Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Satisfaction. Saison 1. Episodes 7 et 8.

7 Septembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Satisfaction

Critiques Séries : Satisfaction. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Satisfaction // Saison 1. Episodes 7 et 8. … Through termes and conditions / … Through security.


Le plus le temps passe et plus je me demande si au fond Satisfaction peut aller au delà de sa première saison. Il y a tellement de choses qui donnent l’impression que les thèmes les plus importants seront traités au sein de la première saison. Au fond cela tombe bien dans le sens où une saison 2 cela semble déjà très compromis à cause des très mauvaises audiences. Satisfaction est une série qui a peut-être un peu de mal à aller au bout des choses. Disons que étant donné que le couple Truman ne semble jamais vraiment se faire face ou en tout cas s’engueuler, on se demande bien ce qui pourrait réellement mettre ce couple en péril. Les deux ont osé la tromperie, les deux font donc les choses de la mauvaise chose et tout le monde semble heureux. Mais peu importe, tout se poursuit pour tout le monde. A commencer par Simon qui adore mettre le souk dans ce petit couple. J’aime bien la façon dont il est présent dans la vie de notre couple d’ailleurs. Que cela soit au travers de sa relation toujours complexe avec Adriana ou encore avec Grace. Car au fond Simon est amoureux de Grace. C’est un peu facile au premier abord de faire en sorte que les deux tombent réellement amoureux mais d’un autre côté, on ne pouvait pas en demander mieux de la part de la série.

En effet, celle-ci parvient donc à nous offrir quelque chose d’assez cocasse de ce point de vue là pour nous. J’aime bien la place de Simon dans la vie des personnages de la série. On a l’impression qu’il est un vrai intrus et que personne ne semble vouloir réellement de lui d’un point de vue sentimental. Je ne serais donc pas surpris qu’il se retrouve seul d’ici la fin de la saison, peut-être même dans un état émotionnellement fort. L’issue de « … Through Security » était assez cocasse car l’on a l’impression que cela sort de nulle part. Si Adriana aime bien le fait que le couple Truman puisse exploser (cela pourrait permettre à ses chiffres d’augmenter), je dois avouer que je ne sais pas vraiment ce que cela vient faire là. Il est vraiment temps pour Grace d’aller de l’avant, surtout que cette dernière s’était déjà plus ou moins trouvé de nouveaux bras en la personne de Dylan (même si pour le coup, le photographe n’était pas forcément le meilleur choix de l’histoire de Satisfaction). Mais on ne peut pas en vouloir à la série de tenter des choses car elle tente justement de belles et bonnes choses comme on pouvait l’attendre. Afin de parler des relations chaotiques de couple, Satisfaction tente de prendre un cas d’école et ce sont les voisins. Ils vont avoir des engueulades mémorables et ce n’est pas ce que veulent Grace et Neil. Ils sont heureux de ne pas être comme eux.

Mais peut-être que cela ferait du bien à Satisfaction. Toute cette histoire de coup de téléphone de Mallory, la première cliente de Neil qui a envie de recontacter ce dernier c’est assez moyen dans son ensemble là aussi car l’on sent finalement que Satisfaction ne sait pas trop quelle direction donner à la suite de ses problèmes. S’en suit donc un tout autre épisode où l’on va parler de sécurité. Mais pas forcément dans le sens que vous pensez le comprendre au premier abord. Toute l’histoire de Mallory est une bonne idée alors que le pari de cette dernière a découvert le pot aux roses, que Neil est en danger (et pas qu’un peu) mais c’est aussi un épisode qui va permettre à Anika de dire sa propre vérité de son côté (le fait qu’elle encourage Mateo à enregistrer une chanson sans elle) et Mateo qui de son côté ne peut pas faire quoi que ce soit sans Anika (c’est la partie la moins intéressante de l’épisode d’ailleurs). On sent qu’il y a aussi Neil qui se rend compte qu’il ne peut pas être l’autre homme dans la relation de quelqu’un, que cela soit vis-à-vis de sa femme ou encore d’une cliente (ce qui amène encore et toujours Adriana à trouver des plans B alors qu’elle s’ouvre encore une fois à Neil).

On sait pertinemment que Adriana, pour son petit business, elle ne peut pas perdre Neil. Cela me rappelle donc ce qui s’était passé dans Hung quand le héros voulait arrêter mais qu’au fond il ne pouvait pas arrêter comme ça d’un coup d’un seul au risque de mettre en péril les opérations très lucratives d’une autre personne en parallèle. Grace va par ailleurs enfin découvrir que son mari savait pour son affaire avec Simon depuis un sacré bout de temps ce qui permet forcément à Satisfaction de tenter de nouvelles choses et donc de potentiellement évolué. Ces deux épisodes ne sont pas mauvais, l’ensemble fonctionne même bien encore une fois mais j’ai bien envie que tout soit un peu plus secoué.

Note : 5.5/10 et 6/10. En bref, ça semble évoluer dans le bon sens mais ils vont devoir faire quelques efforts pour nous dire qu’au fond il y a bien plus à nous raconter.

Critiques Séries : Satisfaction. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Commenter cet article

Pascal 05/10/2014 21:05

@delro tu n'as pas fini la saison ? Je ne vois pas les deux derniers épisodes...

delromainzika 06/10/2014 01:25

Ah si t'en fais pas. Je l'ai vu depuis longtemps j'avais juste oublié de publier ma critique. Demain sans faute :)