Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episode 14. Trial By Fire.

29 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Major Crimes

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episode 14. Trial By Fire.

Major Crimes // Saison 3. Episode 14. Trial By Fire.


Major Crimes cherche à chaque nouvel épisode qui passe à faire des choses légèrement différentes et à nous proposer une vision nouvelle de la justice et de la présentation de divers crimes. Cette semaine l’ouverture de l’épisode se fait déjà de façon originale alors que l’on plonge dans la scène de crime façon documentaire. On découvre quelques minutes plus tard que ce ne sont que des bandes qui sont là pour agrémenter le fil rouge d’un procès. Le procès est en passe d’être gagné si le témoin clé parvient à aller au bout de son témoignage. Alors que cette dernière va être prouvée instable et ne pourra jamais faire les aveux pour lesquels elle avait été préparée, alors le suspect va être remis en liberté. La façon dont l’histoire de cet homme est relâché créé un certain sentiment de panique plutôt efficace en son genre. La façon dont l’épisode évolue par la suite m’a presque fasciné car c’était tellement différent de ce que l’on avait déjà pu voir précédemment dans la saison (voire même dans la série mais je ne suis pas certain étant donné que je me souviens d’un épisode où une équipe de télévision suivait les aventures de nos héros). Au delà de l’introduction et de ces passages filmés, on se retrouve avec une enquête qui cherche à faire évoluer l’univers de Major Crimes.

Car c’est probablement ce qu’il y a de plus important finalement. L’enquête reste assez simpliste dans son ensemble et ce sont donc les personnages qui apportent au reste de l’épisode un petit bonus bien plaisant. J’ai par exemple beaucoup aimé Jack Raydor dans l’épisode, l’ex mari de Sharon. C’est un personnage que j’apprécie toujours de voir dans les parages et qui permet à Major Crimes de faire évoluer Sharon. Cette dernière a mine de rien bien grandi au fil des épisodes depuis le pilote de la série (et peut-être même depuis The Closer dans laquelle elle jouait déjà son personnage de Sharon de façon bien moins régulière mais n’ayant pas vu The Closer, je ne peux pas encore vous en parler). Pour en revenir à l’épisode, Jack a donc encore une fois une place de choix. Surtout qu’il y a presque quelque chose de sarcastique dans cette relation. Stacey K. Black, la réalisatrice de cet épisode en est à son troisième épisode de la série et elle continue de faire quelque chose d’original mais également de différent de ce que l’on avait pour habitude de voir jusqu’à présent. Je crois que c’est ce qu’il y a de plus important car les changements dans une série apportent forcément quelque chose.

Et c’est l’envie du téléspectateur d’en voir encore un peu plus. Puis il y a Rusty. Assez absent de l’épisode précédent, il revient par la grande porter cette semaine alors qu’il s’est décidé dans un premier temps à appeler Sharon « Mum ». C’est un grand pas pour lui mais aussi une façon de faire encore un peu plus évoluer sa relation avec Sharon. J’aime bien la place que cette dernière a dans la vie de Rusty alors qu’elle parvient justement à nous offrir quelque chose de légèrement différent mais toujours aussi maternel. Mais c’est aussi l’épisode où Rusty a peut-être l’occasion d’avoir son vrai premier petit ami. J’ai beaucoup aimé cette idée mais ce que j’ai encore plus apprécié c’est le fait que finalement ce ne soit pas le bon. Major Crimes ne cherche pas à caser à tout prix Rusty et Sharon va pousser Rusty a demander à ce fameux garçon s’il est intéressé pour sortir avec lui afin qu’il soit fixé une bonne fois pour toute. Ce qu’il y a de très réaliste dans l’univers de Major Crimes c’est le fait que Rusty aime des garçons beaucoup plus âgé que lui (ce qui va lui poser un problème vis-à-vis du garçon qu’il avait en vue et qui le trouve trop jeune) ce qui traduit également le traumatisme qu’il a pu vivre quand il était plus jeune et qu’il se prostituait. Ce n’était pas pour de jeunes garçons qu’il se prostituait mais il a déjà dit que c’était pour des hommes mariés bien souvent.

Note : 7/10. En bref, un bien joli épisode de Major Crimes.

Commenter cet article