Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Benched. Saison 1. Pilot.

17 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Benched

Critiques Séries : Benched. Saison 1. Pilot.

Benched // Saison 1. Episode 1. Pilot.


USA Network a annoncé qu’elle se retirait du marché des comédies après avoir investi dans le genre. Ils ont acheté les droits de Modern Family, créé Sirens et Playing House, puis maintenant Benched. Sauf que les comédies c’est fini. Je suppose que si leurs comédies avaient été de gros succès d’audience (ce qui n’a pas été le cas) le discours aurait été légèrement différent. Mais peu importe, j’avais hâte de découvrir cette toute nouvelle comédie, en grande partie car Eliza Coupe (Happy Endings) manque terriblement à ma télévision depuis l’arrêt de sa comédie sur ABC. Benched n’est pas une mauvaise comédie cependant si l’on en suit ce premier épisode et je suis même déjà déçu à l’idée de la voir potentiellement disparaître par la suite. Créée par Michaela Watkins (Saturday Night Live) et Damon Jones (The Looney Tunes Show), voici donc une belle paire de scénaristes pour une comédie qui en fait des tonnes mais toujours dans le bon sens du terme. Car en faire des caisses ce n’est pas toujours une bonne idée. Dans le genre comédie judiciaire, on a eu plus tôt cette année la très médiocre Bad Judge (avec Kate Walsh) du coup, cette comédie se sert énormément du talent d’hyperactive d’Eliza Coupe. Et le tout fonctionne terriblement bien.

Après la perte de son petit ami et son job d’assistante du procureur dans la même journée, Nina découvre que le seul boulot valable qu’on lui propose est un poste au bureau des avocats commis d’office. Elle réalise rapidement que le système est aussi foiré que sa vie personnelle.

J’avais un peu peur au premier abord. J’avais peur que Benched ne soit tout simplement pas à la hauteur de mes attentes ou en tout cas qu’elle aille dans une direction qui n’est pas vraiment celle qu’aurait dû prendre la série. Mais c’est tout le contraire, avec son casting réussi, entre Eliza Coupe, Jay Harrington (Better Off Ted) et Carter MacIntyre (Drop Dead Diva) nous avons ici une belle brochette de comédiens. L’introduction de ce premier épisode place l’histoire, celle de cette femme qui vient de prendre son boulot et son petit ami le même jour. Elle se retrouve alors quelques moins plus tard sous les traits d’une avocates commis d’office à faire face aux ténors du barreau qu’elle connaît bien et notamment Phil. Le système qu’elle tente de défendre n’est finalement pas celui qu’elle croyait alors qu’il est aussi mal fagoté que sa propre vie personnelle. C’est aussi ce qui rend cette comédie aussi énergique. On ne perd jamais de temps avec un cas ou une histoire. Le but n’est pas de s’attarder sur les personnages ou bien, quand elle se le permet, c’est toujours dans une ambiance très décontractée où tout le monde peut partir en vrille d’un moment à l’autre.

Je pense que c’était quelque chose de très important pour une comédie comme Benched de ne pas se prendre la tête et d’alpe dans tous les sens, tout simplement. J’aime beaucoup aussi le Juge Don Nelson incarné par Fred Melamed. C’est pile poil le genre de juge qu’il fallait pour une telle comédie. Cela a parfois des faux airs de ce que The Good Wife aurait pu être si cela avait été une vraie comédie dans le sens brut du terme. Je me demande maintenant si la série va pouvoir avoir le même chemin sur la longueur car c’est bien beau de réussir un pilote, une saison complète c’est une autre histoire mais si le rythme reste le même et que la série garde le cap, on pourrait ainsi voir avec Benched l’une des meilleures comédies de l’année. Oui, je n’ai pas peur de le dire, c’est une belle surprise et dans le registre des comédies des anciens acteurs de Happy Endings, je pense que Eliza Coupe est celle qui s’en sort le mieux avec un rôle différent de ce qu’elle pouvait faire auparavant (contrairement à Casey Wilson par exemple qui faisait exactement la même chose dans Marry Me que dans l’ancienne comédie de ABC).

Note : 8/10. En bref, c’est drôle, énergique et Eliza Coupe est au sommet de sa forme. Excellent.

Critiques Séries : Benched. Saison 1. Pilot.

Commenter cet article

Fatou 17/10/2014 21:07

Hors sujet mais je ne me précipite pas pour regarder le 2e épisode (ou le 3e d'ailleurs) de Scandal
c'est grave docteur? Lol

Bon weekend

delromainzika 19/10/2014 01:34

C'est tout à fait normal :D

Fatou 17/10/2014 21:05

Ah tu as suscité mon intérêt. Cette actrice est géniale