prépare plus ou moins son remplacement et je ne serais pas contre le fait que cela soit Kevin. J’ai toujours vu CSI comme une série qui porte avant tout sur un groupe de personnage que l’on connait plus qu’à de nouvelles têtes. Le personnage de Matt Davis par exemple n’est pas apparu souvent dans cette saison, peut-être est-ce la preuve qu’au fond les scénaristes n’ont pas su quoi faire d’un personnage qui n’avait jamais été introduit auparavant. Il est plus facile de recréer des liens avec des personnages que l’on connait, c’est le cas de Crawford. Par ailleurs, plutôt sympathique la nouvelle coiffure de Jorja Fox. Je pense que c’est l’un des trucs qui m’a le plus marqué dans cet épisode, à défaut d’autre chose malheureusement.

Note : 5/10. En bref, un épisode médiocre qui vaut avant tout pour ses personnages.

Commenter cet article